Week end bastides et châteaux en Aveyron : itinéraire et budget

par Claironyva

Direction le sud ouest de l’Aveyron ! Découvrez ma proposition d’itinéraire le temps d’un week end. Je vous emmène découvrir de magnifiques bastides, de Najac à Belcastel.

Itinéraire du week end dans le sud ouest de l’Aveyron

Je vais vous avouer une toute petit chose : j’ai effectué cet itinéraire en une seule journée ! Mais pour cela, je suis partie de Toulouse à 7h du matin et j’ai fait quelques impasses sur des visites. J’avais clairement sous-estimé la richesse de Villefranche de Rouergue par exemple !

Voilà pourquoi, je vous propose de prendre un peu plus de temps que moi et d’effectuer cet itinéraire en 2 jours, soit l’espace d’un week end !

Je vous conseille d’aller vous renseigner sur le site de l’Office de Tourisme de l’Aveyron pour compléter

Jour 1 :
– Najac
– Villefranche de Rouergue
Jour 2 :
– Belcastel
– Bournazel
– Sauveterre de Rouergue

Et je vais commencer comme dans beaucoup de mes articles par situer tous ces sites sur une carte dynamique :

Voir en plein écran

1er jour en Aveyron : visite de deux bastides du Rouergue

Najac : émerveillement garanti dans ce beau village de France

Où se garer à Najac ?

Cela peut paraître une question bête mais si vous venez en période de forte affluence, c’est toujours une information à prendre.

En arrivant à Najac, on tombe directement sur un immense parking : le parking des Planquettes. C’est ici que je me suis garée. Même s’il a l’air loin du village, il ne l’est pas tellement et il suffit d’aller toujours tout droit en montant pour tomber sur la rue principale qui vous mènera à la forteresse.

La solution que j’avais envisagée en premier est un parking un peu plus près : place du Sol du Barry. Comme j’arrivais très tôt, j’avais de fortes chances d’y trouver de la place, mais une fête foraine y était installée ! J’ai donc rebroussé chemin jusqu’au parking des Planquettes !

En plus depuis le parking, on a déjà une vue superbe sur la forteresse de Najac !

Vue sur la forteresse de Najac depuis le parking
Vue depuis le parking à l’entrée de Najac

Visite de Najac : un incontournable de l’Aveyron !

Dès le début de la visite de ce village qui est classé parmi les plus beaux de France, j’ai les yeux qui brillent. Les maisons à colombage sont charmantes. Certaines disposent même d’une tour, comme celle qui abrite l’office du tourisme de Najac !

Il y a peu de chances de se perdre à Najac : la forteresse est droit devant !! Néanmoins, n’hésitez pas à flâner à gauche et à droite de la rue principale, ça vaut le coup. J’ai même repéré un ancien four à pain (que je n’ai pas prix en photo) comme celui que j’avais vu à Evol avec un petit panneau explicatif.

La maison du Gouverneur se visite et vue de l’extérieur, elle est vraiment superbe. Il existe quelques jolis points de vue sur le château que j’atteins à 9h30 soit une heure trop tôt pour la visite qui ne commence qu’à 10h30.

C’est dommage, je rebrousse chemin tranquillement et décide de faire une pause petit déjeuner. J’achète donc une viennoiserie et m’installe au bar de la plage où je déguste une bonne citronnade maison. J’aurais pu retenter ma chance pour la visite de la forteresse mais le reste de l’Aveyron me tendait les bras : en route !

Villefranche de Rouergue : une très bonne surprise !

Où se garer à Villefranche de Rouergue ?

Il ne faut que 25 minutes de route entre Najac et Villefranche de Rouergue.
Le bon plan est de se garer dans la rue de la gare, c’est gratuit et c’est vraiment à deux pas du centre historique.

N’hésitez pas à passer par l’office du tourisme pour récupérer un plan. Celui-ci comprend un parcours numéroté, il est très bien fait.

Où manger à Villefranche de Rouergue ?

Pour dénicher un bon restaurant, j’aime bien demander à l’office de Tourisme, où les employés sont en général des gens du coin ! Et encore une fois, je n’ai pas été déçue, la bonne adresse est celle du Glacier.

Le restaurant est bien plus grand qu’il n’y paraît de l’extérieur, il possède une petite cour où il est agréable de manger quand il fait beau et bon. A l’intérieur, la décoration est sympa, l’accueil chaleureux et la carte alléchante ! J’y ai mangé un midi et j’ai pris le menu du jour. Un gaspacho de melon puis un filet de merlu

Je me suis régalée ! Si vous cherchez un restaurant, je vous conseille donc le Glacier !

Balade dans le centre historique

La balade commence par le pont et la statue qui y trône. A vrai dire, il suffit de se perdre dans les rues du centre historique de Villefranche de Rouergue pour tomber sur de belles façades à colombage ! Chaque rue est une petite pépite qui ne demande qu’à être découverte. J’espère que vous tomberez autant que moi sous le charme.

Les panneaux explicatifs sont très intéressants ! Saviez-vous que dans la première boucherie a été construite en 1286 et que moins de 30 ans plus tard, une ordonnance du Sénéchal prévoyait par exemple qu’on ne pouvait y vendre de truie qui ait porté. Sans compter qu’une charte existait déjà et taxait les commerçants qui vendraient des produits de mauvaise qualité ou qui feraient trop de bénéfices certaines périodes de l’année !

La place Notre Dame est un vrai bijou, les bâtiments qui l’encadrent sont charmants et elle mène à la cathédrale dans laquelle je ne suis que brièvement entrée. Ce qui m’aurait plu mais que je ne pense pas possible serait de grimper dans cette tour à l’entrée de la cathédrale pour profiter de la vue sur les toits de la vielle ville.

Pour aller plus loin…

A l’office de tourisme, on m’a précisé qu’il y avait deux sites incontournables à Villefranche de Rouergue : la Chartreuse, qui est la plus grande de France et la chapelle des Pénitents Noirs.

J’ai approché la chapelle des Pénitents Noirs et ce n’est pas une simple Eglise mais une grande bâtisse. J’y ai vu une tour de l’extérieur, la visite doit être intéressante mais je manquais de temps.

2ème jour en Aveyron : château de Bournazel et beaux villages de France

Belcastel, village romantique au bord de l’Aveyron

Je suis allée deux fois à Belcastel, à chaque reprise assez rapidement. Ce village, classé parmi les plus beaux villages de France est à voir en n’importe quelle saison ! La première fois, j’y suis allée en automne, avant d’y venir en août en fin de journée.

Vous trouverez des parkings à l’entrée du village, ils sont payant en pleine saison jusqu’à 19h.

Au pied de Belcastel, c’est l’Aveyron qui coule. N’hésitez pas à traverser le vieux pont pour avoir une belle vue d’ensemble sur le village.

Si vous souhaitez manger sur place, il y a peu de choix, en particulier le soir où j’ai finalement du rebrousser chemin. A Belcastel, le restaurant le plus réputé est le restaurant du Vieux Pont, il affiche 3 étoiles ! En semaine, un menu découverte est proposé pour 50€ et les week ends et jours fériés, les menus débutent à 60€.

Deux autres lieux vous accueilleront : le bar restaurant le 1909 et Chez Anna. Vous aurez plus de chances de les trouver ouverts le midi que le soir.

Bournazel et son château : un joli coup de coeur !

Informations pratiques pour la visite du château de Bournazel

Les visites du château de Bournazel ont lieu l’après-midi de 14h à 19h. N’hésitez pas à consulter le site internet du château pour avoir leur dernière actualité, notamment sur les conditions de visite en fonction des évolutions de Covid.

Le prix de la visite est de 9€ pour le château et les jardins ou de 5€ pour les jardins seulement.
Comptez 1h30 minimum de visite entre la visite guidée à l’intérieur et la balade dans les jardins.
Les photos sont interdites à l’intérieur

Le château de Bournazel et ses jardins

Les jardins

A mon arrivée, je me suis dit que je n’allais visiter que les jardins, la faute à mon planning un peu chargé. Mais j’ai vite changé d’avis et je vous conseille vraiment de ne pas vous arrêter à la visite des jardins car celle du château vaut vraiment le détour !

Mais revenons aux jardins ! On y entre en tapant un code sur le digicode car ils sont pour le moment accessibles par une rue qui sépare le château et les jardins.

Ils vous permettront d’avoir une belle vue d’ensemble sur le château. Tout au fond du jardin, il y a un labyrinthe que l’on peut admirer depuis une plateforme au niveau des ateliers.

Le château renaissance : une perle de l’Aveyron

Le château est plein d’histoire et sa rénovation est un travail titanesque. Il faut savoir que toute une aile avait été détruite, il n’en restait qu’un mur sous la forme d’un arc de triomphe.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et jusqu’au rachat en 2008, le château de Bournazel était une maison de repos. Des chambres avaient été construites et il a fallu détruire des cloisons, trouver des pierres venant de la même carrière…
Notre guide était vraiment au top et a su rendre intéressant chaque tableau ou tapisserie dont elle nous a parlé alors que je n’y suis pas très sensible.

Les rénovations suivent leur cours et qui sait, peut-être que d’autres parties du château pourront se visiter bientôt !

Le village de Bournazel

Avant ou après la visite du château, n’oubliez pas de vous balader dans le village. J’ai en particulier apprécié la Porte Haute et sa vue sur une petite chapelle. Bien sûr tout y est adorable, les maisons à colombage, les portes, les petites places…

Sauveterre de Rouergue

Sauveterre de Rouergue est classé parmi les plus beaux villages de France et fait également partie des bastides du Rouergue. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter le village.

Lors d’un marché nocturne qui a tourné court à cause de la pluie, j’ai dégusté une bonne pizza au Bar les Amis. Je pense que le village se visite assez rapidement.

Où loger en Aveyron ?

Le choix est multiple ! J’ai opté pour une jolie maison d’hôtes à 5 minutes en voiture de Sauveterre de Rouergue (30 minutes de Belcastel). C’est un véritable coup de coeur : la Ferme des Andes !

Vous pourrez loger soit dans une des deux chambres d’hôtes, soit dans le gîte. J’ai dormi dans la chambre rose qui peut accueillir jusqu’à 4 personnes. Elle dispose d’une chambre avec deux lits superposés séparée par un rideau et un couloir de la chambre principale. La décoration est soignée et la vue sur la piscine très sympa !

Les extérieurs sont agréables, j’ai pu faire un plouf après une belle journée d’été et observer leurs animaux gambader. Vous y verrez des alpagas, des biquettes et de mignons petits moutons !

J’y ai séjourné avec une amie, cela nous a coûté 100€ la nuit (90€ en solo), petit déjeuner inclus.

Quel est le budget de ce week end dans le sud ouest de l’Aveyron ?

Logement : 100€ la nuits pour 2 avec petit déjeuner
Restaurants : environ 15€ la formule du jour entrée-plat au Glacier à Villefranche de Rouergue et environ 12€ une boisson et une petite pizza au Bar les Amis à Sauveterre de Rouergue
Visites : 9€ le château et les jardins de Bournazel, la forteresse de Najac 6€, la Chartreuse Saint Sauveur : 5€, la chapelle des Pénitents Noirs : 4€.

SI vous décidez de faire toutes les visites, le week end en Aveyron vous coûtera environ 100€ par personne !

Vous aimerez aussi

1 commentaire

Grand week end de 3 jours en Terres d'Aveyron - Claire, on y va ! 22 octobre 2020 - 21 h 54 min

[…] trips / week ends Grand week end de 3 jours en Terres… Week end bastides et châteaux en Aveyron :… Les Alpes japonaises : Kanazawa et Shirakawa-go en… Japon : visiter Nara en un jour Aude : […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :