Aude : itinéraire d’un jour entre châteaux cathares et gorges du Verdouble

par Claironyva

Direction le sud de l’Aude, presqu’à la frontière des Pyrénées-Orientales. Vous pouvez profiter de cette journée lors d’un week end ou d’une semaine dans un de ces deux départements.
Après avoir profité de la beauté des gorges du Gouleyrous, j’ai remarqué que le Verdouble coulait à deux pas. Et là, petite anecdote familiale : il se trouve que mon grand père allait pêcher dans le Verdouble.
Une recherche sur Internet plus tard, un programme d’une journée est né : on y va ?

Itinéraire d’une journée entre châteaux cathares et gorges du Verdouble

Matin :
– Arrivée à 9h au château de Peyrepertuse
– Balade dans les gorges du Verdouble
– Repas à Cucugnan
Après-midi :
– Visite du château de Quéribus
– Retour

Répérons-nous sur cette carte dynamique !

Voir en plein écran

Astuce pratique !

Pour l’ensemble de cette journée, je vous conseille de prévoir des vêtements pratiques (évitez les robes/jupes pour vous mesdames), maillot et serviette de bain si c’est de saison pour les gorges du Verdouble.
Niveau chaussures, les baskets sont fortement conseillées, et de façon plus optionnelle, des chaussures pour marcher dans l’eau si vous compter vous baigner dans les gorges du Verdouble.

Visite du château de Peyrepertuse

Informations pratiques :

Le château de Peyrepertuse se situe à :
– 2h de Carcassonne,
– 1h30 de Narbonne,
– 1h de Perpignan.

La visite coûte 8€ pour un adulte.
Nous ne l’avons pas pris, mais je pense que l’audio-guide est un réel plus (4€ un loué = un offert).
Comptez une bonne heure de visite.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site du château de Peyrepertuse !

Un château cathare sur 3 niveaux !

Avant même d’arriver au château, vous pourrez le voir depuis la route, camouflé sur l’éperon rocheux, ça en jette ! Par contre, j’ai une petite pensée pour ceux qui ont participé à la construction, ça n’a pas du être simple…

Bien sûr, il y a eu plusieurs phases de construction entre le 11ème et 13ème siècle.
Il a d’abord appartenu au comté de Besalu en Catalogne puis au comté de Barcelone avant d’être pris par le roi de France Louis IX en 1240.

Avant de passer par la billeterie, vous verrez une sorte de ponton. Foncez pour avoir une magnifique vue sur la vallée et le château de Quéribus en fond !
Ensuite, la visite commence par un petit sentier : ça grimpe un peu. La partie ombragée ne dure pas longtemps et rapidement on aperçoit le château !

Nous arrivons à la première enceinte. L’entrée est super bien conservée, et on débouche sur un espace assez large. En prenant à gauche, on peut atteindre un point de vue sympa sur la vallée.

L’étape suivante est de monter au Donjon-Vieux, dans lequel il reste encore une partie voûtée de l’église qui date du 11ème siècle.

Pour nous rendre du donjon San Jordi, le plus haut niveau, nous passons par l’enceinte intermédiaire, dont il reste un pan de mur d’une tour. Ce bâtiment accueillait peut-être du bétail et des denrées pour alimenter le château. Il existe également 4 citernes dans le château.

Le donjon San Jordi, est accessible par l’escalier Saint Louis. Le nom n’est pas un hasard, puisque cette partie a été construite par Saint Louis.
Ce dernier niveau est plus « moderne », et surtout, vous vous décrocherez la mâchoire devant la splendide vue sur les parties basses du château, la vallée et même la mer Méditerranée !

Pause nature dans les gorges du Verdouble

Informations pratiques :

Les gorges du Verdouble sont à 10 minutes en voiture du château de Peyrepertuse, entrez Moulin de Ribaute dans le GPS (google maps pour moi) et vous verrez il faut prendre une petite route sur la gauche. Si vous arrivez de Cucugnan, il faut donc prendre à droite, il y a un petit panneau.

Le parking est payant : 5€ peu importe la durée que vous passez sur le site. C’est le même principe qu’aux gorges du Gouleyrous.

Les gorges du Verdouble : de jolies piscines naturelles

A côté du parking, vous trouverez un espace avec des toilettes publiques, des tables de pique-nique et un grand panneau avec un plan du site.
Vous pouvez donc choisir de partir faire une balade ou d’aller vers les gorges. Il faut tout d’abord traverser un petit ruisseau, j’ai préféré le faire pieds nus, car je ne portais que des petites baskets.

Gorges du  Verdouble - premier passage de rivière
Premier passage « dans l’eau » !

Le moulin de Ribaute est juste là, au bord d’un grand espace de baignade. C’est dommage qu’il soit laissé à l’abandon, il a beaucoup de potentiel !

Le chemin continue derrière le moulin, l’eau est superbe, on a envie de s’y baigner. La cascade est en vue, le débit est assez faible. J’ôte encore une fois mes chaussures pour traverser la rivière.

Nous empruntons le sentier qui permet de remonter les gorges. C’est vraiment sympa, il y a plusieurs piscines naturelles alimentées par des petites cascades. Alors que nous partons, les habitués arrivent, glacières à la main, en famille pour passer un bon moment.

Pause déjeuner à Cucugnan

Pour déjeuner, nous avions le choix entre Duilhac, au pied du château de Peyrepertuse et Cucugnan. Nous y avons vu pas mal de petits restaurants qui avaient l’air sympas sur la route, mais comme nous allions des gorges du Verdouble au château de Quéribus, Cucugnan s’est imposé !

En bas du village, vous trouverez un parking et l’office de tourisme. Nous y avons pris quelques renseignements, l’accueil était très sympathique !
Le village est charmant, avec notamment son moulin qui fonctionne !
Nous avons mangé dans l’Auberge de Cucugnan. C’était pas mal, mais un peu décevant, l’écrasé de pommes de terre n’en était clairement pas, on aurait dit de la mousseline qui avait quelques jours. J’avais pris la soupe de poisson en entrée et mon frère l’assiette de charcuterie, c’était bon et en dessert, je ne sais plus trop, je crois que c’était pas trop mal. Le menu était à 23€.

Nous digérons en marchant un peu dans le village avant de rejoindre la voiture.

Visite du château de Quéribus : attention au vent !

Informations pratiques :

Le château de Quéribus est à seulement quelques minutes en voiture de Cucugnan et à 35 minutes de Perpignan.

Le prix d’un ticket adulte est de 7.50€ et la visite dure environ une heure.

Le château de Quéribus : une forteresse cathare en plein vent !

Depuis le bureau de vente des tickets, il faut marcher quelques minutes pour atteindre le château. On le voit très bien depuis la route en arrivant de Perpignan ou même depuis le château de Peyrepertuse !

Son histoire est un peu la même que celle du chateau de Peyrepertuse à un détail près, le château a été gagné sans vraiment combattre. En effet, son propriétaire Chabert de Barbaira, trahi par son compagnon d’armes est capturé et emprisonné à Carcassonne. Il cédera son château en échange de sa liberté.

Il passe donc de catalan à français. Mais on qualifie pourtant les châteaux de l’Aude de cathare non ? Et bien, en fait celui-ci ne fut qu’un refuge pour les Cathares, mais rien de plus !

Ce qui est chouette, c’est qu’on trouve pas mal de panneaux avec des explications. Parce que le fascicule remit à l’entrée, bien que super intéressant a du rester dans le sac à cause du vent.

Même les cheveux attachés, je n’ai jamais eu autant de nœuds de ma vie. Le plus impressionnant est à la « porte » d’entrée. Tenez-vous bien à la corde !

D’importantes rénovations ont eu lieu (et ça se voit !). Je ne m’attendais pas à la salle du pilier. Elle est voûtée de façon moderne par rapport au reste de la forteresse, ça fait assez décalé ! Et même si ça y ressemble, ce n’est pas une chapelle !

La journée se termine ici, j’espère que ça vous a plu et donné envie de découvrir cette partie de l’Aude !

Si vous venez dans le coin, n’hésitez pas à lire mes articles sur les Pyrénées-Orientales :
Du château d’Opoul aux gorges du Gouleyrous
Itinéraire de 3 jours autour de Villefranche de Conflent
Des Orgues d’Ille sur Tet à Castelnou et Eus
Le sentier littoral et balade à Collioure

Vous voulez retrouver cet article facilement ? Epinglez-le sur Pinterest !

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Pyrénées-Orientales : du château d'Opoul aux gorges du Gouleyrous - Claire, on y va ! 16 août 2020 - 15 h 00 min

[…] trips / week ends Aude : itinéraire d’un jour entre châteaux cathares… Haute-Garonne : une journée dans le Lauragais Des Orgues d’Ille sur Têt à Castelnou […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :