Visiter Petra, la merveille du monde, en 2 ou 3 jours

par Claironyva

Les tickets pour visiter Petra sont pour une à trois journées. Nous avons choisi d’y passer 3 jours car le site est très grand et nous ne voulions ni faire une croix sur certaines balades ni être trop fatiguées dès la première journée.
Une fois sur place, nous avons pu nous rendre compte que si vous êtes en bonne forme physique et que vous venez de bonne heure, vous pouvez tout voir en 2 jours.

Le Jordan Pass : le bon plan pour tout votre séjour

J’en ai parlé dans l’article sur litinéraire et le budget des 10 jours en Jordanie, mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal !

Le Jordan Pass coûte entre 70 et 80 dinars jordaniens (JOD) selon le nombre de jours que vous voulez passer à Petra. Le ticket seul pour visiter Petra coûte 55 JOD pour une journée. Le visa coûte 40 JOD pour une entrée simple, vous avez donc tout intérêt à prendre le Jordan Pass ! Vous trouverez les informations officielles sur la page diplomatie.gouv.

Comment se vêtir pour visiter Petra ?

Pas de suspense : quoi qu’il arrive, prévoyez de bonnes chaussures, dans lesquelles vous êtes à l’aise, car à Petra, vous allez marcher ! Les pavés, le sable, les marches inégales et le slalom entre les crottes des ânes, sont autant de bonnes raisons de laisser les petites sandales dans la valise.

Mesdemoiselles, vous rêvez de la photo en mode princesse du désert ? Vous avez le droit, pour des questions pratiques, je vous suggère de mettre votre jolie tenue dans votre sac à dos, la jupe/robe longue et les marches à gogo ne sont peut-être pas la combinaison idéale !

Avant goût de Petra avec Little Petra

Le site est situé à une heure de route de Petra. Nous avons pris la route depuis la mer Morte cet après-midi là et avons pu faire plusieurs arrêts, notamment pour découvrir quelques dromadaires.

Nous y sommes arrivées en fin d’après-midi, soit vers 15h (le soleil se couche en novembre vers 16h30), les bus avaient déjà déserté les lieux, c’était parfait !

Little Petra aurait été construit avant Petra selon notre chauffeur. Nous avons beaucoup aimé le site plutôt calme et bien conservé. A noter que la visite est gratuite. Des hommes à l’accueil vous proposeront certainement leur service de guide. Nous avons préféré attendre d’en prendre un officiel à Petra.

Vous ne pourrez pas vous perdre puisque qu’il s’agit d’une sorte de gorge. A la fin, il y a une mini difficulté physique : une montée alors que le passage est rétréci. Vous accédez ensuite à un joli point de vue et vous avez même la possibilité de continuer la balade.

Nous avons visité Little Petra en 1 heure environ.

En quittant le site, notre chauffeur nous fait remarquer le rocher en forme d’éléphant ! Nous avions également repéré une sorte de tête de sanglier (en bas à gauche), qu’en pensez-vous ?

Pour finir la journée, nous avons tenté de voir le coucher du soleil depuis les hauteurs de Wadi Musa, la ville qui abrite le site de Petra. Je dis « tenté » parce que les nuages n’ont pas été tendres avec nous, mais l’instant était vraiment sympa !

Petra, jour 1 : découverte du site, guide officiel et randonnée pour le monastère

Entrée à Petra et récupération des tickets (même avec le Jordan Pass)

Merveille du monde, nous voilà ! J’étais excitée comme une puce, mais nous avons décidé de commencer notre visite vers 8h15. Il y avait une petite file de quelques groupes à l’entrée. Ça avance très vite, il ne s’agit que de passer le détecteur de métaux.

Cette étape passée, il faut aller à gauche dans le bâtiment de vente des tickets pour valider le Jordan Pass. Vous obtiendrez votre ticket d’entrée pour Petra. Si vous tentez d’aller directement d’entrer sur le site, on vous demandera gentiment de faire demi-tour. N’oubliez pas de prendre votre passeport ! Un agent vous le demandera au contrôle des billets le premier jour pour vérifier qu’il n’y a pas de fraude.

Plan du site et astuce si vous devez prendre un taxi

Prenez un plan en anglais pour avoir tous les treks notés sur le plan, le plan en français est beaucoup plus « simple » !

Détail pratique : il y a le wifi sur une bonne partie du site de Petra ! Vous pourrez partager vos bons moments ou plus terre à terre pour nous, contacter le taxi. Nous avions négocié 3 JOD de Petra à notre hôtel Cleopetra ! Demandez à votre hôtel quel est le tarif acceptable, le premier chauffeur que nous avions vu nous demandait 6 JOD.

Je vous joins une carte du site interactive! N’hésitez pas à zoomer dessus, elle est très précise, on voit même bien l’emplacement des temples, toilettes et points de restauration. Les points bleus sont des sites remarquables et en orange ce sont les départs de sentiers.

Voir en plein écran

Prendre un guide pour visiter Petra : ce n’est pas donné, mais sans regrets.

Où prendre un guide, et à quel prix ?

Pour trouver un guide, nous avons posé la question au guichet d’information. Il se situe juste en face des guichets pour les tickets. Nous avons demandé un guide parlant Français et nous avons eu de la chance, il y en avait un de disponible. Le prix est fixe : 50 JOD soit 64€, pendant une bonne paire d’heures. Je précise que c’est le prix total pour toutes les deux, si vous êtes plus nombreux, ça vous reviendra moins cher.

Quelques informations que j’ai trouvées sympas !

Le circuit avec le guide commence dès l’entrée, jusqu’aux environs de l’église byzantine, après les tombeaux royaux. Les informations étaient très intéressantes mais denses, du coup il est très facile d’en oublier un bon bout !

Par chance, nous avions regardé le reportage diffusé sur RMC découverte donc nous avions déjà quelques repères historiques. Nous avons par exemple immédiatement repéré le système d’alimentation de Petra en eau ! Des canalisations ont été creusées dans la roche le long du Siq.

Nous avons parlé un peu géologie, sachez que Petra est construite dans du grès, une roche friable.

Petra - Canalisations dans le Siq
Les tombeaux et maisons, principales « attractions » du site de Petra

Les tombeaux sont creusés et sculptés de haut en bas. On peut parfois voir qu’un problème est survenu, comme de la roche trop dure tout d’un coup et la construction de certains tombeaux a été abandonnée.

Les personnes riches ont de jolis tombeaux rectangulaires avec des sortes de marches sculptées en haut du tombeaux. Ces marches se dirigent à gauche pour l’Enfer ou à droite pour le Paradis.

Il est parfois difficile de distinguer les habitations des tombeaux dits de « pauvres ». Parfois, vous verrez que le plafond est noirci, à cause des feux faits à l’intérieur. Il faut savoir qu’il y a encore une cinquantaine d’années, Petra était habitée par les bédouins. Le site est ensuite entrée en 1985 au patrimoine mondial de l’Unesco et les choses ont commencé à changer.

Au dessus du théâtre, ce ne sont pas des loges, mais des tombeaux !

Petra - Théâtre

Le Siq et le Trésor, immanquables !

Impossible de passer à côté car ils sont une étape obligatoire pour accéder au reste de la cité antique. Le sol a été partiellement cimenté, mais on trouve également un dallage avec de grosses pierres.

Comme je le disais plus haut, des canalisations courent des deux côtés du Siq, et on peut même distinguer des morceaux de tuiles qui les composaient.

L’arrivée sur le Trésor est un moment que l’on n’oublie pas, quand on commence à le voir se dessiner alors que le Siq est à son passage le plus étroit ! Impossible de ne pas faire une photo !

Anecdote sur le Trésor : Khasneh

Les gens pensaient que ce tombeau renfermait comme son nom l’indique : un trésor. Ils ont cru qu’il était dans l’urne qui surplombe le monument, ou encore dans la statue centrale. Et comme ils étaient un peu feignants, ils ont décidé de tirer et d’exploser les statues ! On voit nettement les impacts de balle !

Si vous vous approchez, vous verrez également que le Trésor descend encore plus bas, peut-être 5 mètres, il reste encore tant à découvrir !

La stratégie : commencer par le plus loin et le plus dur, le monastère

C’était notre plan, et le guide nous a confirmé que c’était la bonne chose à faire ! La balade dure 45 minutes depuis le grand restaurant, et ça grimpe : 800 marches ! Heureusement, il y a des boutiques pour avoir un peu d’ombre quand le soleil tape et nous nous arrêtons souvent pour prendre des photos.

Il faut parfois marcher dans du sable, j’aurais tendance à vous recommander d’être bien chaussés. Vous apprendrez vite à vous trouver un coin pour ne pas vous faire bousculer par les ânes maltraités qui transportent des touristes. Selon notre guide, les animaux vont être progressivement interdits de Petra. Non seulement parce que leurs conditions sont mauvaises et régulièrement dénoncées par les touristes mais également parce qu’ils sont parqués dans des tombeaux et abîment le site.

Le monastère est splendide et bien conservé. Vous pourrez ensuite le prendre en photo depuis tout un tas de points de vue. Autrement dit, la grimpette ne s’arrête pas tout à fait là si le cœur vous en dit !

Petra - vue sur le Monastère al Deir

Et plus que la vue sur le monastère, vous pourrez aussi en avoir une sur toute la vallée de l’autre côté, et c’est vraiment sympa !

Petit bonus : l’église byzantine

Après une pause (Sprite pour 5 JOD), nous sommes allées voir l’église byzantine qui est couverte pour ne pas que les jolies mosaïques se détériorent. Partout sur la colline qui entoure l’église, nous marchons sur une ancienne ville. Des pierres ayant servi de briques, des morceaux de poteries, tout ici témoigne de l’animation qui devait régner à l’époque. Dans ces moments-là, j’aimerais tellement pouvoir remonter le temps !

La surprise de fin de journée : vous ne l’aimerez pas !

Quand vous arrivez le matin, vos yeux sont remplis d’étoiles, et vous marchez sans remarquer que la route descend. Ce fut particulièrement notre cas, car en compagnie de notre guide, nous nous arrêtions toutes les 5 minutes pour observer un tombeau, une canalisation, le symbole d’une divinité sculptée dans la roche…

Mais après environ 7h de marche, avec du dénivelé, nous nous sommes vite rendues compte que pour sortir de Petra, nous devions gravir une pente pendant 40 minutes !! Ça nous a bien achevées le premier soir ! Ensuite, ça passe un peu mieux, nos journées étaient également un peu plus cool !

Petra, jour 2 : arrivée pour l’ouverture, coup de cœur balade !!

Etre lêve-tôt est plutôt pratique pour profiter en toute tranquillité

Pourquoi venir à l’ouverture du site ?

  • Pour avoir le Siq et le Trésor pour vous tout seul ou presque.
  • Faire des photos sans être bousculé ou sans que quelqu’un vienne se poser tranquillement devant vous.

Se lever tôt n’est pas trop difficile car en novembre, le coucher de soleil est aux environs de 16h30, les repas se prennent assez tôt à l’hôtel : 19h et avec la fatigue de la journée, je tombais comme une mouche.

C’était le moment parfait pour prendre un peu de hauteur juste en face du Siq. Je me suis arrêtée au premier niveau, mais il est possible de grimper et de se faire prendre en photo sur un tapis, moyennant 1 ou 2 JOD selon les dires de deux touristes qui descendaient.

J'ai pris un peu de hauteur pour admirer le Trésor

Direction le Haut Lieu des Sacrifices : un incontournable de Petra

Avant de nous lancer dans l’ascension jusqu’au Haut Lieu des Sacrifices, nous nous sommes accordées une pause petit déjeuner et photos, en face de la « rue des façades ». De là commence le sentier vers un des points incontournables de la cité de Petra.

L’air de rien, ça monte pas mal et les marches sont très nombreuses, à tel point qu’on se demande si finalement ça ne va pas être plus dur que le monastère. Arrivées quasiment en haut, le vent s’est levé et pas qu’un peu !! J’ai eu un peu peur mais en mode à moitié accroupie, je suis arrivée sur la place où l’autel est hyper bien conservé. Ma mère a finalement trouvé un passage étroit entre deux rochers sur la gauche et a donc pu me rejoindre.

Le vent était aussi dingue que la vue !!

Un vieux bédouin qui tenait une petite boutique vient vers nous et nous indique gentiment qu’au loin, il y a un temple dans la montagne. Il était incroyablement précis et il m’a même aidée avec l’appareil photo pour le voir , le zoom est à fond !

Temple jouant à cache cache dans la montagne

Le trail : mon coup de coeur à Petra

Depuis le Haut Lieu des Sacrifices, vous aurez le choix de rebrousser chemin ou de continuer la balade qui vous amènera jusqu’au temple de la rue principale Qasr Al Bint.

Le chemin est agréable, les vues magnifiques, nous découvrons depuis les hauteurs le tombeau d’un riche soldat romain et nous faisons une belle rencontre, celle d’un chiot trop mignon. Le pauvre venait de recevoir un jet de pierres de la part d’un bédouin, mais il a trouvé le moyen de nous rejoindre et a fait la moitié du chemin avec nous.

Ce trail vous emmènera à la rencontre de plusieurs lieux superbes tout en étant bien moins touristique que le reste du site. Ne loupez pas la fontaine du Lion, sculptée elle-aussi dans la roche, le lion se distingue encore.

Petra - Fontaine du Lion

De là, nous arrivons dans un espace plus ouvert, avec un premier temple ou tombeau à notre gauche. Cet endroit était auparavant un jardin luxuriant, et ça devait vraiment être magnifique. La tombe du riche soldat romain est presqu’aussi jolie que le Trésor, bien que moins imposante. Dans les alentours, il y a une foultitude de tombeaux mais aussi de colonnes et briques à terre, on a l’impression que nous pourrions « facilement » remettre pas mal de choses sur pied !

Les points de vue sont vraiment beaux, les moutons gambadent tranquillement, nous vivons un très bon moment entre mère et fille, à nous extasier toutes les 2 minutes devant une façade.

Petit point de vigilance : vous aurez l’impression à un moment que le sentier continue tout droit, mais notez les pierres posées au sol en travers du chemin, il vous faut monter sur votre droite. Je vous le dis car depuis les hauteurs, nous avons vu deux couples partir dans la mauvaise direction et se faire raccompagner par une bédouine.

Enfin nous rejoignons le Qasr Al Bint et ainsi s’achève notre belle balade !

Le sentier du Haut Lieu des Sacrifices aura duré un peu plus de 3h avec de nombreuses pauses admiratives.

Petra - Al Bint

Pause repas pas judicieuse

Nous voici de retour sur la route principale, et nous avons bien mérité de faire une pause sur la grande terrasse du restaurant en face de Qasr Al Bint. Nous sommes un dimanche, et nous trouvons qu’il y a moins de monde que la veille, beaucoup moins de groupes.

Alors c’est ma faute, car je n’ai pas voulu reprendre le panier repas de l’hôtel. Je n’avais regardé pas le prix du restaurant à Petra avant : shame on me ! Si vous voulez manger chaud, il y a donc le Crowne Plaza. C’est un buffet à 17 JOD par personne et soyez prêts parce que tous les groupes viennent y manger. Ce n’était pas mauvais, mais pas exceptionnel non plus, surtout en comparant avec les bons repas de l’hôtel Cleopetra pour 7 JOD.

La visite continue avec le Grand Temple

Pour digérer, nous explorons le temple aux colonnes et les thermes (et oui, il y avait des bassins d’eau avant !). Faîtes attention à vous, tout n’est pas très sécurisé. Nous avons vu des gens vouloir prendre des « raccourcis » et marcher sur une corniche qui n’était pas prévue pour ça. De chaque côté le sol était environ 3 mètres plus bas.

Nous aurions pu enchaîner avec la dernière randonnée pour avoir le joli point de vue sur le Trésor en passant par les tombeaux royaux, mais nous avons préféré nous la couler douce et faire un peu le tour des échoppes de bédouins en avançant vers la sortie. Nous l’atteindrons finalement vers 16h.

Petra, jour 3 : les tombeaux royaux et dernière randonnée pour la vue sur le Trésor

Les tombeaux royaux

Dernière journée au site archéologique de Petra. Nous avons pris un bon rythme de sommeil et arrivons pour 6h30, une fois encore c’est tranquille ! Ce matin-là, le vent souffle encore un peu et nous décidons de prendre nos doudounes : un bon choix !

Au Trésor, les dromadaires attendant leurs premiers clients sont là. Après quelques photos, nous avançons vers les tombeaux royaux. Ils sont impressionnants, dire qu’ils ont plus de 2 000 ans, c’est fou ! A l’intérieur des tombeaux, il fait bien plus chaud que dehors, peut-être qu’il y fait plus frais en été.

Le sentier Al Khubtha pour la vue sur le Trésor

C’est parti pour un paquet de marches ! Il vous faudra moins de 40 minutes pour atteindre le but ultime de cette balade. En cours de route, admirez la vue sur le théâtre depuis un bâtiment qui devait avoir la fonction de thermes. C’est dommage car rien ne l’indique, je m’en suis juste rappelée grâce au reportage que j’avais vu. Il n’est malheureusement plus disponible en replay sur RMC Découverte, mais si ça vous intéresse je l’ai trouvé sur Dailymotion.

Avant d’atteindre la tente du bédouin qui a pignon sur rue, vous verrez un autre endroit d’où vous pouvez prendre des photos. N’oubliez pas de respecter une distance raisonnable du bord ! Sinon à l’entrée de la tente, un panneau demande de consommer pour prendre une photo. Le bédouin n’a cependant rien demandé.

Départ de la cité antique de Petra !

Il est environ 11h quand nous partons et là, c’est la folie : des groupes de partout, un monde fou ! Peut-être que les gens arrivent le dimanche et débarquent le lundi à Petra.

Il est également possible de visiter « Petra by night ». Pour cela, il vous faudra payer un supplément. J’ai vu pas mal de commentaires négatifs sur l’expérience et puis j’ai eu le témoignage direct d’une copine. Malgré les consignes données, c’est « le bordel ».

Quel est le bilan de ces 3 jours de visite de la cité de Petra ?

Et bien, c’est une merveille, c’est chose sûre ! Je suis bien contente d’avoir eu la chance de visiter ce lieu chargé d’histoire et de mystère. Je pense qu’il est possible de profiter du lieu en seulement deux jours mais soyez prêt, ça sera dense !

Si vous avez aimé cet article, enregistrez-le dans Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous aimerez aussi

2 commentaires

La Jordanie en 10 jours : itinéraire et budget - Claire, on y va ! 22 décembre 2019 - 13 h 41 min

[…] après-midi trajet vers Petra, arrêts photos + visite de Little PetraJour 4 : visite de Petra (voir l’article détaillé sur nos 3 jours à Petra)Jour 5 : visite de PetraJour 6 : visite de PetraJour 7 : journée dans le désert du Wadi Rum et […]

Répondre
Un jour et une nuit dans le désert du Wadi Rum - Claire, on y va ! 29 décembre 2019 - 17 h 50 min

[…] nous pouvons voir le Siq, ce passage étroit qui mène au Trésor (rendez-vous sur l’article de nos 3 jours à Petra pour plus d’infos et photos […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :