Un jour et une nuit dans le désert du Wadi Rum

par Claironyva

Le désert du Wadi Rum est un incontournable lors d’un voyage en Jordanie, et il faut absolument y passer une nuit ! Vous verrez le coucher de soleil est magnifique !

Wadi en arabe, c’est la vallée et Rum, la Lune, bienvenue dans la Vallée de la Lune, où ont été tournés Lawrence d’Arabie, Star Wars, et Seul sur Mars. Situé à une heure et demi environ en voiture de Petra, ce désert est le premier que j’ai vu de toute ma vie !

Notre séjour en Jordanie est jusque là parfait, et cette étape ne va pas non plus nous décevoir !

Désert du Wadi Rum

La route entre Petra et le Wadi Rum

Cette journée a entièrement été organisée par mon hôtel de Petra : le Cleopetra, j’avais discuté avant de partir en voyage avec l’un des propriétaires. Notre chauffeur nous a récupérées à 7h15 et nous nous arrêtons d’abord sur les hauteurs de Petra. Nous y voyons le sigle N7W qui signifie New 7 Wonder : la nouvelle 7ème merveille.

Jordanie - Petra - N7W

Nous effectuons un autre arrêt venteux un peu plus loin, d’où nous pouvons voir le Siq, ce passage étroit qui mène au Trésor (rendez-vous sur l’article de nos 3 jours à Petra pour plus d’infos et photos !).

Dernier arrêt avant d’arriver : une petite gare datant de 1916,. Les chemins de fer reliaient Istanbul à la Mecque et avaient été utilisés notamment par Lawrence d’Arabie pour le transport d’armes. Un train à vapeur y est garé et balade parfois des touristes. Il y a un petit musée dans la gare, mais il était fermé.

Arrivée au village de Wadi Rum

Avant d’arriver au point de rendez-vous, il faut montrer patte blanche au centre d’information touristique. C’est très simple, on se gare, on entre dans le bâtiment, on donne le Jordan Pass, et on repart ! Il y a une grande carte du Wadi Rum sur place et une ou deux boutiques.

Au village, nous attendons que notre groupe se forme. Nous serons 5, à l’arrière d’un pick-up où deux bancs ont été aménagés, ainsi qu’un petit toit. Notre groupe était vraiment sympa, tout comme notre guide, Omar.

La journée dans le désert du Wadi Rum

Nous ne savions pas exactement ce que nous allions faire, mais nous n’avons pas été déçus ! Le soir venu, quand je me remémorais tous les arrêts que nous avons fait, j’en ai compté 10, sans compter l’arrêt final, notre camp : le Desert Moon Camp.

Un premier arrêt en demi-teinte

Pas plus de 10 minutes de voiture et nous nous arrêtons au pied d’une montagne. Fait étrange, un seul arbre pousse en plein milieu, marquant la présence d’une source. Au pied de cette montagne, de vieilles inscriptions sur une roche.

Nous en profitons également pour observer les dromadaires, en nous disant au début qu’ils ont meilleure mine qu’à Petra. Et puis finalement, sur certains d’entre eux, nous voyons de vilaines plaies… Au final, mon avis personnel est : ne faites pas de tour sur les ânes ni sur les dromadaires !

Deuxième arrêt : sandboard dans le Wadi Rum

Les couleurs du désert nous laissent rêveuses avec ma mère. Ici, la dune est tout orange et c’est l’endroit parfait pour surfer sur le sable. Connaissant mon sens de l’équilibre, j’ai préféré observer Eliska tenter sa chance !

C’est peut-être l’endroit où nous avons vu le plus de monde, mais il est toujours possible de se faire une place tranquille.

Troisième arrêt : source et inscriptions

Un arrêt assez intéressant avec le début d’un nouveau jeu : quelles formes voit-on dans les montagnes. Ici nous détectons rien de moins que le Père Noël, j’espère que vous le verrez aussi ! Mais si on se pousse un peu, à partir du même rocher (au niveau de la barbe), on imagine une tête d’oiseau ou de roi au nez pointu !

Mais il n’a rien à voir avec notre pause, nous nous engageons dans une gorge/faille, au fond de laquelle se trouve une source. Les murs témoignent du passage des hommes, nous y découvrons même des dessins, rares en Jordanie.

Quatrième arrêt : la petite arche !!

C’est l’instant photo en hauteur ! L’endroit était mignon et il n’y avait pas trop de monde. A tour de rôle, nous avançons sur la corniche pour immortaliser l’instant.

Et puis hop, c’est l’heure du thé ! Nous nous installons tous sous la tente, j’ai beaucoup aimé le thé, ils vendaient d’ailleurs le mélange d’herbes à ajouter au thé noir et j’ai fait la bêtise de ne pas en acheter sur le moment.

L’air est toujours aussi frais quand nous sommes en voiture mais nous pouvons profiter du paysage qui est simplement magnifique.

Cinquième arrêt : pause déjeuner

Alors je n’ai pas fait de photo, mais nous avons eu un panier froid, avec une vache qui rit, du pain pita, du thon, un petit concombre, une tomate, une banane et bien sûr : du thé !

Sixième arrêt : un rocher en mode champignon au milieu de nulle part

Nous avons du y rester une quinzaine de minutes, à observer les alentours. Il y avait donc ce rocher mais aussi un rocher en forme de lapin (si si regardez bien, les oreilles en arrière !). On se sent tout petit dans ce désert, bien qu’il ne soit lui-même pas un grand désert !

Septième arrêt : vue coup de coeur !

Ce n’était pas vraiment prévu, mais Eliska avait demandé si nous pouvions trouver un autre endroit pour tenter le snowboard et notre chauffeur a décidé d’essayer plusieurs endroits. Ici, ce n’était pas vraiment propice pour surfer sur le sable, mais quelle vue !! Peut-être ma vue préférée dans le Wadi Rum !

Ma vue préférée du désert du Wadi Rum

Huitième arrêt : arrêt fun et sandboard !

Nouveau spot pour surfer dans le sable, une chouette pause dans un endroit « désert ». C’est aussi l’endroit où se retrouvent les chauffeurs en after work. Nous avons vu arriver des voitures en mode fou du volant, le sable a volé de partout mais aucun risque n’a été pris. Ils étaient tous très sympas et Omar, notre chauffeur nous a fait une belle démo de surf !

Encore un bon moment dans le désert du Wadi Rum !

Neuvième arrêt : la grande arche du Wadi Rum

L’après-midi est bien avancé, et nous découvrons la grande arche. Pour y grimper dessus, il ne faut pas avoir le vertige car il faut marcher quelques pas contre une corniche non sécuriséé, avec le vide à nos pieds. De là, il faut se faufiler dans un espace assez étroit et enfin nous y voilà !!

Dixième et dernier arrêt sur une dune orangée

Petit moment de détente sur une jolie dune. Le sable y est si fin ! Nous profitons de la vue et pensons même que nous allons rester là pour observer le coucher du soleil, mais en fait pas du tout !

Fin de journée au Desert Moon Camp : sunset et convivialité au top !!

Bienvenue au Desert Moon Camp : simplicité & confort

Dans le désert du Wadi Rum, vous aurez plusieurs options ! Vous pouvez dormir à la belle étoile, dormir dans des tentes ou grand luxe : dormir dans des bulles façon bienvenue sur mars. Bien sûr, à chaque option correspond un certain prix !

Nous nous étions déjà faites plaisir avec l’hôtel au bord de la mer Morte alors là pour le coup, l’option tente, en plus d’être un poil plus authentique correspondait plus à notre budget.

Le prix d’une nuit est d’environ 20€ sur booking. Nous sommes passées directement par notre hôtel à Petra pour l’organisation de tous nos transports et également de la journée entière dans le désert qui nous a coûté 50 JOD chacune soit 63€ par personne.

Pour ce prix-là, nous avons donc passé la journée en 4×4 avec le repas froid du midi, puis le repas du soir, la nuit et le petit déjeuner du lendemain.

A savoir sur le climat : en novembre les nuits sont très fraîches ! Nous pensions nous geler dans la tente, mais c’était sans compter leurs couvertures toutes douces, épaisses et chaudes ! Nous en avions deux par personne et c’était parfait !!

Le coucher de soleil dans le Wadi Rum : on en veut tous les jours des comme ça !!

J’avais déjà eu l’occasion de voir de jolis couchers de soleil, mais là, c’était vraiment beau, surtout une fois que le soleil avait disparu. J’étais allée profiter de l’eau chaude de la douche (merci les panneaux solaires) et en sortant WAOUW !! Des couleurs comme jamais je n’en avais encore vues !! Et c’est pas fini, niveau étoiles, dans le désert, c’est magique, certains ont même aperçu un petit bout de voie lactée !

Le repas un grand moment !

Nous avons eu droit à un cooking show !! Nos hôtes nous ont expliqué comment avait été cuit notre plat, sous terre, en cuisson lente, puis ils ont sorti sous nos yeux l’espèce de pièce montée en fer avec à chaque étage des aliments différents : poulet, pommes de terre, légumes. La dégustation s’est passée sous la grande tente, sous forme de buffet et c’était délicieux !

Pour accompagner les plats : une bonne ambiance est de mise ! Le guide d’un petit groupe a égayé notre soirée grâce à ses devinettes qui nous ont énormément faits rire ! Notre équipe était au top malgré toutes les tentatives du guide pour nous faire abandonner, un moment vraiment sympa tout en sirotant un bon thé et en mangeant un de ces délicieux petits gâteaux !

Bref vous l’aurez compris, cette journée dans le désert du Wadi Rum, nous l’avons adorée ! Nous avons eu le combo parfait : un super petit groupe, un gentil chauffeur, des paysages magnifiques, un super repas animé le soir !

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Vous aimerez aussi

3 commentaires

Micheau 29 décembre 2019 - 22 h 43 min

C est toujours un régal de vous lire Claire….le texte agrémenté de magnifiques photos .
Merci encore.
Vous ai je dis que je me suis inspirée de votre récit de votre séjour séjour à Madrid pour y faire une escapade !? Ce fut super .!
Encore merci .Marie jo

Répondre
Claironyva 29 décembre 2019 - 22 h 45 min

Merci à vous Marie Jo !! Cela m’encourage à continuer 😊. Je suis tellement contente d’avoir des retours comme les votres et savoir que j’ai pu vous aider à passer un bon séjour !

Répondre
La Jordanie en 10 jours : itinéraire et budget - Claire, on y va ! 30 décembre 2019 - 17 h 28 min

[…] de PetraJour 6 : visite de PetraJour 7 : journée dans le désert du Wadi Rum et nuit sur place (voir l’article détaillé sur cette super journée !)Jour 8 : route de Wadi Rum à Amman, visite du château de Showback, arrêt à Madaba et au Mont […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: