Itinéraire de 2 semaines dans l’Ouest du Canada en train

par Claironyva

Je vais vous livrer les étapes de mon voyage de 2 semaines au Canada en prenant principalement le train. Si j’écris « principalement », c’est parce que j’ai passé 3 jours chez des amis Canadiens qui avaient une voiture.
Avant d’arriver au Canada, j’ai passé quasiment une semaine à New York. J’ai adoré cette ville que j’ai quittée en prenant un bus de nuit pour Niagara.

Comment se rendre au Canada ?

Depuis la France, l’avion est bien sûr THE solution, avec par exemple les compagnies Air France ou Lufthansa. Lors de mon voyage, j’avais pris un vol multidestinations, une arrivée à New York et un départ de Montréal. Ce type de vol est plus cher qu’un simple Aller/Retour mais il permet de gagner du temps et même au final parfois de l’argent.
En effet, si j’avais du retourner à New York, j’aurais sûrement perdu une journée entière de voyage mais également des frais de bus/train/vol intérieur sans oublier la fatigue.

Depuis New York, j’ai pris un bus de nuit Greyhound pour 65$. Nous avons du changer de bus à la frontière USA / Canada, le tout avec un petit passage à la douane pour scanner les valises et montrer les papiers. C’est assez rapide.

Itinéraire de 2 semaines au Canada – partie Ouest

Jour 1 : Niagara – Toronto
Jour 2 à 5 : les lacs Muskoka (voiture)
Jour 5 : Gananoque et les Mille Iles
Jour 6 et 7 : Ottawa
Jour 8 à 11 : Québec
Jour 12 à 15 : Montréal

Si je n’avais pas eu la chance de faire un bout de parcours avec mes amis canadiens, je serais restée explorer Toronto.

Quatre jours dans la ville de Québec, ce n’est pas vraiment nécessaire, mais sans voiture, aller à Tadoussac était un peu short sur 2 jours.

Voir en plein écran

Prendre le train au Canada

L’achat des tickets

Ce voyage était parmi les premiers que je faisais en solo. Dans ce cas-là, j’aimais être très organisée, ce qui me rassure et rassure ma famille. J’ai donc décidé de réserver mes tickets de train en avance.
Les prix sont également susceptibles d’être moins élevés.
Hors, on ne peut pas acheter de billet de train sur Viarail depuis l’étranger. Pour cela, il faut passer par une agence. Les agences sont mentionnées directement sur le site de Viarail. Ils prennent bien évidemment une commission en plus du ticket de train.

Depuis le 1er janvier 2021, il faut téléphoner pour la France au 09 70 01 92 12 à l’agence Siel Canada.

En 2015, lors de mon séjour, c’était le même principe et tout c’était bien passé. L’avantage est d’être sûr d’avoir une place réservée avec le bon bagage. A l’époque, il n’existait pas de carte bancaire avec 0 frais à l’étranger, c’était donc pratique d’avoir fait l’achat depuis la France en euros.

J’avais reçu tout en étant au téléphone l’email de confirmation et les billets au format pdf que j’avais imprimés.

J’ai payé environ 127€ pour les trajets suivants :
– Toronto / Gananoque
– Gananoque / Ottawa
– Ottawa / Québec
– Québec / Montréal

Mon expérience du train canadien

Je n’ai pas du tout pensé à prendre de photos mais les trains étaient propres et il y a le wifi à bord. En général, ils étaient à l’heure, sauf une fois : je vous raconte ça !

Le train au Canada - Toronto
Pas de panique, les trains que j’ai pris sont bien plus modernes !

A Gananoque, la gare est à quelques kilomètres de la ville et mes hôtes ont eu la gentillesse de venir me chercher et m’emmener à la gare.
Mon train en direction d’Ottawa était à 21h30 et j’ai attendu, seule à la gare, encore et encore. Heureusement j’avais le numéro de mes hôtes et ils ont pu regarder sur Internet ce qu’il se passait. En gare, il n’y avait personne ni aucun panneau (cela a peut-être changé depuis).
Un contrôle poussé du train à son départ de Toronto l’avait retardé de 2h !

Mais au Canada, on ne vous laisse pas tomber !
Mes hôtes sont revenus me chercher pour que j’attende tranquillement chez eux. Du côté de mon hôte Airbnb à Ottawa, c’est aussi le top, il m’a parrainée sur Uber pour que je bénéficie d’une course gratuite comme j’allais arriver à 1h du matin à Ottawa.
Il a aussi filmé et mis sur youtube la maison et comment récupérer les clés !

Canada, jour 1 : Niagara & Toronto

Une demi journée à Niagara, est ce que c’est suffisant ?

Pour moi, la réponse est oui !
Arrivée très tôt avec le bus de nuit, j’ai pu être parmi les premiers à monter sur The Maid of the Myst et éviter de faire la queue des heures. Les chutes du Niagara sont impressionnantes !
Une partie de la ville ressemble à une fête foraine géante. Une balade et un petit déjeuner tardif plus tard, nous avons mis les voiles vers Toronto.

Coup de cœur pour Toronto !

Une chose est sûre : j’aurais aimé y passer plus de temps !

J’ai trouvé assez cher de grimper dans la tour CN, même si la vue est pas mal du tout.
Au pied de la tour CN, vous trouverez un aquarium et un stade de Baseball qui peut se couvrir entièrement (j’ai pu voir la manœuvre depuis la tour CN). Ne manquez pas le parc Rounhouse et ses locomotives !
De là, rendez-vous à la marina pour une belle promenade.

Si j’y retourne, je ne manquerai pas d’aller observer la skyline de Toronto depuis la petite île de Ward. Elle est accessible en ferry.

Pour le côté street art, c’est dans le quartier de Kensington Market que cela se passe. J’ai beaucoup aimé l’ambiance de cette zone, avec de nombreux petits restaurants et magasins de créateurs.

Retrouvez plus d’infos mon article détaillé sur Niagara, Toronto et les lacs Muskoka.

Canada, jours 2 à 4 : du côté du lac Muskoka

A faire si vous louez une voiture. Sinon, je vous conseille de passer ces deux jours à Toronto.

C’est la partie vraiment reposante : le mode vacances est activé. Au menu, activités nautiques, balades et un peu d’histoire.

La visite du Muskoka Heritage Place est très intéressante, vous vous retrouvez plongés dans un village digne de la petite maison dans la prairie. Et ce village est bien vivant, avec son forgeron par exemple, l’école, une dame confectionne aussi des biscuits !
Entrez dans les maisons pour y découvrir l’aménagement des premiers colons de la région. Le prix est de 12.90$ pour le village seul ou 19$ pour un ticket combiné avec le musée et la locomotive à vapeur.

Le dernier jour est consacré à retourner à Toronto tranquillement pour une dernière balade avant de prendre le train pour Gananoque.

Canada, jour 5 : Gananoque et les Mille Iles

Gananoque est une toute petite ville où le choix de l’hébergement est restreint. J’ai été chouchoutée en dormant dans une maison d’hôtes. Ils sont notamment venus me chercher/ramener à la gare.

L’activité phare est bien entendu la croisière sur le Saint Laurent. Il existe des croisières plus ou moins longues. J’ai pris celle de 5 heures avec un arrêt de deux heures sur l’île de Boldt pour 50.95$. 
N’oubliez pas votre passeport ! En effet, l’île de Boldt est au USA, remplissez aussi le formulaire ESTA en ligne.

N’hésitez pas à lire l’article dédiée à ces 24h à Gananoque pour plus d’informations !

Canada, jour 6 et 7 : visite d’Ottawa, la capitale

Ottawa est une ville à taille humaine qui se parcourt facilement à pieds.
Je vous suggère de ne pas faire l’impasse sur la visite du Parlement et le musée canadien de l’Histoire (17$ tarif adulte normal, gratuit le jeudi en fin de journée).

N’hésitez pas à lire l’article dédiée à la ville de Ottawa pour plus d’informations !

Canada, jour 8 à 11 : visite de Québec city

Comptez une demi journée de train d’Ottawa à Québec !

Côté visite, je vous recommande le quartier du Petit Champlain et la balade des Gouverneurs. Pour une belle vue sur le château de Frontenac, prenez un traversier !

Prenez le bus pour aller admirer les chutes de Montmorency.

N’hésitez pas à lire l’article dédiée à la ville de Québec pour plus d’informations !

Canada, jour 12 à 15 : visite de Montréal

Au delà, du Vieux Montréal et du Plateau Mont Royal, je vous recommande de marcher le long du canal de Lachine jusqu’au marché Atwater. C’est ce que j’ai fait lors d’une belle journée. Partez le matin pour arriver au marché à l’heure du déjeuner !

Les amoureux du street art se régaleront ! Et bien sûr, que ce soit en bus ou à pieds, il ne faut pas manquer la vue depuis le Mont Royal !

N’hésitez pas à lire l’article dédiée à la ville de Montréal pour plus d’informations !

Où dormir au Canada ?

Je n’ai pas eu besoin de me loger sur Toronto, mais en effectuant une recherche, voici les trois hôtels que je retiens :
Home in Downtown
Elegant Downtown Home
The Rex Hotel Jazz & Blues Bar 

A Gananoque, j’ai dormi chez Esther et Bruce (West Gate B&B), ils louent deux chambres avec salle de bains dans leur adorable maison. Pour le petit déjeuner, ils vous font tout choisir la veille et c’est vraiment bien !

Le reste des logements étaient des Airbnb.

Le logement loué à Ottawa n’existe plus, mais l’hôte qui le gérait, Philip, propose deux logements : un studio très excentré et une chambre privée à Gatineau.
Sur booking, le Four Points by Sheraton Gatineau-Ottawa coûte un peu plus de 100€ la nuit. Le Elcho’s ExplOre Ottawa est très bien noté, il s’agit d’un appartement.

J’avais également loué via Airbnb à Québec chez une étudiante, l’offre n’est donc plus d’actualité. J’ai trouvé un appartement hyper bien noté : L’Adresse sur Grande-Allée Lofts pour moins de 100€ la nuit pour 2. L’hôtel le Saint Paul *** hors promotion est plus cher mais avec des promotions Génius et réservation anticipée, le tarif d’une nuit descend en dessous des 100€ pour 2.

L’appartement que j’avais loué à Montréal était top, mais l’offre Airbnb n’existe plus non plus.

Budget Total pour un voyage de 2 semaines au Canada

Les deux semaines avec un vol multidestination ont couté environ 2200€ en solo.
En partant 3 semaines avec 5 jours à New York, le budget augmente de 800€ toujours en solo (logement à 100€ la nuit à Manhattan, comédie musicale, pass de visite). Vous pourrez faire baisser ce budget en partant à 2 sur le logement.
A noter, que je ne compte pas le budget shopping et extras propre à chacun d’entre nous.

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le relire plus tard, épinglez-le sur Pinterest !

Vous aimerez aussi

3 commentaires

Entre pluie et beau soleil dans la ville de Québec - Claire, on y va ! 10 février 2021 - 17 h 56 min

[…] pouvez également aller jeter un oeil à l’article sur l’itinéraire des 2 semaines au Canada en train […]

Répondre
2 jours de visite à Ottawa : la capitale du Canada - Claire, on y va ! 10 février 2021 - 17 h 58 min

[…] pouvez également aller jeter un œil à l’article sur l’itinéraire des 2 semaines au Canada en train […]

Répondre
Une journée à Gananoque et ses Mille Iles - Claire, on y va ! 10 février 2021 - 18 h 05 min

[…] pouvez aller jeter un œil à l’article sur l’itinéraire des 2 semaines au Canada en train […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: