Que visiter à Singapour en 4 jours ?

par Claironyva

Singapour est une ville état qui mérite bien un peu plus qu’une escale. A vrai dire, j’aurais aimé y passer une semaine entière ! Question budget, c’est le logement qui plombe tout, mais on peut encore y manger et se déplacer pour un très bon prix !

Gardens by the Bay - vue du Marina bay Sands
Vue depuis le Marina Bay Sands sur Gardens by th Bay

Retrouvez le bilan budget de ces 4 jours à Singapour à la fin de cet article !

Quand partir à Singapour ?

C’est une des questions que je me suis évidemment posée avant de tout réserver. Singapour était la dernière étape d’un voyage de deux semaines, ma mère et moi étions allée à Kuala Lumpur et Penang.

En allant sur des sites comme « quand partir » ou « où et quand », je me suis aperçue qu’il n’y avait pas de super période niveau climatique. Apparemment c’est en février qu’il pleut le moins ! En effet, nous avons ouvert le parapluie 3 minutes montre en main, le temps d’un petit orage.

Où dormir à Singapour ?

Attention cette destination n’est pas pour les minis budgets !

Pour vous annoncer la couleur, le budget logement à Singapour pour 3 nuits a été équivalent aux 11 autres nuits que nous avons passées en Malaisie.
Nous aurions pu trouver moins cher, c’est sûr, mais nous voulions aussi un bon emplacement pour profiter à fond de notre séjour. Et puis le Marina Bay Sands, je voulais absolument le tester, donc les cordons de la bourse se sont desserrés pour cette expérience !

Attention également quand vous réservez, pensez que vous aurez des taxes à payer, le premier prix que vous voyez ne reflète pas exactement ce que vous payez au final.

Les hôtels que nous avons choisis

L’hôtel Mi proche du métro Bencoolen

Nous avons passé deux nuits à l’hôtel Mi, qui était super bien placé, proche d’une station de métro, du musée national de Singapour et à un peu plus de 20 minutes de marche du Merlion ! La nuit coûte environ 100€, la chambre n’est pas très grande mais propre. Le petit déjeuner peut se prendre au restaurant à côté moyennant un supplément mais j’ai été assez déçue.

Un incontournable ne serait-ce que pour la vue : le Marina Bays Sands

Pour la dernière nuit, c’est un peu le craquage : je rêvais de dormir au Marina Bay Sands et d’y tester sa piscine à débordement la plus haute du monde. Une chouette expérience marquée par le fait que nous avons été surclassées dans une chambre à l’avant dernier étage, vue sur la ville avec deux grands lit et un coin salon !!

Attention, on vous demandera une caution, il faut bien la prévoir ! Vous la récupérerez à la fin de votre séjour.

Si vous voulez profiter de la vue sans plomber votre budget, vous pouvez monter au restaurant/bar CE LA VI à côté de la piscine (sous conditions) ou aller au SkyPark Observation Deck pour 23$ par adulte.

Comment se déplacer à Singapour ?

La solution est toute simple : le Tourist pass ! Il vous permet de vous déplacer de façon illimitée pendant 72h y compris depuis l’aéroport. Nous l’avons payé sur place 20$ +10$ de caution que vous récupérez après avoir rendu le pass.
Le métro est propre et dessert très bien la ville !

Comme en Malaisie, vous pouvez aussi utiliser Grab, mais les prix sont plus élevés ! Dans notre cas, le métro combiné à de la marche à pieds a été bien suffisant !

Singapour, jour 1 : Little India, Arab Street et le Merlion

Escapade colorée à Little India

A peine sorties du métro, nous sommes surprises par l’architecture plus traditionnelle de certains bâtiments. Cela nous renvoie directement à notre destination précédente : Penang !

Little India
Maison ancienne jouxtant des immeubles plus récents

Il ne faut que quelques minutes de marche pour atteindre la désormais célèbre maison très colorée que l’on voit très souvent sur les réseaux sociaux. Le quartier est très sympathique, les touristes sont plutôt rares.
Une autre maison attire notre attention avec sa façade noire et blanche.

Et puis bien sûr, même sans chercher, nous tombons sur de très chouettes œuvres de street art !

Street Art Little India
Street art Little India
Street Art à Little India

Le quartier Kampong Glam et son street art

Après Little India, nous marchons un peu car j’ai quelque chose en tête : deux œuvres d’Ernest Zacharevic, qui est l’auteur des célèbres peintures réalistes d’enfants à Penang. Elles se trouvent au coin de Kalan Sultan et Victoria Street.

L’air de rien, c’est l’heure de goûter ! Le Hashtag Café nous réserve un bon accueil et pour 26$ en tout nous commandons un délicieux gâteau avec une boule de glace et un jus d’oranges pressées.

La mosquée du Sultan est canon, on se croirait dans le Disney Aladin ou dans un conte des mille et une nuits ! Elle peut se visiter gratuitement à certains horaires.
La rue qui y fait face est très commerçante, attendez-vous à ce qu’on vous demande de venir manger ou acheter quelque chose tous les 5 mètres.

Pour finir, ne manquez pas Haji Lane ! Cette rue piétonne commerçante est l’endroit rêvé pour tous les amoureux du street art ! J’y découvre un artiste colombien qui a peint plusieurs fresques gigantesques : Didier Jaba Matthieu et de très beaux portraits en noir et blanc (mais je n’ai pas retenu le nom de l’artiste).

Découverte de Marina Bay

Comme l’après-midi n’est pas fini et que nous avons encore des jambes, nous descendons Beach Road. Malgré son nom, cette avenue ne mène absolument pas à la plage.

Nous passons devant l’esplanade des Théâtres sur la Bay et arrivons à une passerelle piétonne. La vue sur le Marina Bay Sands est imprenable. Le monument qui attire les foules, c’est le Merlion ! Cette statue fontaine est un des symboles de Singapour. Le Merlion a été créé en 1964 pour l’Office du Tourisme.

Et pour finir,nous décidons de longer Boat Quay, ce canal avec les jolies maisons au pied des grattes ciel. Ce sont tous des restaurants et franchement mis à part que la vue est sympa, c’est vraiment un attrape touristes. Les prix ne sont pas donnés pour de la nourriture quasi exclusivement occidentale.

Retour sur Bencoolen pour le repas du soir

Alors pour finir la journée, nous prenons le métro à Clarke pour notre hôtel et décidons de manger au restaurant juste à côté, le Glass Onion. J’ai pris du poulet au curry avec du riz et c’était très bon. Ma mère avait également bien aimé son plat.

Petit after pour moi sans maman et sans appareil photo malheureusement, mais si vous avez prévu un budget sympa, allez donc chez M. Stork boire un cocktail. C’est un joli rooftop avec une vue à tomber. Le soir les rues de Singapour sont sûres, je ne me suis pas sentie en insécurité.

Singapour, jour 2 : journée Musées et ça vaut le coup !

Une nouvelle journée commence et sur les conseils de l’hôtel, nous prenons le petit déjeuner pour 12$ au Glass Onion. J’ai été bien déçue. Au coin de la rue, il y a le Food Republic, un food court avec pas mal de stands dont un stand « boulangerie ». Cette solution nous a très bien convenue pour tous nos autres repas et petits déjeuners.

Le Musée National de Singapour

Habituellement, je ne suis pas très « musée ». Peut-être parce que j’allais en voir beaucoup lors de mes premiers voyages : overdose. Mais celui-ci, je vous le recommande vraiment, que vous soyez en famille avec des enfants ou pas.

La visite dure environ 2h et coûte 14$ !

Tout est très interactif, on en prend plein les yeux et on en apprend beaucoup sur l’histoire de Singapour.

Le musée est en fait à quelques minutes à pieds de notre hôtel, du coup, nous retournons au Food Republic pour le déjeuner.

Chinatown et le Chinatown Heritage Centre

Situé près de la station de métro de Chinatown, vous ne pourrez pas manquer ce musée. Notre budget calculé, nous avons décidé de le découvrir.
Ce fut une très bonne surprise. Un audioguide est compris dans le prix du billet (15$), il est en anglais, la version française avait un souci. L’audioguide est une sorte de smartphone et parfois, il vous montrera à l’écran un détail dans une pièce, un objet, c’est très bien fait !

Le musée est une réplique d’une maison ancienne. Au rez de chaussée, vous trouverez l’échoppe du tailleur avec son atelier et ses appartements. A l’étage, ce sont les « cases » des locataires et chacun a une histoire particulière. Nous découvrons aussi le partage de la cuisine, des toilettes et des douches qui vous rappelleront à quel point notre époque moderne est formidable !

La balade se poursuit dans le quartier de façon peut-être un peu trop rapide. Un passage couvert offre en plus de restaurants et boutiques, le plaisir de voir des petits immeubles bien restaurés.
Nous avons trouvé des œuvres en fer forgé, réalisées par les mêmes artistes qu’à Penang et un coin de verdure !

Mini déception à Emerald Hill

J’avais en effet en tête d’aller sur Emerald Hill voir de jolies maisons colorées. Au final, nous avons été déçues, ce n’est pas si extraordinaire que ça comparé à Chinatown ou encore Little India. Vous y verrez le même type de maisons. Donc mis à part si vous voulez en profiter pour faire du shopping dans un des centres commerciaux du coin, explorez donc un peu plus Chinatown !

Et je voulais absolument retourner à Haji Lane, car la veille j’avais fait quelques recherches et m’étais aperçue que j’avais loupé de chouettes murs street art.

Pour finir la journée en beauté : les Super Trees et leur spectacle Garden Rhapsody

Le meilleur pour la fin !
A la base, nous sommes un peu épuisées, mais le soir, il y a deux horaires de spectacle des Super Trees. A grand renfort de motivation, nous voici dans le metro sans avoir à changer de ligne pour arriver aux Gardens by the bay (arrêt Bayfront).

Pour info, si vous ne le savez pas déjà, les Super Trees sont des arbres immenses en métal et recouvert de verdure sur leurs troncs. Le soir le spectacle son et lumières est gratuit. Et il y a deux horaires : 19h45 et 20h45 tous les jours.
Nous sommes arrivées lors de la fin de la première session. Du coup les 3/4 des gens sont partis manger et nous avons pu nous caler tranquillement au pied d’un des arbres, et même nous allonger pour profiter à fond de la vue sans se faire de torticolis !

Ce spectacle est juste incontournable si vous venez à Singapour, l’alliance des musiques et des lumières est parfaite, une harmonie dont on ne se lasse pas !

Singapour, jour 3 : exploration du Gardens by the Bay et arrivée au célèbre Marina Bay Sands

Attention, une super journée est en train de démarrer !! Après le petit déjeuner, nous prenons la direction du Gardens by the Bay. Nous avions réservé les entrées pour les dômes sur Internet via le téléphone mis à disposition par l’hôtel Mi. Cela nous a donné une petite réduction sur les billets !
J’ai donc payé 21.8$ par personne (et eu 1€ de frais bancaires) au lieu de 28$.

La Canopée des Super Trees à faire de bon matin !

Sachez que la Canopée est même ouverte pendant le spectacle son et lumière… Et il y a un monde fou ! Vous attendez alors une éternité et en plus on vous chronomètre par zone pour vous faire avancer. La Canopée ne peut pas accueillir plus de 70 personnes en même temps.
Au final 8$ pour 2h de queue et 15 minutes d’admiration, je ne sais pas vous, mais moi ça ne me branche pas.

Donc avec ma mère, nous y sommes allées le matin à 9h15. Et là : personne ! Nous avons pris nos tickets et directement embarqué dans l’ascenseur. Comme nous n’étions pas plus de 10 sur l’attraction, nous pouvions y passer le temps qu’on voulait. Je trouve que ça vaut le coup et la vue est canon.

Les deux dômes du Gardens by the Bay

Le Flowers Dome

Information importante !!! Si vous pensez que vous allez vous retrouver dans une sorte de serre tropicale dans laquelle il fera bien chaud : vous vous trompez ! Nous avons eu bien froid ! Pensez donc à prendre un gilet.

Le cadre est enchanteur et chaque continent est représenté. Nous y étions juste après le nouvel an chinois et il y avait une petit expo sur le thème. Ces expositions sont régulièrement renouvelées. Nous avons aussi admiré de belles sculptures sur bois.

The Cloud Forest

A peine sorties du Flowers Dome, nous entrons dans le deuxième dôme : The Cloud Forest.

Immédiatement, nous sommes conquises la cascade est vraiment jolie et il n’y a pas foule. Nous pouvons donc profiter tranquillement des lieux. C’est assez féerique, nous découvrons de très beaux décors et décidons de prendre de la hauteur.

Mon petit coup de coeur : les plantes carnivores ! Enfin, c’est l’ensemble de la scène qui est magique, avec des reproductions de plantes carnivores en Lego ! Sans oublier ces mignons personnages qui voguent sur une pirogue !

Après-midi découverte du Marina Bay Sands

La matinée nous ayant bien ouvert l’appétit, nous filons manger à notre cantine près de l’hôtel Mi et puis nous récupérons nos valises et nous mettons en route pour le Marina Bay Sands.

Nous avions réservé des chambres classiques dans les bas étages. D’ailleurs, je disais à ma mère en passant par la passerelle entre les jardins et l’hôtel que peut-être je pourrais la prendre en photo depuis ce pont.

Hôtel Marina Bay Sands

Un accueil au top et une belle surprise !

Tout comme pour un vol en avion, l’hôtel propose de faire un check in en ligne afin de passer à un guichet plus rapide, ce que nous avons fait. Dans le hall d’accueil, un employé souriant nous guide alors vers un guichet que nous avons nommé VIP. L’hôtesse s’occupe de nos formalités et remplit nos cartes d’accès. Je vois un 2, alors je glisse à ma mère, bon ben on est au 2ème étage apparemment.

A ce moment-là, l’hôtesse me dit quelque chose et discrétion oblige, elle me le dit à voix basse, donc je la fais répéter jusqu’à ce que je comprenne « we upgraded you » !! Youhoooo nous sommes surclassées ! Elle nous dit alors que comme nous ne restons qu’une nuit, ils ont pu nous offrir une chambre avec deux grands lits plutôt que deux petits et donc vous êtes au 48ème étage, vue sur la ville. Et le 2 dans tout ça ? Et ben c’est le numéro de la tour !!

La chambre, la vue… et la piscine !!!

La taille de la chambre avoisine celle de mon appartement à Toulouse. Ma mère est aux anges : c’est la première fois que nous allons dans un hôtel de luxe, alors en plus être surclassées : c’est le pompon !

Outre la chambre, son petit salon et la sublime salle de bains, il y a la vue !!! Et elle vaut bien ces trois points d’exclamations, la baie de Singapour et les buildings sont là, juste pour nous (et les centaines d’autres clients, ok).

Vue de la chambre au marina Bay Sands

Passons à la partie que vous attendez tous : l’infinity pool, ou en bon français, la piscine à débordement la plus haute du monde. Elle n’est accessible qu’aux clients de l’hôtel et on y accède en badgeant à un tourniquet. Le plus difficile ensuite, c’est de trouver une place, enfin deux places côte à côte, c’est plus sympa !

Coup de bol, des gens s’en vont et j’ai une détente de folie ! Donc nous nous retrouvons sur des bains de soleil les pieds dans l’eau entre deux bassins. En effet, il faut savoir que la piscine est divisé en trois parties. Et dans l’après-midi, les bassins sont tour à tour vidés des baigneurs et nettoyés. Vous comprenez donc mieux pourquoi il n’y a personne sur mes photos !

Question vertige ! Ma mère était un peu inquiète, mais quand on est au bord, on voit toute la machinerie, et non le vide.

Découverte du centre commercial, repas et show depuis la fenêtre de la chambre.

Tant qu’à être au Marina Bay Sands, autant découvrir le centre commercial avec sa fameuse rivière. Rendez-vous compte que vous pouvez faire un tour de barque dans un centre commercial, ce n’est pas la seule animation.
Niveau boutiques, nous n’avons clairement pas le budget !

Les restaurants sont étonnamment abordables. Nous sommes allées jusqu’au bout du « Mall » pour trouver le Food Court. J’ai été un peu déçue de mon choix. Le stand ne présente pas vraiment bien ce qu’on va avoir dans l’assiette et j’ai demandé un mie goreng, plat que j’adorais à Bali. Ce que j’ai eu dans l’assiette, n’avait pas grand chose à voir malheureusement, mais bon, c’est la vie. Pour finir sur une bonne note, ça sera une douceur chez Starbucks !!

Le soir, alors que je regarde les lumières de la ville, je me rends compte qu’un spectacle a lieu tout en bas. Nous éteignons les lumières pour bien en profiter, j’aurais pu passer la nuit au pied de la fenêtre à admirer la vue.

Singapour, jour 4 : exploration de Gardens by the Bay

Fin de l’expérience au Marina Bay Sands

Pour le petit déjeuner, nous avions le choix entre 3 restaurants : Spago qui se trouve au niveau de la piscine, Rise qui est le lounge près du check in, et Adrift qui fait face à la tour 2.
Nous avons choisi le dernier des trois car nous nous doutions que celui au bord de la piscine serait pris d’assaut et celui dans le hall est plutôt bruyant.

Hall du Marina Bay Sands
Adrift est sur la droite en bas, on distingue son toit en bois.

Je n’ai pris qu’une seule photo avec mon téléphone parce que j’ai simplement voulu profiter de l’instant. Toutefois, je ne peux que vous conseiller ce restaurant ! La déco est magnifique, et que dire de l’immense choix ? Bref, foncez !

Après le petit déjeuner, il faut faire nos adieux au Marina Bay Sands, qui restera un des meilleurs souvenirs du séjour à Singapour. Nous récupérons notre caution et laissons les bagages à la bagagerie pour profiter jusqu’au bout.

Gardens by the Bay en mode gratuit

La veille, nous avons fait les attractions payantes du parc, cette fois-ci, nous allons profiter des attractions gratuites !

Pour commencer, rendez-vous à la statue du joli bébé de 7 tonnes qui semble flotter dans les airs, avec seulement le bras fixé au sol. Il a fallu un calcul savant pour faire tenir la statue !

Gardens by the Bay

La balade se poursuit avec un jardin de sculptures végétales d’animaux qui se nourrissent tous d’une sorte de figue, c’est vraiment sympa et ludique. Bref, nous faisons un grand tour du parc et j’ai vu des bébés ananas !

Notre séjour à Singapour touche à sa fin, nous sommes parties en tout deux semaines, dont 4 jours à Singapour. J’y serais bien restée une semaine entière pour m’éloigner un peu du centre et tester un autre rooftop le soir !

Chacune de nos étapes nous a apporté son lot de surprises et de fous rire, je vous conseille chaudement d’aller faire un tour à Kuala Lumpur et Penang !!

Quel budget pour ces 4 jours à Singapour ?

Taux de change : 1 euro = 1.56$SNG

Comment se déplacer ?

Tourist pass : 20$ + 10$ de caution à récupérer en rendant la carte.

Où dormir ?

Hotel Mi : 346$ pour 2 nuits pour deux personnes

Marina Bay Sands : chambre Premier Twin 658$ pour deux personnes + 100$ de caution par personne que vous récupérez à la fin du séjour.

Où manger ?

Hastag Café, 743 North Bridge Road : goûter à 13$ par personne, un brownie + boule de glace + jus d’oranges pressées

The Glass Onion, 41 Bencoolen Street : 1 plat + 1 boisson environ 20$ par personne

Food Republic : notre cantine ! Plats entre 7 et 10$. Petit déjeuner à environ 8$ par personne : fruits frais + boisson + petit pain (viennoiserie)

Food Court dans le centre commercial du Marina Bay Sands : 14$ pour deux personnes

Starbucks : deux muffins et un jus d’orange : 7$ par personne

Que voir que faire à Singapour ?

National Museum of Singapour : 14$ par personne

Chinatown Heritage Centre : 15$ par personne

La Canopée des Super Trees : 8$ par personne

Les Dômes de Gardens by the Bay : 21.80$ (promo de l’hôtel Mi) sinon 28$ par personne

Soit les 4 jours à 435€ par personne hors vols ! Si nous avions seulement logé à l’hôtel Mi et fait l’impasse sur le Marina bay Sands : environ 280€ par personne.

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !

Vous aimerez aussi

2 commentaires

Sylvain 21 septembre 2019 - 8 h 08 min

Au top ! Quel matos as-tu en photo ?

Répondre
Claironyva 21 septembre 2019 - 9 h 13 min

Merci Sylvain, j’ai un bridge, FZ300 chez panasonic 😊

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :