Mexique Tulum Claironyva

Mexique : les premiers pas dans le Yucatan

En 2017, je voulais voir une merveille du monde. La seule que j’ai vue jusqu’ici est le Colisée de Rome. Après quelques hésitations, c’est le Mexique, avec sa pyramide Chichen Itza, qui l’emporte ! N’étant pas une globe-trotteuse aguerrie, j’ai préféré cette fois-ci me laisser guider par le programme des Nouvelles-Frontières : les merveilles du Mexique (ok c’est un poil pompeux). D’ailleurs, je ferai très bientôt un article consacré à cette 1ère expérience du voyage organisé.

C’est donc dans un groupe de 12, mené par Marco, que je suis partie une semaine dans la région du Yucatan, je crois que je peux le dire : la région la plus touristique du Mexique.

Nous arrivons le soir à Cancun et filons directement à l’hôtel.

Mexique-Cancun-Hotel Claironyva

1er jour : le Mexique enchanteur avec Coba et Tulum

Le site archéologique de Coba

Notre 1er arrêt est Coba ! Objectif de la visite : voir quelques pyramides et un peu de sport avec les vélos mis à disposition pour aller de site en site, sans oublier la grimpette ! Bon, si vous êtes dans une petite forme ou si vous ne savez pas faire de vélo, vous avez la possibilité de vous faire emmener dans des cyclos pour quelques billets de plus.

La toute première pyramide, bien que pas mal abîmée reste impressionnante. Ici au Mexique, c’est la terre des Mayas, il existe des milliers de sites à visiter !

Juste à côté se trouve un jeu de pelote ! Alors attention rien à voir avec la pelote basque !

Ici vous avez un chemin séparant les deux camps et un anneau est sculpté en haut de chaque pente. Au cours des différentes visites que nous ferons, nous nous apercevrons qu’aucun terrain de pelote n’est identique.

Pour ce qui est des règles, elles peuvent différer (notamment du dessin animé Cuzco), pour gagner il faut faire passer la balle soit une fois soit plusieurs fois dans l’anneau du camp adverse. Le plus difficile, c’est qu’il ne fallait pas utiliser les mains ni les pieds ! En ce qui concerne la sentence finale, là aucun changement, elle reste la même : la mort pour les perdants (ou le chef d’équipe) !

La mort, OUI nous dit Marco, mais ils étaient contents car se sacrifier pour les Dieux c’est une belle mort ! Moue…

La 2ème pyramide que nous avons vue, Xay-be, était de forme circulaire en hommage au Dieu du vent car les ouragans n’étaient pas rares.

Mexique-Coba Claironyva

La 3ème pyramide était assez intéressante avec un grand nombre de colonnes en ruines juste devant et de son toit protégé, bon après, je l’avoue j’ai du écouter le guide sur le coup, mais comme je n’avais pas encore idée de faire un blog, je n’ai pris aucune note et j’ai tout oublié !!

La 4ème pyramide, celle là je m’en souviens : Nohoc Mul haute de 42m avec une corde au milieu pour s’aider à la redescente. Il était près de midi et il faisait bien chaud ! D’autant plus chaud que les marches bien abîmées par endroit n’était pas toutes à la même hauteur et m’ont bien fait travailler les fessiers ! Depuis le haut de la pyramide on surplombe tout le site et sa jungle, c’est magnifique !

Vous imaginez en regardant les photos qu’à peine redescendue, il s’est mis à pleuvoir ? J’imaginais à peine les gens qui venaient d’arriver au sommet et qui allaient descendre les marches sur les fesses par peur de tomber…

Tulum, sa plage et son site archéologique

Notre pause déjeuner était dans un restaurant proche de la plage et l’orage était déjà loin ! Ca a d’ailleurs été notre seule occasion de baignade dans les eaux claires de Tulum, un coup de cœur éclair !

Du coup, ni une ni deux, avec une nenette du groupe, on a mangé en vitesse et nous avons couru à l’eau ! Le sable est tellement fin, c’est super agréable ! Et nous n’avons pas besoin de réfléchir trop longtemps pour nous jeter dans les petites vagues !

Et là me vient une pensée pour toute ma famille et tous mes amis qui se les pèlent en France !! Bon rapide la pensée parce qu’avec un paysage pareil, je préférais penser au moment présent !

La suite de cette première journée au Mexique se passe au site archéologique de Tulum, il est immense et MA-GNI-FI-QUE !

Tulum était auparavant appelé Zamà : lever du soleil, Tulum signifie enclos/rempart, et effectivement, je me rappelle être passée par une sorte de brèche dans les remparts bien épais (5m). Le site est verdoyant et sous l’impulsion de notre guide Marco, nous nous dirigeons vers la mer.

J’en prends directement plein la vue avec le mélange pierre/verdure/bleu turquoise de la mer, un régal ! Et il me suffit de tourner la tête pour voir le bâtiment qui est quasiment sur toutes les photos carte postale de Tulum : le temple du Dieu Descendant.

Nous passons devant le Castillo, le bâtiment le plus important du site qui servait également de phare pour que les bateaux évitent de s’écraser contre le récif.

En revenant un peu dans les terres, il ne faut pas manquer le temple des fresques, qui est très bien conservé. Des visages d’êtres surnaturels sont gravées sur les murs extérieurs. Vous pouvez le voir sur une des photos ci-dessous sur un des coins du bâtiment.

L’orage approche et nous sommes libres de nous balader pour faire quelques photos, retour vers la mer des Caraïbes pour moi ! Si le temps avait été plus clément, je serais certainement descendue sur la magnifique plage en contrebas du site. C’est d’ailleurs assez étrange de se dire que l’entrée du site archéologique vous donne aussi accès à la plage pour un moment baignade !

Il se mit ensuite à pleuvoir des cordes, le but du jeu fut de retrouver le groupe et de remonter dans notre minibus direction Chetumal ! En route, Marco nous arrête dans un village où j’ai pu changer mes euros, je n’ai vu nulle part ailleurs de meilleur taux !

2ème jour : le Mexique surprise avec la visite de Chicanna !

Après une bonne nuit dans mon hôtel préféré du séjour, nous partons donc visiter Kohunlinch et sa célèbre pyramide des masques !! Ca avait l’air super, sauf que… euh Marco on l’a passé non le croisement pour Kohunlinch ?

Oui mais c’est normal, pour éviter les détours et être dans les temps du programme, ça fait en fait trois ans que l’on va visiter Chicanna ! On l’a dit à Nouvelles Frontières encore il y a peu quand quelqu’un est venu…. Bref nous allons à Chicanna !

C’est un joli petit site que j’ai personnellement bien aimé, même si du coup ben nous n’avons pas vu de superbes masques. En contrepartie, nous avons quand même pu grimper dans un petit temple dont quelques sculptures murales sont encore en très bon état. Ca m’a un peu surprise que l’on puisse faire à peu près tout ce que l’on veut, aucune sécurité…

Mexique Chicanna Claironyva

Petite parenthèse : si vous êtes en voiture et libre de vos visites, vous verrez un nombre impressionnants de panneaux pour des sites mayas, des bouts de pyramides qui sortent de la jungle, bref, vous aurez l’embarras du choix ! De plus, il me semble que nous étions dimanche et de nombreux sites sont gratuits !

Donc après le premier bâtiment, nous empruntons un petit chemin bétonné dans la jungle pour aller voir la suite du site. Nous tombons alors sur la maison de notables, car oui, il fallait bien être un notable pour s’offrir une maison en pierre ! Pour les autres, c’était des petites huttes !

Marco nous explique un peu leur vie et attire notre attention sur le pilon et son « marteau » utiliser pour moudre le maïs, je vous le confirme tout de suite : oui c’est lourd !

Mexique Chicanna Claironyva

Nous filons enfin voir The clou du spectacle !! J’ai envie de dire que c’est mieux qu’un masque, c’est le mur entier qui fait office de masque ! Vous voyez les dents en haut de la porte et sur la première marche au 1er plan ? Des yeux en colère et de bonnes joues aussi ?

Le Dieu attend son sacrifice !!

Mexique Chicanna Claironyva

Nous nous attardons un peu près du grand bâtiment suivant avant de filer pour Palenque ! Je vous en parle très vite dans un prochain article sur cette série « Mexique » ! Nous y sommes restés deux jours et ça les méritait bien !!

3 Comments

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :