Le Tarn : week end du côté de Gaillac

par Claironyva

Je commence à connaître un peu le Tarn car j’aime y passer des petits week ends. C’est en effet très facile pour moi car je vis à Toulouse. Le département regorge de sites à découvrir, que l’on aime se balader dans des petits villages, visiter des châteaux ou faire des randonnées en pleine nature. Cette fois-ci, je vous emmène du côté de Gaillac, où se tenait le Festival des Lumières (en janvier).

Itinéraire d’un week end de visite aux alentours de Gaillac

Jour 1 : Puycelsi et Castelnau de Montmiral le matin et Gaillac l’après-midi
Jour 2 : Monesties et Cordes sur Ciel

Je suis partie très tôt de Toulouse la première journée. Vous pouvez prendre un peu plus de temps et ne visiter que Puycelsi et Castelnau lors de la première journée, puis Gaillac et Cordes le lendemain?

Si vous venez pendant une plus belle saison, je vous conseille aussi la visite de domaines viticoles aux alentours de Gaillac.

Voici une carte dynamique pour mieux vous situer ces villes :

Voir en plein écran

Jour 1 : les bastides perchées de Puycelsi et Castelnau de Montmiral puis découverte de Gaillac

Matinée tranquille à Puycelsi et Castelnau de Montmiral

Découverte de Puycelsi

Puycelsi se trouve à environ une heure de Toulouse. La route est belle en approchant et je croise quelques jolis pigeonniers en chemin.
Juste avant d’arriver, j’ai l’occasion de m’arrêter en bord de route car elle est déserte afin de prendre quelques photos car la vue sur le village est superbe.

Week end - Tarn- Puycelsi
Vue sur Puycelsi

Pour se garer dans Puycelsi, il y a plusieurs possibilités qui à mon avis dépendent aussi de la saison. Je m’y suis rendue en janvier, un matin de bonne heure, donc j’ai pu monter me garer au village où il n’y avait pas beaucoup de places. Sinon, il y a un grand parking tout en bas avec un office de tourisme et quelques places sur votre gauche en montant.

Un grand panneau propose un parcours pour faire le tour du village. Puycelsi est plein de charme et la vue sur les alentours est très belle.
Au fur et à mesure de la balade, de petits panneaux modernes vous donnent des explications supplémentaires.

Vous pouvez profiter de la vue et du calme sur un des bancs du parc qui est au nord du centre ville !

J’en ai fait le tour en une heure en croisant moins d’une dizaine de personnes. J’ai adoré Puycelsi avec ses jolies maisons à colombages, son chemin de ronde… Il existe même un chemin des voleurs !

Balade à Castelnau de Montmiral

Castelnau de Montmiral est à moins de 15 minutes de Puycelsi. J’ai facilement pu me garer, près du parking pour les camping cars.

Je me dirige vers la place des Arcades, où se trouvent entre autres l’office du tourisme et un restaurant gastronomique. L’office du tourisme était fermé mais ils avaient mis à disposition des plans de la ville qui comprenaient une idée de circuit. Il était donc possible de profiter en toute autonomie.

J’y passe également une heure à explorer mais j’avoue avoir préféré Puycelsi.

Après-midi visite de Gaillac

Encore une fois, il ne m’a suffit de seulement 15 minutes de route pour atteindre Gaillac. Il est midi et demi et je commence par prendre possession de ma chambre à la Cour Verte.

Sur la recommandation de la chambre d’hôtes, je mange au Morgan’s grill : un restaurant brocante ! L’ambiance y est sympathique et les plats simples mais savoureux.

Petit arrêt à l’office de tourisme sur la place de la Libération. La mairie a produit un carnet avec un parcours de visite et des explications à propose de chaque étape. Je n’ai pas manqué l’abbaye et le musée du vin qui y est adjacent. Je profite de la dégustation et repars avec une bouteille de vin blanc moelleux (j’adore ça !).

Soirée : festival des Lanternes de Gaillac

Après avoir dîné à la maison d ‘hôtes, il est temps de profiter de mon cadeau de Noël (qui incluait l’hébergement) : une soirée au festival des Lanternes dont c’était la troisième et a priori dernière édition à Gaillac. Elle celèbrait le nouvel an chinois et à cet effet, la grande roue de la place de la Libération était complètement dans le thème.

Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi grand et j’ai vraiment passé un très bon moment. Si ce festival a lieu un jour dans une ville proche de chez vous, je vous le recommande chaudement !!

Jour 2 : Monestiés et Cordes sur Ciel sous la pluie

Arrêt rapide à Monestiés !

De bon matin et sous un ciel menaçant, je suis partie de Gaillac pour me rendre dans le joli village de Monestiés. Il est tout petit mais mignon, j’imagine que ça doit être beaucoup plus sympa en été avec le beau temps et un peu d’animation.

Un des plus beaux villages de France en janvier sous la pluie !

J’attendais la visite de Cordes sur Ciel avec impatience. Malheureusement, la météo n’a pas été de mon côté. Bien qu’étant complètement hors saison, les parkings sont payants mais à un tarif moins élevé.

La pluie, combinée au fait qu’en janvier tout est fermé à Cordes sur Ciel, a fait que cette visite fut légèrement morose et vite emballée. Je comptais y manger mais trouver un restaurant ouvert s’est avéré compliqué, j’ai donc décidé de rentrer me mettre en mode cocooning à Toulouse.

J’espère revenir dans le coin le temps d’un week end à la belle saison afin de mieux profiter de la vue (avec le brouillard c’était râpé), des beaux domaines viticoles et donc mettre cet article à jour !

Pour prolonger le plaisir, n’hésitez pas à piocher des idées dans mes autres articles sur le Tarn :
du côté d’Albi,
découverte du Sidobre,
week end détente et châteaux.

Informations pratique sur ce week end

Où dormir à Gaillac ?

La maison d’hôtes la Cour Verte est très accueillante, avec des parkings à proximité et le centre ville à ses pieds. La maison en elle-même est superbe, sa cour doit être un véritable havre de paix dès les beaux jours arrivés.
La chambre était décorée de façon simple et épurée, elle donnait sur la cour. Ils disposent également d’une chambre familiale beaucoup plus grande. Ce sont mes frères qui l’avaient réservée pour moi et c’était un très bon choix !
Budget pour une nuit en chambre double (deux personnes) + petit déjeuner : 67€.

Où manger ?

Le Morgan’s grill à Gaillac dont je vous parlais plus haut, ce restaurant brocante est très sympa et j’y ai mangé un plat + un dessert + un verre de vin pour une vingtaine d’euros.

La Cour Verte fait également table d’hôtes ! J’y ai mangé un soir un bon repas entrée plat dessert + le vin et café pour 24 €.

En janvier beaucoup de restaurants sont fermés, notamment à Cordes sur Ciel où je comptais déjeuner. Je vous conseille de téléphoner en avance ou vérifier sur google ou le site des restaurants s’ils sont bien ouverts et s’il faut réserver.

Vous voulez retrouver cet article facilement ?
Epinglez-le sur Pinterest !

Vous aimerez aussi

3 commentaires

Un week end dans le Tarn : détente et châteaux - Claire, on y va ! 30 mai 2020 - 12 h 05 min

[…] trips / week ends Le Tarn : week end du côté de… Visiter Osaka en 2 jours Visiter Lyon en un grand week end de… Que visiter à Singapour en […]

Répondre
Le Sidobre et Castres le temps d'un week end - Claire, on y va ! 30 mai 2020 - 12 h 09 min

[…] trips / week ends Le Tarn : week end du côté de… Visiter Osaka en 2 jours Visiter Lyon en un grand week end de… Que visiter à Singapour en […]

Répondre
Week end dans le Tarn : d'Albi à Lautrec - Claire, on y va ! 30 mai 2020 - 12 h 16 min

[…] trips / week ends Le Tarn : week end du côté de… Visiter Osaka en 2 jours Visiter Lyon en un grand week end de… Que visiter à Singapour en […]

Répondre

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.