• Home
  • /
  • Asie
  • /
  • Hanoï, cinq journées dans la capitale du Vietnam
Mausolée d'Ho Chi Minh - Hanoï - Vietnam - Claironyva

Hanoï, cinq journées dans la capitale du Vietnam

Hanoï, notre point de chute tout au long du voyage !

Et oui, Hanoï, la capitale du Vietnam, fut notre fil rouge du voyage, un peu comme Ho Chi Minh lors de notre précédent séjour en 2016. C’est une ville fascinante, et j’arrive à m’y sentir chez moi, hormis pour la pollution, et les petits tas de détritus un peu partout.

En fin d’article, je vous proposerai un bilan budget et vous donnerai les adresses à retenir.

1er jour à Hanoï : prise de marques, change de nos euros et tour de nuit

Le voyage commence fort avec la batterie morte de la voiture de ma mère, alors que nous devons aller à Barcelone, d’où nous avons décollé. Après un démarrage à l’aide des pinces, nous croisons les doigts pour ne pas avoir à nous arrêter avant le parking ! Bingo, tout se passe bien et nous rejouerons la même scène en récupérant la voiture au retour.

Nous volons avec Emirates, avec un changement à Dubaï. Le deuxième vol a eu un peu de retard et nous sommes ravis d’avoir arrangé le transfert aéroport avec notre hôtel (15$ en tout pour tous les trois). Notre chauffeur était là (sûrement depuis deux heures) avec la petite pancarte à mon nom, et nous avons rapidement rejoint le centre ville.

Le Hanoï Brother Inn & Travel, notre point d’ancrage dans la vieille ville

Notre hôtel est le Hanoi Brother Inn & Travel et nous n’avons pas regretté notre choix ! Le personnel y est très accueillant, toujours prêt à nous rendre service ! Les chambres sont propres et le lit parfait pour bien dormir, bien sûr, elles disposent de la climatisation. Lors de nos courts séjours en dehors d’Hanoï, l’hôtel a gardé nos grosses valises à chaque fois et nous a même mis à disposition une douche alors que nous avions rendu la chambre. L’emplacement est idéal pour parcourir une grande partie de la ville à pieds.

Mon frère et sa copine nous attendaient déjà sagement devant notre hôtel, au Café Hieu il me semble, nous y avons fait un goûter improvisé : crêpes et jus de fruits.

Vietnam Hanoi Hotel Hanoi Brother inn & Travel

CLaironyva Vietnam Hanoï Hotel Hanoï Brother inn & Travel - Chambre

Perdons-nous (presque littéralement) dans la vieille ville de Hanoï

Le jour a vite faibli, et pour nous mettre en appétit pour le diner, nous partons nous balader ! Une chose m’a pris aux tripes à peine dehors : l’odeur nauséabonde de la pollution ambiante qui pèse sur la ville. Il faut dit que tous ces scooters, ça envoie ! Notre 1er objectif est  important : trouver la bijouterie dont j’ai noté l’adresse pour changer des euros. En effet, les bijouteries sont le meilleur endroit pour changer vos euros en VND, le taux s’approche de celui d’internet et nous n’avons pas eu à payer de commission. Par exemple, nous avons changé 1€ pour 26 500VND, internet indiquait quelque chose comme 26 800.

Claironyva Vietnam Hanoi rue de la bijouterie pour le change

Dans le coin se trouve un vestige typiquement français : une cathédrale, Saint Joseph de son petit nom. Allez savoir si c’était la fatigue ou une mauvaise appréhension de nos différents plans, mais nous avons vraiment eu du mal à nous repérer ! Cependant, rassurez-vous, dès le lendemain, nous avons retrouvé notre sens de l’orientation !

Le lac Hoam Kiem est le point central touristique d’Hanoï je dirais, et nous avons apprécié quelques illuminations, comme le pont rouge qui mène à une pagode sur une île du lac.

Nous en profitons pour réserver nos places pour le spectacle de marionnettes sur l’eau pour le lendemain.

Et pour finir, mangeons !!! Nous nous régalons au New Day Restaurant sur Ma May !

Claironyva Vientam Hanoi Lac Hoam Kiem

Claironyva Vietnam Hanoi Lac Hoam Kiem

2ème jour à Hanoï, belle journée de visites !

Nous nous réveillons de bonne heure, même si nous avons appris qu’il était inutile de nous presser car le Mausolée d’Ho Chi Minh, pour lequel il y a habituellement foule, est fermé !

Tchou Tchou en pleine ville !

C’est donc à pieds que nous quittons l’hôtel et ça tombe bien car j’ai un objectif : trouver le fameux chemin de fer qui passe dans les rues de la ville. Rien de plus simple : notre hôtel est en fait à quelques dizaines de mètres des rails.

Mes parents sont un peu méfiants quand je leur dis de me suivre, que nous allons suivre les rails. Ces derniers ne génèrent pas un énorme trafic avec les départs le soir des trains de nuit pour Sapa et leur arrivée tôt le matin (et peut-être quelques passages en journée dont je n’ai pas connaissance).

En dehors des passages du train, la vie suit son cours. Les Vietnamiens aiment vivre à l’extérieur, ils se rassemblent pour boire le thé et manger. Quelques chaises sont installées sur les rails, et j’ai même entendu dire qu’un café y posait sa terrasse !

Claironyva Vietnam Hanoi Chemin de fer Vie sur les rails

Claironyva Vietnam Hanoi Chemin de fer

 

Le quartier d’Ho Chi Minh, un incontournable à Hanoï

Nous arrivons au niveau du Mausolée d’Ho Chi minh.

Le quartier est surveillé par des militaires, et sur un certain périmètre, il faut se couvrir les épaules et ne pas porter de jupes ou shorts courts.

Quelques jardiniers s’activent à la main à arracher des mauvaises herbes alors qu’il fait déjà bien chaud aux alentours de 9h ce matin-là. Comme le bronzage est vu de façon négative, signe de pauvreté, tout le monde se couvre très très bien, je transpire juste en les regardant…

Il est impossible de manquer le Mausolée, fermé pour travaux en septembre, mais tout de même bien gardé par des soldats tout de blanc vêtus.

Claironyva Vietnam Hanoi Quartier Ho Chi Minh

Claironyva Vietnam Hanoi Mausolée Ho Chi Minh

Sur le site se trouve également le musée d’Ho Chi Minh, mais nous ne sommes pas très branchés musées… Alors direction vers les jardins et la maison sur pilotis, sorte de musée à ciel ouvert sur les traces du président qui vécut là ses dernières années. Juste à côté du musée vous pourrez vous approcher d’un temple, voir quelques jolies fontaines et des boutiques de souvenirs que je trouve bien nombreuses. Mais c’est peut-être parce qu’il est encore tôt et le site est peu fréquenté à cette heure-ci. Ensuite, arriveront les bus touristiques et le nombre de boutiques prendra alors tout son sens, mais à ce moment là, nous serons déjà loin !

Quand nous commençons la visite des jardins, nous avons un aperçu du Palais, il est magnifique et ne se visite pas car c’est maintenant la demeure du Président de la République du Vietnam. Un peu plus loin, des bâtiments moins ostentatoires abritent quelques unes des voitures d’Ho Chi Minh, dont une Peugeot 404, c’est l’instant french touch ! Vous pouvez aussi feuilleter un album photo pour découvrir un peu plus la vie d’Ho Chi Minh, ses rencontres avec des chefs d’état, sa famille….

Concernant le sens de la visite, vous ne pourrez pas vous tromper, il y a des flèches partout (et des barrières si vous avez manqué les flêches) ! Ainsi, nous arrivons dans la célèbre et ravissante Maison sur Pilotis. Sous la maison, c’est la salle à manger/de réunion, l’étage se divise en deux pièces : un bureau et une chambre, signes qu’Ho Chi Minh menait une vie simple et modeste, en dépit de son statut.

Claironyva Vietnam Hanoï Musée d'Ho Chi minh

Claironyva Vietnam Hanoi

 

 

Claironyva Vietnam Hanoi Palais du Président

 

Visite rapide d’une Pagode au Nord de Hanoï

Tout le monde est en forme pour le moment et nous décidons de continuer vers le nord, où se trouve un immense lac : le lac de l’Ouest et sur une toute petite île, la jolie pagode Trấn Quốc. C’est la plus ancienne pagode de Hanoï, construite au 6ème siècle puis reconstruite au 17ème  et rénovée en 1815. Sur place, nous n’avions pas fait attention à ces informations, nous ne savions pas par exemple, qu’à l’origine, elle n’avait pas été construite là, mais au bord du fleuve rouge et puis finalement déplacée !

La visite est libre et gratuite.

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode Lac de l'Ouest

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode Lac de l'Ouest

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode Lac de l'Ouest

Ce qui nous a marqué en nous rendant sur le bord du lac de l’Ouest (outre la pollution), ce sont deux vieux bateaux restaurants, dont un bien rouillé. Ils étaient laissés là à l’abandon… J’y imaginais bien un de ces films d’horreur, où la nuit venue, un groupe d’adolescents irait l’explorer, et bien sûr, ils se sépareraient en petits groupes et se feraient tous dévorer par le monstre qui y a élu domicile. Enfin, je m’égare !

Claironyva - Bateau restaurant abandonné sur le Lac de l'Ouest à Hanoi - Vietnam

Pour une randonné urbaine, les baskets sont aussi de mise !

Pour la suite de la visite, direction le pont dit « Eiffel » situé à l’Est du vieux centre. Mais ma mère expérimente un problème technique imprévu, et en fait moi aussi : les sandales, ça use vite nos pauvres petons. Par chance, l’hôtel est tellement bien placé que nous l’atteignons après une demi-heure de marche et deux petites pauses ombragées.

Une fois bien chaussées, nous pouvons reprendre la route, non sans une pause déjeuner dans notre rue. Ce restaurant restera d’ailleurs le plus mitigé de tous. Mes parents étaient légèrement déçus de leur plat, alors que j’ai adoré le mien. Nous sommes au 1er étage et payons au petit comptoir, mon père m’interpelle discrètement en souriant et me dit : « Tu le vois le rat qui descend les escaliers là bas ? ». Alors oui, je l’ai vu et j’ai étouffé une sorte de petit cri, et le serveur me regarde alors en souriant : « Mouse, mouse !! »… Autant vous dire que même si nous n’avons pas été malades, nous ne sommes pas retournés dans ce restaurant accueillant aussi nos amis les rongeurs.

Tradition vietnamienne et relique française

Pour digérer, nous marchons en direction de la rue Ma May, dans laquelle nous avons mangé la veille, et qui abrite la Maison Commémorative. Pour une somme modique, nous avons visité cette maison typique qui a accueilli jusqu’à 5 familles en même temps.

On se demande alors combien de personnes étaient présentes par famille ! Au niveau de la cuisine, ça devait bouchonner un peu, mais pas que ! Une visite rapide et instructive, en plus ils vous distribuent un papier avec quelques informations et ils en ont en français !!

Claironyva Vietnam Hanoi Maison Comémorative

 

Claironyva Vietnam Hanoi Maison Commémorative - la cuisine

Un peu plus tard, nous arrivons à ce fameux pont « Eiffel » que j’avais vu en photo et dont je voulais moi-même prendre quelques clichés ! Dans la lignée des rails que nous avons suivis le matin, j’y prends la pause plus ou moins en toute sécurité ! Lors de ma 2ème visite du pont, j’ai trouvé la plaque qui indique qu’il a été construit entre 1899 et 1902 par Daydé et Pillé !

De chaque côté du pont, une voie est empruntée par des scooters et des piétons.

Vietnam Claironyva Hanoï Pont Eiffel

Vietnam Claironyva Hanoï Pont Eiffel

Vietnam Claironyva Hanoï Pont Eiffel

Vietnam Claironyva Hanoï Pont Eiffel

Un goûter quelque peu décevant !

L’après-midi est loin d’être finie, nous avons largement le temps de nous balader avant notre spectacle de marionnettes prévu à 18h. Sur les conseils de notre hôtel, nous nous dirigeons vers le sud du Lac Hoam Kiem pour manger une glace ! Ce serait même le meilleur glacier d’Hanoï, et avec cette chaleur, nous salivons d’avance !

Les abords du lac sont pris d’assaut par de jeunes diplômés, comme tous les lieux touristiques de la ville d’ailleurs. Au départ, nous avons cru à une sorte de projet photos, et ma chère Thai Hà, nous a expliqué que ces étudiants avaient tous été diplômés et qu’ils avaient payé tous ensemble leur séance photo souvenirs. C’est à présent très à la mode de se faire photographier dans des tenues traditionnelles d’étudiants.

Claironyva Vietnam Hanoi Lac Hoam Kiem

Mais revenons-en à notre glace ! Nous ne nous sommes pas perdus et j’aperçois au loin un écriteau qui me confirme que nous sommes arrivés au bon endroit ! Bon par contre, difficile de se faire comprendre, il n’y a pas foule de choix… Après avoir demandé si on pouvait s’asseoir à l’intérieur, nous sommes complètement ignorés. Finalement, je vais au comptoir à l’intérieur lorsque je vois une jeune femme y passer commande… Mais non, on me dit de repasser dehors pour commander la glace. Nous ne comprenons quasiment rien et repartons avec un cornet basique et une boule de glace à la vanille qui n’a absolument rien de spécial non plus. Si vous avez testé, n’hésitez pas à m’en faire part dans un commentaire et m’expliquer ce que nous avons mal fait !!

Vietnam Hanoi Glacier Claironyva

On se remet avec un café avec vue sur the carrefour d’Hanoï

Alors moi, souvent, une glace, ça me donne soif ! De retour près du théâtre, au nord du lac, nous nous décidons à entrer dans l’immense immeuble qui accueille restaurants et cafés. Ainsi, le Highlands Coffee deviendra notre petit QG de fin de journée. C’est tellement agréable, d’être assis en terrasse, surplombant un grand carrefour et voir l’activité s’épaissir aux heures de pointes ! Ce joyeux bordel organisé requiert de temps en temps qu’un policier intervienne à coups de sifflets, mais globalement, nous sommes admiratifs de la patience et la relative prudence dont font preuve les Vietnamiens.

Claironyva Vietnam Hanoi Circulation Vue du Highland's Coffee

Un classique : le spectacle de marionnettes sur l’eau

C’est à voir si vous avez le temps, il existe 4 ou 5 horaires dans la journée ! Musique traditionnelle en live, les marionnettes vous racontent les us et coutumes et scènes de la vie vietnamienne d’un autre temps. C’est adorable, et certaines scènes ne manquent pas d’humour. Je n’ai cependant toujours pas compris comment se positionnaient les marionnettistes dans l’eau, et j’espère qu’elle était un peu chauffée !

Le spectacle parfait pour se mettre en appétit ! Et nous retournons au New Day Restaurant, tester quelques autres plats de leur carte. Vous pouvez également leur commander des plats qui ne sont pas à la carte directement dans la cuisine, mais nous n’étions pas assez chevronnés pour cela.

Claironyva Vietnam Hanoi Spectacle de Marionnettes sur l'eau

3ème jour à Hanoï : de retour de Tam Coc et en partance pour Sapa !

Je n’ai pas vraiment ménagé mes chers parents avec ce circuit en étoile. A peine rentrés d’une nuit à Tam Coc, enchantés par sa baie d’Halong Terrestre et de belles rencontres, il nous faut défaire le sac et le refaire le soir même car nous ne passons que 24h à Hanoï… Enfin pas tout à fait Hanoï d’ailleurs !

Excursion à la journée pour la Pagode des Parfums

Notre hôtel propose des excursions et celle-ci semble être un incontournable. Alors pour une quarantaine de dollars, nous partons toute la journée avec une vingtaine d’autres personnes et notre charmante guide, Xinh.

Cette excursion commence par 2h de bus en direction du sud ouest d’Hanoï dans la province de Ha Tay, Xinh nous parle un peu du Vietnam et fait de l’humour avant que nous ne fassions tous un peu la sieste !

L’expérience de la barque

A notre arrivée au bord du fleuve, il faut enchainer rapidement ! Nous montons à 6 dans une grande barque dirigée par les bras d’une seule rameuse. Et elle en avait dans le ventre, puisqu’à l’aller, elle a doublé tous nos copains du groupe et nous a déposé les premiers.

Nous en rions d’abord, mais déchantons assez vite, si elle nous a séparé du groupe, ce n’est pas pour rien. Quand nous descendons, quelques femmes nous alpaguent et nous exhortent de donner un pourboire à notre rameuse qui a tout donné pendant une heure durant, un travail bien difficile. Je suis d’accord, mais je sais qu’il y aura aussi le trajet de retour…

Bien entendu, quand vous commencez à sortir le porte monnaie, il faut vous préparer à ce qu’on vous dise que vous ne donnez pas assez. Ayant rapidement flairé l’arnaque, je m’éloigne avec mes parents après avoir peut-être lâché 50 000VND chacun, mais un couple y laissera bien plus. Je n’ai plus aucun doute quand arrive finalement le reste du groupe avec la guide et que là, bizarrement, personne ne leur demande rien !

Laisser un pourboire n’est en soi pas un problème, mais se faire racketter, pour ma part l’est.

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Passons aux temples !

Bref, le groupe est à nouveau réuni et nous oublions vite ce petit épisode pour nous concentrer sur les explications de Xinh (d’autant plus que je fais de la traduction pour mes parents). Nous remontons une sorte de grande avenue au milieu de la forêt : des emplacements en tôle sont complètement vides. Il faut savoir que le site se remplit de plusieurs milliers de Vietnamiens lors du festival religieux qui a lieu entre janvier et mars ! Alors autant vide, on trouve qu’il y a de la place, mais des milliers de visiteurs d’un coup, ça doit être quelque chose d’énorme  !!

Notre premier arrêt de visite est en face du restaurant. Xinh attire notre attention sur des cages au sol dans lesquelles sont emprisonnés de petits oiseaux. Non non non, ils ne finiront pas dans votre assiette ! Les gens les achètent, les soignent, les nourrissent et les relâchent en faisant un vœu ! Celui-ci se réalisera dans l’année… peut-être deux années si votre vœu est très ambitieux ! Je me pose alors une question bête : est ce que les gens qui ont attrapé ces oiseaux ont droit à deux ans de malheur ?

Bref il est l’heure d’aller découvrir l’ensemble des jolis bâtiments de la pagode des parfums : Chua Huong. C’est un site vraiment très beau, des moines y vivent toute l’année. Comme je porte un short, je n’essaie pas d’entrer voir l’autel dans le bâtiment central puisque c’est interdit, et me concentre sur l’extérieur.

C’est l’heure de la pause !! Le repas est mega copieux !! Il y en a pour à peu près tous les goûts et les boissons sont peu chères.

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Un petit tour dans les airs !

L’après-midi, nous commençons par prendre le téléphérique, d’où la vue est juste sensationnelle sur les collines ! Quelques marches plus tard, nous arrivons à l’entrée d’un temple qui ressemble à une tête de dragon !!

Ce temple est connu pour répondre aux souhaits de fertilité de ses visiteurs. Vous pouvez même faire plutôt le vœu d’un garçon ou d’une fille selon où vous déposez la petite poupée au préalable achetée dans une des boutiques sur votre chemin.

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

 

Après cela, retour à la barque, où nous remontons avec la même rameuse. Juste avant, notre guide nous précise que nous pouvons donner des pourboires à nos rameuses pour leurs efforts, ça, on le savait déjà pour le coup !

Nous descendons de notre embarcation au moment où le soleil se couche et j’en profite pour faire quelques photos. Notre rameuse récolte quelques pourboires supplémentaires de notre part et court même en réclamer au pauvre couple qui avait déjà lâché un gros billet à l’aller. Autant vous dire que cette fois-ci ils ont été beaucoup plus ferme : niet madame !

Même si nous sommes dans le bus pour rentrer, notre journée n’est pas terminée ! A peine arrivés à l’hôtel, je file prendre une douche dans une salle de bain mise à disposition, nous mangeons juste en face de l’hôtel, et hop c’est l’heure d’aller prendre le train de nuit pour Sapa !!

Claironyva Vietnam Hanoi Pagode des Parfums

4ème jour à Hanoï : arnaque et interview !

Une arrivée bien matinale dans la capitale

Il est bien tôt quand notre train nous dépose à la gare, 5h30 pour être précise. Nous avons passé 48h à Sapa, il me tarde de vous en parler ! Les chauffeurs de taxi se jettent littéralement sur nous. Une solution : s’éloigner un peu de la masse. Quand finalement nous montrons la carte de notre hôtel à un chauffeur, il refuse et embarque une famille de Vietnamiens. On comprend pourquoi, c’était une toute petite course à 20 000VND, pas super rentable !

L’arnaque aux semelles usées, on ne me la fera plus !!

Je marche tranquillement quand un Vietnamien assis sur le bord du trottoir m’interpelle, je ne comprends absolument rien. Il s’approche et me montre mes sandales, la semelle de la chaussure gauche se décolle un peu. Je m’en fiche, car je compte en fait les jeter d’ici la fin du voyage. Mais pas le temps de réagir, le voilà déjà en train de verser de la glu dessus.

Bien sûr, la glu dégouline un peu, du coup, hop il me prend la sandale pour, comme je le pensais, juste essuyer la glu, mais pas du tout… Et il est déjà trop tard quand je comprends qu’il vient de me faire une demi semelle en pneu, il s’apprête même à faire toute la chaussure. Je l’arrête mais forcément, comme il a fait un pied… il faut qu’il fasse l’autre… Oui c’est génial, demi semelle en pneu, la chaussure peut tenir 3 ans de plus… hum… 350 000VND qu’il me demande… AHAHAHA, je lui en ai donné 150 000 et c’était déjà beaucoup trop.

Heureusement, je me suis rattrapée en négociant bien des pochettes au marché couvert, des sets de table pour ma mère et une doudoune pour mon père.

Nous sommes ravis de retrouver Thai Hà à notre hôtel alors que mon frère a du rentrer en France la veille. Nous rigolons de ma mésaventure autour d’un chocolat chaud dans un café très sympa, le Dab Coffee. Quand arrive l’heure de récupérer notre chambre, nous filons pour un break d’une heure, le temps de ranger nos affaires et préparer notre sac pour le départ du lendemain en direction de Cat Ba.

Le midi, nous mangeons très bien au Highway 4, pour 355 000VND pour 4.

Un peu de culture !!

Le taxi nous emmène au temple de la Littérature. C’est la première université du Vietnam, inauguré en 1076 ! Celui-ci est également pris d’assaut par des étudiants diplômés venus se faire photographier, mais aussi par des étudiants en dessin, dont certains sont vraiment très doués. Des panneaux expliquent notamment en français l’histoire du lieu et du développement de la culture grâce à l’intervention de divers empereurs.

Pour 20 000VND, je me fais écrire bonheur sur en calligraphie Chinois Vietnamien.

Claironyva Vietnam Hanoi Temple de la littérature

Claironyva Vietnam Hanoi Temple de la littérature

Claironyva Vietnam Hanoi Temple de la littérature

Quand nous sortons du temple, je tombe nez à nez avec une bonne quinzaine de lycéens en uniformes. Une d’entre eux me demande en anglais si je veux bien leur donner une interview, et j’accepte. Chacun me braque un téléphone en mode vidéo pour ne rien manquer de ce moment ! La jeune fille me pose quelques questions, sur ma visite, sur Hanoï, la nourriture, le temps, parfois un autre lycéen ose aussi poser une question. Pour finir, nous faisons une chouette photo tous ensemble !

Claironyva Vietnam Hanoi Temple de la littérature

C’est ensuite l’heure du taxi pour retourner dans le centre, enfin tout le monde descend pour aller faire un peu de shopping, sauf moi, que veut retourner au pont Eiffel pour faire quelques photos supplémentaires (que j’ai déjà affichées plus haut). Nous convenons de nous retrouver au Highlands Coffee, l’occasion de nous reposer et faire le bilan de notre belle journée tout en regardant l’agitation depuis la terrasse.

Il est l’heure d’aller manger, et comme je suis complètement gaga du Bun Cha, nous retournons dans le restaurant où je l’ai découvert ! Mes parents restent surpris de voir à quel point je mange, et à l’heure où j’écris ces mots, je salive et j’ai même envie de lancer une recherche pour voir si un resto propose du Bun Cha à Toulouse !! Ou pourquoi pas trouver la recette et tenter de m’en faire à la maison !

5ème jour à Hanoï, cité impériale et shopping !!

Même s’il s’agit du dernier jour du voyage, nous optons pour une visite de bon matin, et comme nous sommes un peu fatigués et qu’il nous reste pas mal de Dongs, nous prenons le taxi, direction la Cité Impériale.

Le chauffeur n’est pas trop au fait de là où se situe l’entrée de la cité impériale et nous laisse un peu plus loin. Ce qui est troublant c’est que l’entrée correspond également à l’entrée d’un festival musical !

La visite nous a emmenés de surprise en surprise, car comme nous n’avions aucun plan, nous n’avions pas pris la mesure du site qui est en fait immense. Des photographies nous permettent de comprendre l’ampleur de la cité impériale d’Hanoï il y a quelques centaines d’années. Les Français en ont détruit une bonne partie pour ranger leurs chars…

Des salles d’expositions permettent d’admirer des morceaux sculptés d’anciens bâtiments découverts de l’autre côté de la route et dont les fouilles continuent. Certaines pièces sont impressionnantes, d’autant plus sachant qu’elles datent de plusieurs siècles. Je suis un peu moins émue par des assortiments de bols et tasses, bien que je reste surprise de les voir en aussi bon état, notamment les fines anses des tasses.

Nous visitons ensuite deux bunkers et des jolis jardins avant de partir pour faire une magnifique session shopping. Plutôt que porter des sacs, mes parents se sont achetés une valise !

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Claironyva Vietnam Hanoi Cité Impériale

Vers 11h, nous profitons de nos derniers instants dans nos chambres pour ranger correctement nos affaires, et prendre une bonne douche. L’après-midi sera consacrée à un peu plus de shopping et nous finissons par nous poser en face de l’hôtel pour déguster une bonne crêpe. Et là, pour la première fois, nous avons vu les éboueurs ! Enfin, l’éboueuse, il s’agit d’un femme poussant un gros chariot en tôle, elle tape plusieurs fois dessus en criant quelque chose en vietnamien pour prévenir qu’elle passe et ramasse également quelques sacs posés dans la rue.

Il est ensuite temps de partir pour l’aéroport !!

 

Point Budget et Adresses pour Hanoï !!

Les vols : 756€ AR Barcelone-Hanoï (une escale à Dubai) avec Emirates

Parking et trajet Perpignan Barcelone : 40€ par personne Parking Victoria.

L’hôtel : Hanoi Brother Inn & Travel, 5 nuits (dont une dans la chambre avec un balcon sur rue un peu plus chère) : 98€ pour moi, c’est le même prix pour une utilisation double.

Transferts Hôtel/Aéroport : 15$ soit 13€ pour 3, arrangés avec l’hôtel.

La bijouterie où changer vos euros : Quoc Trinh – 27-29 Hà Trung à Hanoi.

Les visites :

  • La pagode des parfums : 40$ soit 35€ par personne avec l’aller-retour en téléphérique inclus, réservée avec l’hôtel.
  • Les jardins et la maison sur Pilotis d’Ho Chi Minh : 40 000VND soit 1,5€.
  • La maison commémorative, 87 rue Ma May : 10 000VND soit 0,4€.
  • Le spectacle de marionnettes sur l’eau : 100 000VND soit 3,8€.
  • Le temple de la Littérature : 30 000VND soit 1,2€.
  • La Cité Impériale : 30 000VND soit 1,2€.

Les restaurants :

  • New Day Restaurant – 72 Ma May – plats à partager (ou pas) et eau 425 000VND pour 5 personnes soit 3,2€ par personne, puis 200 000VND pour 3 soit 2,5€ par personne.
  • Com Vien – 62 Hang Bo – 219 000VND pour 3 soit 2,8€ par personne pour un plat chacun et de l’eau (avec option souris qui descend les escaliers).
  • Highway 4 – 25 Bat Su – 355 000VND pour 4 soit 3,4€ par personne pour 4 plats à partager et de l’eau.
  • Hanoi Best – 7A Dinh Liet – 531 000VND pour 5 soit 4€ par personne, puis 351 000VND pour 4 soit 3,3€ par personne, pour des plats et jus de fruits. Il comprend aussi une agence de voyage dans l’entrée, et sans Denis et Thai Hà, nous n’aurions jamais pensé à y manger
  • Gecko – 89 Hang Bo – 355 000VND pour 3 soit 4,5€ par personne pour un plat et un jus de fruits.

Les cafés/bars/autres :

  • Highlands Coffee – 1/3/5 Dinh Tien Hoang – 39 000VND pour un Coca Cola, 64 000VND pour un grand Cappuccino, 59 000VND pour l’opération café glacé + gâteau à partir de 17h.
  • DAB Coffee – 62 Bat Su – 150 000VND pour 4 boissons soit 1,4€ en moyenne par personne.
  • Glacier – Trang Tien – 12 000VND le cornet simple vanille (vous trouverez certainement mieux).
  • Notre crêprerie QG en face de l’hôtel, Café Hieu – Bat Dan – jus de fruits pour environ 30 000VND, crêpes pour 35 000 VND environ, j’ai beaucoup aimé la chocolat mango !

Le shopping :

Je n’ai pas les adresses des boutiques mis à part pour le marché couvert de Hanoï (Dong Xuan St.), mais cela vous donnera un ordre de prix, j’ai certainement oublié quelques achats.

  • Une ceinture en cuir : 250 000VND.
  • 10 pochettes en tissus négociées à 30 000VND chacune, puis 5 pochettes de plus négociées à 25 000VND dans le marché couvert (boutique en bas à gauche). Le prix de départ donné par la vendeuse était plutôt aux alentours de 60 000VND. Je négocie d’abord pour une pochette, le prix descend mais pas jusqu’à mon prix alors je dis ok je t’en prends 10 (et 5 la fois d’après) et là c’est gagné.
  • Un legging estampillé Nike dont la virgule est partie au 2ème lavage mais qui reste confortable : 250 000VND.
  • La calligraphie dans le temple de la Littérature : 20 000VND.
  • Une doudoune Northface qui me tient actuellement bien chaud : 380 000VND.
  • Un sac étanche de 20L : 200 000VND.
  • Valise de taille moyenne Brothers : 1 000 000VND, à notre retour à l’hôtel, Kate s’est inquiétée du prix que nous avons payé et était finalement soulagée, nous avons payé le prix pour les Vietnamiens, bravo !
  • Quatre tee-shirts souvenirs : 360 000VND en tout.
  • 10 sets de table : 100 000VND (on nous en demandait 500 000, ma mère a voulu abandonner tout de suite, mais j’ai tenu à négocier un peu).

 

Tips : si vous négociez en avance des tarifs avec des guides qui vous donnent des prix en dollars ou en euros, demandez et validez un prix en VND avant le départ. Le taux de change nous ayant été favorable, cela a pas mal joué sur le budget total du voyage que j’avais évalué pour ma part à 1800€ sachant que je prenais des chambres seules et dans les 1650€ pour chacun de mes parents. Au final, ces deux semaines au Vietnam m’ont coûté 1600€ et mes parents 1400€  chacun (shopping inclus).

6 Comments

  • And so my dreams came true

    5 décembre 2017 at 11 h 58 min

    C’est fou comme tout ça m’inspire des sentiments contradictoires!
    Le bazar que sont les villes vietnamiennes ne me fait pas du tout rêver, je pense que je me sentirais étouffer dans ce genre d’environnement. La terrasse de café sur des rails, c’est quand même une sacrée anecdote!!
    Par contre le tour en barque, les temples… là ça me parle beaucoup plus! Malgré cet espèce de racket, qui doit être usant à la longue, ça donne envie d’y aller à son tour. 🙂

    Répondre
  • nuagenomade

    7 décembre 2017 at 15 h 21 min

    Super ton article. Tu m’as définitivement convaincue que je devais aller au Vietnam.
    Et merci surtout pour toutes ces infos. Du coup, je commence déjà à avoir une idée du budget à prévoir. Et ça c’est bien. Très complet et hyper clair ! Merci 🙂

    Répondre
    • Claironyva

      7 décembre 2017 at 19 h 44 min

      Merci beaucoup !! J’espère que la suite de cette aventure te plaira tout autant ! J’espère que tu aimeras autant le Vietnam que je l’ai aimé !

      Répondre

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :