• Home
  • /
  • Asie
  • /
  • 4 jours dans la baie de Lan Ha et d’Ha Long
Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

4 jours dans la baie de Lan Ha et d’Ha Long

La Baie de Lan Ha / Baie d’Ha Long

Avec la Baie de Lan Ha, nous arrivons déjà aux termes de mes récits sur notre voyage dans le nord du Vietnam pendant la première quinzaine de novembre 2017. Pour cette dernière étape, j’ai choisi de nous réserver un séjour auprès de l’agence Blue Swimmers Adventures.

La météo avait été top jusque là, mais malheureusement mes espoirs de couchers de soleil sur la baie se sont vite envolés. Nous avons donc dit au revoir au soleil mais tout de même bonjour à un très beau paysage.

Claironyva Baie Lan Ha et Ha Long Vietnam

Programme du séjour avec Blue Swimmers Adventures

Blue Swimmers Adventures est une agence située sur Cat Ba, elle est recommandée dans le Lonely Planet et par d’autres blogueurs, alors je me suis lancée. Nous avons opté pour le séjour de 4 jours et 3 nuits. Ce séjour comprend une nuit dans un bungalow sur une petite île, une nuit dans une jonque et une nuit dans une maison traditionnelle. J’ai appris plus tard, qu’il était également possible de modifier ce séjour, pour passer deux nuits sur l’île par exemple… Tout est inclus sauf les boissons (sodas, bières), l’eau est à volonté ! Retrouvez le bilan budget à la fin de cet article !!

1er jour de Hanoi à Cat Ba au Nam Cat Island Resort, dans la baie de Lan Ha.

Nous avons pris l’option transport en bus. Quelqu’un est donc venu nous chercher à notre hôtel pour nous emmener jusqu’au bus garé non loin de là. Il faut dire que notre hôtel à Hanoi est en plein centre et la circulation n’est pas toujours facile.

La matinée est donc sous le signe des transports !

Il me semble que nous avons fait environ deux heures de bus. On vous distribue une petite friandise à base de cacahuètes que j’ai adorée. Ensuite c’est parti pour le speed boat jusqu’à l’île de Cat Ba et puis encore une heure de bus pour rejoindre le petit port dans lequel se situe les locaux de l’agence. C’est parfait pour faire une bonne sieste et voir un peu de pays !

Une fois à l’agence à Cat Ba

Nous comprenons rapidement que nous allons être un groupe de 7 personnes pendant ce séjour ! Un couple d’Allemands et un couple d’Australiens vont donc nous accompagner et c’est M. Henry qui nous explique notre parcours dans un anglais très rapide.Avec mes parents, nous perdons rapidement le fil. Et au final, nous serons rassurés sur notre anglais, même les Australiens n’ont pas tout suivi !

Après avoir réglé M. Henry du montant du séjour, nous embarquons sur un petit bateau auquel ont été rattachés nos kayaks. Commence alors le mitraillage photos ! Ce qui nous a beaucoup frappé est le nombre d’habitations flottantes. C’est toute une organisation logistique pour vivre dans ces fermes (élevage de poissons) / cabanes de pêcheurs. En revanche, nous n’y avons pas vu d’enfants, et rarement des femmes, ces habitations ne sont dédiés qu’au travail je suppose. J’oubliais par contre que de nombreux chiens y vivent, certainement pour monter la garde !

Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

 

Claironyva Baie Lan Ha et Baie Ha Long Vietnam

Le Nam Cat Island Resort

Avec le ciel gris, l’eau prend une couleur émeraude et l’endroit est assez enchanteur. Nous arrivons à marée basse en fin de matinée. Un ponton mène à l’île et nous passons devant quelques bungalows sur pilotis. Nous rencontrons notre guide, Thuong, dans le bâtiment principal où l’on nous remet nos clés.

C’est le premier moment d’incompréhension car on entend parler d’une chambre pour 3… Hors j’ai payé un supplément chambre seule, alors j’attends et au bout d’un moment je demande une clé et on m’en donne une alors bon… OK !

La chambre est fermée par un loquet et un gros cadenas, l’effet robinson est bien trouvé, d’un côté je pouvais me mettre au catalan avec un couple de Barcelonais ou de l’autre à l’anglais avec nos Australiens. Les murs n’étant pas isolés, nous vivions tous en communauté !

En rentrant de notre sortie Kayak le soir, j’ai du prendre mon temps sous la douche vu le pauvre filet d’eau froide qui coulait de la douche, le rinçage fut fastidieux. Mes voisins australiens m’ont entendu jurer bien fort quand l’eau s’est complètement coupée à un moment. Le problème est rapporté à l’accueil, et le soir même le problème fut réglé ! Sinon j’avais commencé à envisager de me laver les cheveux à l’aide de toutes les bouteilles d’eau qu’on nous a données !

Le repas du midi est hyper copieux, parfait pour prendre des forces avant de pagayer pendant une bonne paire d’heures.

Claironyva Baie Lan Ha Nam Cat Resort Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Nam Cat Resort Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Nam Cat Resort Vietnam

Kayak dans la baie de Lan Ha, on y va !

Comme nous sommes un nombre impair, on m’a donné le choix d’avoir un kayak solo ou d’être avec le guide. J’ai choisi l’option deux et j’ai bien fait, il envoie Thuong !!

C’est marée basse et nous apercevons rapidement des tas de paniers au fond de l’eau. Nous avions même peur à un moment de nous échouer dessus ! Ils sont remplis de sable, fermés par une grille pour éviter que les poissons viennent faire leurs courses, et utilisés pour l’élevage de clams.

Après avoir pagayé un moment, nous atteignons une de ces fermes flottantes que nous voyons un peu partout. Elle renferme un trésor : un poisson de plus de 100 kg, il est tout simplement énorme !! Je ne pense pas qu’il soit vraiment voué à être mangé mais plutôt là pour le folklore.

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Vietnam Baie d'Ha Long et Lan Ha

 

Pause plage on se sent seul au monde, jusqu’à ce que …

Direction ensuite une charmante petite île, mais pas de baignade pour moi qui me remet encore de mon rhume attrapé à Sapa. J’assiste cependant à une scène qui va radicalement changer ma vision du paysage pour le reste du voyage. Au large, un « party boat » s’est arrêté et quelques jeunes fêtards alcoolisés ont sauté à l’eau et nagé jusqu’à notre île. Jusque là tout va bien, par contre la canette de bière de l’une d’entre eux a pris l’eau… Alors elle la pose sur le sable… Et puis ils s’en vont tous, et la canette est toujours là, c’est nous qui l’avons ramassée pour la jeter à l’hôtel.

Voilà comment un site absolument fabuleux devient une poubelle à ciel ouvert. Et en ouvrant bien les yeux, on s’aperçoit que c’est partout, et encore la baie de Lan Ha est beaucoup moins touristique que la baie d’Ha Long.. Mais attention, le touriste n’est pas le premier fautif contrairement à ce que l’on pourrait croire. Les Vietnamiens n’ont pas encore une conscience écologique très développée. Ici et là, dans toutes les villes où nous sommes allés, nous avons vu des Vietnamiens jeter papiers, et matières plastiques dans les fleuves, sur les trottoirs, n’importe où.

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Il est 17h, le jour a fortement baissé, et nous sommes de retour aux bungalows ! A 18h30, je suis la 1ère à me rendre à table, à l’heure où Thuong nous a dit d’y être. Et bien c’est déjà un peu tard, car seules des tables un peu excentrée, et donc un peu dans le noir restent. Et puis j’ai compris pourquoi tout le monde était là de bonne heure ! Le buffet est à volonté, enfin jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Mieux vaut vous servir une bonne assiette au 1er passage.

Pour bien dormir malgré les ronflements mega sonores du Barcelonais d’à côté, rien de tel que des bouchons d’oreilles !!

2ème jour : journée en jonque et kayak petit détour par la Baie d’Ha Long !

Cette journée commence par un bon petit déjeuner et là encore mieux vaut être là de bonne heure. Et ce jour là, le 8 novembre, c’est mon anniversaire !!

La journée débute par l’arrivée de notre jonque : « la petite tonkinoise ». A bord 3 membres d’équipages, Thuong et nous 7 !

Comme à l’arrivée au Nam Cat Resort, j’entends parler d’une chambre pour trois. J’attends pour réclamer ma clé, mais cette fois-ci, pas le choix, le bateau n’a pas d’autres cabines. Alors OK, mais je précise quand même bien à notre guide que j’ai quand même payé un supplément chambre seule, notamment parce qu’on m’avait dit par email qu’il n’y avait que des cabines pour deux.

Après notre installation, nous partons à la découverte du bateau, il est assez spacieux et confortable, nous y apprécierons plus la douche que celle de l’hôtel précédent ! Sur le pont supérieur, nous pouvant profiter de la vue et c’est vraiment sympa.

Thuong me demande de descendre alors que le bateau est arrêté depuis un moment. Il ‘explique alors qu’il y a eu une erreur quand ils ont fait venir ce bateau, et que si je le souhaite, un autre bateau peut venir pour que je puisse avoir ma cabine. Je me sens alors horriblement gênée, c’est mon anniversaire, mais je ne vais pas faire ma princesse à ce point. Au grand soulagement de notre guide, je refuse sa proposition et nous reprenons notre route en direction de la baie d’Halong.

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Baie d’Ha Long, nous voilà !

La différence avec la baie de Lan Ha se fait sentir, nous croisons beaucoup plus de bateaux. Et la plupart des bateaux sont des party boats. Alors que nous digérions le petit déjeuner, des hordes de « djeuns » s’enfilaient déjà des bières. A chacun sa vision de la visite de la Baie d’Ha Long, classée parmi les Sept Nouvelles Merveilles du Monde de la nature, parmi, les Chutes d’Iguazu, l’Amazonie…

Arrêt Kayak !

Il est temps d’activer un peu nos bras et nous partons faire une balade d’une bonne heure il me semble. C’est vraiment une chouette expérience, nous passons sous des grottes creusées par l’eau. Nous arrivons dans un cul de sac superbe et très calme où nous avons même pu voir des singes ! Enfin quand je vous dis calme, c’était jusqu’à l’arrivée de nos touristes de la fiesta, clopes au bec et pack de bières dans le kayak. C’était donc bien l’heure pour nous de partir et éviter de voir les mégots finir à l’eau.

Tandis que notre jonque vogue vers des horizons plus calmes, nous passons à table, les repas sont très bons et copieux, sauf peut-être pour nos amies végétariennes dont le choix est plus restreint.

Claironyva Baie Ha Long Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Après-midi Kayak aussi et une belle découverte !!

Et dire que j’ai failli dire que je restais digérer tranquillement sur le bateau… Mais la pluie s’est arrêtée et je me suis motivée à remonter dans le kayak. Notre balade commence avec un grand fou rire quand ma chère maman a failli finir à l’eau. Nous avons alors pu admirer la souplesse de notre guide qui s’est presque retrouvé à faire le grand écart pour retenir le kayak. Le gros plouf est donc évité !!

Notre petite plage est en vue, il est temps de garer nos embarcations et faire une petite balade. La plage regorge de coquillages et de morceaux de corail mort, j’en ramasse un petit peu, en croisant les doigts pour qu’ils survivent aux vols de retour (et ça a plutôt bien été). Nous passons à travers une grotte pour arriver sur une autre plage et nous n’avons pas fini notre exploration ! En effet, nous trouvons un autre passage dans la roche qui débouche sur une petite forêt, c’est juste canon, nous et seulement le bruit de la nature…

La petite forêt donne elle-même sur une plage de sable blanc, dont nul n’a foulé le sol aujourd’hui, pas une seule trace de pas n’apparaît sur ce sol immaculé. Nous immortalisons ce moment, avant de nous lancer pour atteindre la plage, tout ici a un air de paradis perdu, malheureusement, l’horloge tourne et il nous faut déjà partir.

La marée est déjà basse et nous ne pourrons pas découvrir une jolie grotte en kayak, alors à la place, ça sera une pause baignade sur une petite plage pour les plus courageux, ce qui n’était pas mon cas !

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Kayak Vietnam

Fin de journée au calme dans une baie sans touriste

Après un bon repas, nous nous installons pour papoter sur le pont, tandis qu’ancrés dans une baie des pêcheurs s’activent de nuit à la lueur de projeteurs. Et apparemment, la pêche est plutôt bonne, nous avons vu quelques énormes poissons sauter devant leurs barques. Par contre, à 20h30, nous avons l’impression qu’il est 23h et nous filons tous nous reposer.

Dans la cabine, nous apprécions, la bonne eau chaude de la douche, que j’ai trouvée bien mieux qu’au bungalow, par contre mes parents avaient un chouette lit, et moi comment dire… j’ai eu l’impression de dormir sur une planche de bois. Nous avons également entendu une sorte de bruit suspect… Probablement des rats dans la cale selon mon cher papa, du coup pour oublier et tenter de dormir sereinement, les bouchons d’oreille ont été mis à contribution !

Claironyva Cat Ba Baie Lan Ha Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha Jonque Vietnam

3ème jour un petit trek à la difficulté inattendue sur l’île de Cat Ba !

Le réveil est difficile mais le petit déjeuner relève bien le niveau : des fruits et des crêpes  servies à 7h pétantes !!

Direction notre point d’ancrage, dans un petit port de Cat Ba, où nous dirons adieu à la Petite Tonkinoise. Nous laissons nos gros sacs dans le bateau, ils seront directement transférés à l’agence Blue Swimmers Adventures.

Un programme sportif pour la matinée !

Nous commençons de façon plutôt tranquille, par 3 kilomètres à vélo, avec une côte un peu rude mais l’ensemble se fait bien. Les vélos sont ensuite déposés au pied de la colline que nous allons gravir. Lorsque nous avions revu mon frère et sa copine à Hanoi, mon frère nous avait prévenu que c’était difficile, et suggéra même à ma mère de ne pas le faire.

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Notre objectif, est d’atteindre le point de vue situé à 268m de hauteur. Manque de bol pour nous, il a plu ces 3 derniers jours et le sol est boueux et glissant. Par moment, nous nous retrouvons à carrément faire de l’escalade. Tout en montant, j’angoisse déjà pour la descente à venir. Et là, pas d’arrêt photos, nous tenons le rythme et j’avais un peu peur de glisser avec l’appareil. Thuong nous aide parfois, il est super agile !! Je m’accroche à toutes les branches, plantes, lianes, gaine électrique aussi… Jusqu’à ce que notre guide nous dise que non, nous suivons la gaine électrique, par contre, interdiction de nous y accrocher, c’est dangereux !

Ben oui, parce que le vide à côté des roches glissantes, c’est pas dangereux du tout… Quelqu’un dit à un moment donné qu’il y a une araignée énorme sur une plante ou roche, personnellement, c’est le cadet de mes soucis, je m’accroche vraiment où je peux !

A mi chemin, nous faisons une petite pause en pleine jungle, sur une sorte de petite place toute plate. L’occasion pour ma mère de déclarer forfait et pour moi de donner mon sang à une vingtaine de moustiques.

Plus nous grimpons par la suite, plus je me dis que ma mère a eu raison d’arrêter. Je n’ai rien contre les randonnées, j’aime beaucoup marcher, mais j’ai purement flippé de glisser et mourir, ou pire encore qu’un de mes parents ait un accident. Par temps sec, je pense que ça doit se faire plus facilement, mais juste après de la pluie, j’ai trouvé ça très dangereux.

Victoire ! La vue est à nous ! Et le réconfort  n’est pas loin !

Enfin le sommet ! Malgré le brouillard, la vue est belle, et cette fois-ci, sur un sol stable, je sors mon appareil photo et je mitraille !!

Il est ensuite temps de descendre. Mon père surprend tout le monde en dévalant le chemin tel un cabri, notamment le jeune australien, qui me dit que c’est sûrement de chouettes restes du rugby. Je me débrouille finalement plutôt bien et je trouve que c’est moins terrible que ce que j’avais en tête pendant la montée !

Une fois en bas, nous nous rinçons avec délectation de la boue que nous avons sur les bras et les mollets, c’est à ce moment là que je réalise à quel point les moustiques m’ont aimée, si vous faîtes cette ascension, n’oubliez pas l’antimoustique !!

Le repas du midi, est délicieux, avec du poisson frais dans une excellente sauce, comme d’habitude, je mange comme quatre !

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Retour au port de Cat Ba, en avant pour la dernière étape dans la baie.

Pour digérer un peu avant de refaire notre trajet en vélo dans le sens inverse, nous allons voir quelques bonsaïs et orchidées. Nous ferons ensuite un petit break dans une école maternelle et primaire, vide à l’heure du déjeuner.

C’est ensuite l’heure de la photo de groupe ! Par la suite, nous déposerons Jennifer et Michael sur l’île de Nam Cat avec notre guide, tandis que les Australiens et nous même nous rendons à Cat Ba dans l’agence. Ils repartiront une heure plus tard pour Hanoi. A l’agence, M. Henry, notre contact lors de la réservation, s’excuse platement pour la gêne occasionnée à cause du problème de réservation de bateau. Il me rembourse une partie du supplément chambre seule sans que je réclame quoi que ce soit.

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Baie Lan Ha journée trek Vietnam

Claironyva Cat Ba Vietnam

Une soirée au calme dans notre nouveau logement

Nous terminons la journée en rejoignant la maison traditionnelle dans laquelle nous allons passer la dernière nuit de ce séjour. C’est adorable et l’ambiance est zen à souhait, nous avons également un nouveau guide, Minh. Il nous donne quelques explications à propos de la maison, elle a 160 ans, et le bois robuste utilisé pour la structure est tellement dur que les thermites ne peuvent pas le manger !

J’aime beaucoup les volets en bois joliment ouvragés. La maison se compose d’une énorme pièce dans laquelle sont répartis des espaces de nuit et un espace salon. Une bâtisse plus moderne la jouxte, au sein de laquelle se trouvent la cuisine et la salle de bain.

Le repas est composé de produits du coin uniquement, et c’est un vrai régal !! Nous mangeons comme des rois ! Et pour une fois, ce qui est sympa, c’est que nous mangeons avec notre guide !

Nous rigolerons avec lui lorsque dans cet endroit absolument paisible retentira l’écho d’une grosse soirée karaoké !

Claironyva Cat Ba Maison traditionnelle Vietnam

Claironyva Cat Ba Maison traditionnelle Vietnam

Claironyva Cat Ba Maison traditionnelle Vietnam

Claironyva Cat Ba Maison traditionnelle Vietnam

4ème jour dernier jour à la découverte de Cat Ba

Le réveil se fait au son des criquets et des cigales, vers 5h du matin… enfin je reste quand même au lit jusqu’à 6h30, le petit déjeuner n’est prévu que vers 7h. Et c’est un bon petit déjeuner complet, avec des œufs, des toasts, du café… et pour Minh, de la soupe et des nouilles !

La journée commence avec une nouvelle assez sympa, Thuong et le couple d’Allemands nous rejoignent pour les deux visites de la matinée.

1ère visite : une grotte ayant servi d’hôpital et de refuge pendant la guerre.

Pour atteindre l’entrée de la grotte, le chemin a été aménagé avec des vraies marches bétonnées, mais à l’époque, il a fallu beaucoup de courage aux Vietnamiens pour atteindre l’entrée. D’autant plus qu’il s’agit d’un hôpital, je me demande comment certains blessés ont pu l’atteindre.

A l’intérieur, des pièces ont été construites et Thuong nous explique que l’été la grotte conserve la fraîcheur et l’hiver, elle conserve la chaleur et que malgré tout le boucan à l’intérieur, aucun son ne sortait.

 Claironyva Cat Ba Hopital Grotte Vietnam

Claironyva Cat Ba Hopital Grotte Vietnam

Claironyva Cat Ba Hopital Grotte Vietnam

Claironyva Cat Ba Hopital Grotte Vietnam

Claironyva Cat Ba Hopital Grotte Vietnam

2ème visite : petit trek dans un parc pour atteindre un point de vue

Le début de la visite du parc est particulièrement mitigé. On nous montre des singes dans des cages qui n’ont rien d’accueillant. Finalement, on nous explique, qu’ils sont là temporairement pour être soignés et relâchés… OK

Nous passons donc à la partie balade sportive et c’est fou comme l’on sent le changement de climat selon l’exposition du versant de la colline sur laquelle nous grimpons. Cette fois-ci pas de frayeur, des garde-fous et des marches par endroits.

La fin est tout de même un peu difficile à cause de la hauteur des marches, mieux vaut être grand et un peu souple ! Mais nous sommes ravis car ma mère est arrivée au bout ! La vue sur la forêt est très sympa, avec encore quelques brumes… qui partiront dès le lendemain, dommage !

Nous rentrons ensuite tous ensemble dans la maison traditionnelle pour nous régaler d’un bon repas. Les Allemands ont choisi de prendre le bus de 13h et nous celui de 16h, ce qui nous a laissé le temps de nous rafraichir avant de partir pour le centre de Cat Ba. Le bus qui doit nous ramener au bateau n’arrivera que dans plus d’une heure, donc nous filons vers la baie pour tenter de faire les boutiques.

Nous avons trouvé la ville sans aucun charme, un enchaînement de bars, de restaurants, de quelques boutiques et d’hôtels. Comme partout où nous sommes allés, ça construit beaucoup, donc pour la sieste au calme, il faudra repasser ! Allez le bus est là, il est l’heure de retourner à Hanoi !!

Claironyva Cat Ba parc trek

Claironyva Cat Ba parc trek

Claironyva Cat Ba parc trek

Claironyva Cat Ba parc trek

Claironyva Cat Ba parc trek

Claironyva Cat Ba parc trek

Bye Bye Cat Ba, la baie de Lan Ha et la baie d’Ha Long !

Voilà donc pour ce dernier article concernant notre séjour de deux semaines dans le nord du Vietnam ! Nous aimons ce pays, avec ses qualités et ses défauts, et je pense qu’un 3ème voyage sera peut-être de mise. Il reste encore pas mal de lieux à découvrir ou redécouvrir pourquoi pas !

Claironyva Cat Ba Vietnam

Bilan budget des 4 jours et 3 nuits dans la Baie de Lan Ha et d’Ha Long

Le prix pour l’ensemble du séjour, qui comprend :

  • le transport AR depuis Hanoi
  • les 3 nuitées
  • tous les repas
  • toutes les activités

… est de 600$ pour mes parents et 354$ pour moi, car je dois payer un supplément chambre seule.

Lors de la réservation par email, nous avons fourni une avance de 300$.

Grâce au faible taux du VN Dong lors de notre séjour nous avons finalement payé moins cher et ainsi économisé environ 30€ par personne.

Nous avons dépensé quelque chose comme 5 euros sur l’ensemble du séjour pour quelques boissons.

 

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :