• Home
  • /
  • Asie
  • /
  • Nusa Penida en 3 jours : coup de coeur du séjour à Bali
Nusa Penida - Tree House

Nusa Penida en 3 jours : coup de coeur du séjour à Bali

Nusa Penida est la plus grande d’un ensemble de 3 îles au Sud Est de Bali ! Moins développée que ses soeurs Lembongan et Ceningan, elle connaît quand même une croissance rapide et les routes sont à présent quasiment toutes goudronnées. Nous y avons passé 3 jours et 2 nuits. Autant vous dire tout de suite qu’à peine parties, nous ne pensions qu’à revenir !

Retrouvez le budget de ces 3 jours à Nusa Penida à la fin de cet article !

Le voyage jusqu’à Bali fut un poil long, avec une escale de 18h à Dubaï. Après enfin une nuit de 8h dans notre hôtel à Sanur, nous nous réveillons à 5h30 ! On nous sert gentiment le petit déjeuner à 6h et nous sommes parties pour 30 minutes de marche le long de la plage jusqu’au point de rendez-vous avec notre contact de Balidaily.

Départ en bateau de Sanur pour Nusa Penida

Nous arrivons à la plage d’où partent les bateaux pour les îles. Okta nous donne notre ticket et nous attendons notre tour. C’est un peu l’usine ! Les bateaux sont amarrés grace à des cordes qui courent sur le long de la plage, il faut faire attention car au gré des vagues le croche-patte est assuré !

Les filles, partez en short, il faut monter dans le bateau avec les pieds dans l’eau. Quand nous attendions, nous avons parfois vu une belle vague suivie de petits cris stridents des gens qui se sont mouillés jusqu’aux fesses ! Nous avons pris garde de ne pas mouiller nos sacs.

1er jour : Nusa Penida enchante déjà !

Arrivée et installation dans notre joli hôtel !

Le débarquement du bateau à Nusa Penida est un peu galère. Notre chauffeur pour les trois jours, Koman est déjà là. Direction notre hôtel pour deux nuits : the Mel Huts, validé auparavant avec Balidaily par messages whatsapp. Situé en haut d’une colline, avec seulement 7 bungalows répartis autour de la piscine, c’est un petit havre de paix. L’accueil est adorable avec un verre de bienvenue !

Nous y prendrons aussi nos repas le soir ! Bonus sympathique : le chien des proprios qui était super mimi.

Début des réjouissances, Nusa Penida la maudite nous ensorcelle

Tree house, la cabane touristique d’où la vue est à tomber

Le temps est au beau fixe et après avoir descendu quelques marches, nous arrivons à la fameuse maison dans l’arbre. La vue sur Atuh Cliff est géniale et Koman sait exactement d’où nous prendre en photo. Cette cabane est seulement pour les touristes, mais juste avant d’y arriver il y en a une ou deux autres dans lesquelles vous pouvez vraiment passer la nuit.

Atuh cliff : la vue que j’ai préférée à Nusa Penida

Lors de notre passage à Atuh Cliff, les marches pour descendre jusqu’à la plage n’étaient pas terminées. Mais maintenant, c’est ok, les marches creusées dans la falaise vous permettent d’accéder à la plage… pourvu qu’elle reste propre malgré tout !! Je suis tout simplement époustouflée par ce paysage, tout est magnifique : les falaises, l’eau turquoise : WAOUW !

Atuh beach, un break qui se mérite !

De l’autre côté d’Atuh Cliff, il y a Atuh Beach ! Pour l’atteindre, il faudra descendre un bon paquet de marches, parfois très hautes, sous un soleil de plomb. Du coup, une fois en bas, nous sommes ravies de goûter à la fraicheur de l’eau. Pour 50K, nous nous installons sur des transats avec parasol face à la mer. Petite info pratique : les toilettes coûtent 5k !

Un petit conseil pour la baignade : prévoyez des chaussures qui vont dans l’eau car il y a pas mal de cailloux !

Nous mangeons sur place du poisson grillé avec du riz pour Elodie et des nouilles sautées avec du poulet pour moi. En boisson, nous prenons 2 cocas zero à 10k chacun soit environ 60 centimes d’euros. Le repas est directement servi sur les transats.

Ce break plage était vraiment sympa ! Le plus dur, c’est de remonter les marches jusqu’à la voiture !

Teletubbies hills

Je pense qu’on ne s’est pas forcément arrêtés au bon point de vue pour observer ces collines toutes rondes. L’endroit est sympathique mais pas exceptionnel non plus.

Pour finir la journée, c’est piscine à l’hôtel suivi du repas avec le Nasi Goreng et un jus de fruits frais pour 45k. Le Nasi Goreng et sa version nouilles sautées Mee Goreng sont les plats que nous avons mangé quasiment tout le temps.

2ème jour : Nusa Penida et ses marches !

Guyangan waterfall ou l’escalier bleu de la mort qui tue

Encore une belle journée qui commence avec notre chauffeur, guide et photographe Koman. Et ça démarre fort avec la cascade Guyangan et sa descente vertigineuse… forcément suivie d’une remontée, vous l’aurez deviné !

Vous entrez sur un lieu sacré alors il vous faut porter un sarong pour 10k par personne. Vous verrez que ça vous donnera bien chaud, même si comme nous, vous y êtes le matin quand c’est à l’ombre ! Prévoyez de porter un maillot car il y a la possibilité de vous baigner dans une piscine naturelle ou presque. Je dis presque parce que j’ai quand même bien l’impression qu’ils ont du bétonner tout ça.

La descente nous paraît presque sans fin, elle aura duré 20 à 25 minutes avec des pauses photos et hydratation ! Si vous avez le vertige, je vous la déconseille ! Nous sommes heureuses d’atteindre le petit temple en bas. Prévoyez des chaussures qui aiment l’eau ou comme nous procédez pieds nus avec prudence. Par contre nous ne portions pas de maillot, donc pas de baignade (pas de photos de la piscine non plus) et puis il ne manque pas quelque chose ?

La waterfall peut-être? Ben en fait, on n’a pas compris où elle était !! Après une pause et un moment de grande motivation intérieure, nous repartons et personnellement ma montée m’a tuée les jambes !

Banah Cliff, un autre joli point de vue

Grâce au trajet au frais dans la voiture, nous avons presque séché de notre belle suée dans les escaliers bleus. Nous suivons Koman qui connaît bien le coin. En effet, je peux vous dire qu’en solo, je ne me serais pas forcément aventurée dans le tout petit sentier bordé de lantanas sauvages parfois plus hauts que nous.

Et puis nous retrouvons quelques marches qui nous permettent d’atteindre un très joli point de vue. Une séance photo plus tard, nous repartons pour le dernier arrêt de la matinée.

Temeling Beach et sa piscine naturelle

Pour atteindre la plage de Temeling, il faut laisser la voiture au bord de la route pour prendre un scooter pendant 5 longues minutes sur une route accidentée ! Je dis longues pour les minutes, moi ca allait, j’étais derrière Koman qui était prudent, mais Elodie s’est retrouvée avec un fou du volant !

Ici encore, quelques marches, de taille classique cette fois, nous permettent d’accéder à un petit paradis. Jusqu’ici Nusa penida tient toutes ses promesses en matière d’émerveillement et nous rencontrons peu de touristes. L’endroit est donc quasiment désert.

Direction la plage, de gros rouleaux viennent frapper la côte, la baignade serait beaucoup trop dangereuse. Du coup, c’est de la piscine naturelle et son eau fraîche et translucide dont nous profitons ! Un vrai délice !

Cette matinée nous aura bien creusé l’appétit et nous mangeons au Sebuluh Resto&Bar. Notre plat est prévu dans notre formule, nous y ajoutons des bananes frites avec une boule de glace et un bon jus de fruis frais (+ une bouteille d’eau pour moi) 132k pour moi et 77k pour Elo.

La star de Nusa Penida : Kelingking Beach

Il est 16h et nous sommes à deux pas de Kelingking Beach. Nous avions discuté avec Koman sur le meilleur moment pour y aller et il se trouve qu’à 16h le flot de touristes venus pour seulement la journée est reparti ! Koman a même gentiment accepté que nous y restions pour le coucher du soleil.

A force de venir, notre guide connaît tous les spots classiques pour faire des photos, et il nous mitraille ! En journée, il faut parfois faire une heure de queue pour s’asseoir au bord du précipice pour avoir sa photo souvenir !! Pour nous, ça sera 2 minutes.

Nous entamons la descente pour la plage, mais ce n’est pas vraiment facile et nos cuisses sont KO de notre matinée. Ce sera donc un petit arrêt photos et nous remontons prendre un verre tous les trois : 2 cocas et un jus d’ananas pour 60k en tout et 5k si vous voulez aller aux toilettes. Une pause bien méritée à papoter avec Koman tout en écoutant un guide chanter magnifiquement bien en jouant de la guitare.

C’est depuis la falaise en face de Kelingking que nous attendons que le soleil se couche. Le temps d’une petite rencontre avec un français qui voyage parfois avec un ami et parfois en solo. Nous échangeons un peu sur notre expérience des lieux et la dure conduite en scooter par endroit !

Le soir, c’est fried noodles et un jus de fruits chacune à l’hôtel pour 40k chacune. Encore une journée au top, c’est le bonheur de ce dire que le mot le plus prononcé depuis notre arrivée à Nusa Penida est : Waaaa.

Troisième et dernier jour à Nusa Penida, test du snorkelling

Je ne vous ai pas parlé du petit déjeuner ! Nous avons le choix et le mien se porte tout le temps sur les pancakes à la banane avec un café balinais qui est sucré et en « hors forfait » un jus de fruits pour 15k. La première fois qu’on nous a servi les pancakes, c’était avec du fromage râpé. Ça surprend mais ils aiment ça !

Première visite : Angel’s Billabong et Broken Beach

Les deux sites sont au même endroit. Nous partons dès 8h30 le matin pour y être avant que les touristes qui débarquent en bateau. La route est super chaotique mais elle a sûrement du être goudronnée depuis. Tout du moins je l’espère, si vous êtes en scooter prudence, nous avons vu des gens qui ont préféré marcher à côté du scooter par moments. Nous avons aussi vu une nana qui s’était bien entamé le tibia.

Angel’s Billabong, la piscine naturelle meurtrière

Le parking est vide à notre arrivée et juste à côté se trouve cette piscine naturelle tellement vue sur instagram, souvent avec une vue de drone sur une jolie fille en train de faire la planche. Bon ça c’est quand la mer est calme ! Les 3/4 du temps, il est tout simplement interdit d’y descendre ! La semaine avant notre arrivée, 3 personnes se sont faites happer par une grosse vague. Idem pour un couple de chinois qui étaient sur les hauteurs de la « piscine », sur les rochers certes mais trop au bord.

On remarque la puissance des vagues sur le site entier car des chemins bétonnés ont été explosés et des morceaux énormes éparpillés.

Broken Beach et son arche

Pas besoin de reprendre la voiture pour se balader à Broken Beach. C’est vraiment agréable de déambuler alors qu’il n’y a quasiment personne. Bien sûr, nous n’oublions pas de prendre des photos !

Nous croisons tout un groupe de scouts en mission de collecte des déchets, belle initiative ! Le parking s’est rempli et ce n’est déjà plus la même ambiance qu’à notre arrivée. Sur la route, c’est une véritable chenille de voitures que nous croisons et nous sommes bien contentes de ne pas en faire partie.

Crystal Bay et le snorkelling

Après 1h de voiture depuis Angel’s Billabong, nous voici à Crystal beach et son sable fin à moitié volcanique qui nous a cramé la plante des pieds ! La plage est agréable mais nous n’en profiterons pas vraiment.

A notre programme : deux spots de snorkelling, enfin 1 pour moi et 1.5 pour Elodie…

On embarque dans une pirogue juste nous deux et peut-être 15 minutes plus tard, nous arrivons dans une anse pour voir les poissons. C’est sympa, Elodie a même vu une tortue ! Il faut quand même faire attention aux bateaux qui arrivent et partent et à repérer notre bateau qui s’était déplacé.

Le 2ème spot et ben en fait il est juste en face de la plage de Crystal Bay. Pas vraiment idéal parce qu’il y a de la cirulation de bateaux et du courant sur une partie. Je suis KO alors je décide de rester sur le bateau et passer mon tour. Elodie se jette à l’eau et là… le bateau se barre ! Nous avions compris qu’il indiquait la zone où nager, pas qu’il comptait nous laisser en plan : bonjour la sécurité !! Sachant que des vagues se fracassaient sur les rochers non loin de là, c’était vraiment pas cool.

Elodie est donc revenue dare-dare à la plage. Nous y avons séché un petit peu avant de nous cramer les pieds sur le parking pour retourner à la voiture.

Déjà la fin des 3 jours à Nusa Penida !

Nous mangeons au bintang hôtel : Nasi Goreng et crèpe au nutella avec un jus de fruits comme d’habitude. C’est la fin du circuit et Koman nous réserve même un bateau plus tôt: 16h au lieu de 17h ce qui nous arrange parce que nous allons avoir de la route jusqu’à Amed.

Gros fou rire en prenant le bateau car on nous embarque sur une sorte de grande barque et on a cru qu’on allait faire la traversée comme ça ! En fait, on nous a déposées à un autre bateau… qui ne démarrait pas. Finalement, il démarre en faisant une fumée de malade, on ne pouvait plus respirer. Le trajet a beaucoup plus secoué qu’à l’aller. Nous faisions parfois de tels bons qu’on se demandait si nos gros sacs étaient toujours sur le toit du bateau !

Conclusion : je veux retourner à Nusa Penida

Même si je ferai peut-être comme certains et dirai : c’était mieux avant ! Il est sûr que j’ai envie de revenir à Nusa Penida. J’ai adoré cette île et je veux l’explorer un peu plus, descendre sur les plages d’Atuh cliff et Kelingking par exemple !

Le fait d’avoir réservé avec Balidaily nous a assuré une grande tranquillité, ils proposaient de base un circuit d’une ou deux journées et c’est en communiquant via whatsapp que nous nous sommes arrangés sur un 3 jours et deux nuits et sur l’hôtel (qui a changé en cours de route pour cause de travaux). Dormir sur l’île est top pour être tranquille sur les sites de bonne heure et éviter la foule.

Retrouvez l’itinéraire complet des deux semaines passées à Bali dans le prochain article !!

Quel budget pour 3 jours à Nusa Penida ?

1€ = 16 000 IDR au 1er mars 2019 (16 000=16K pour la suite)

Balidaily : contact whatsapp +62 812-4657-8368 pour 3 jours et 2 nuits, logement + petit déjeuner + déjeuner + traversée depuis Sanur AR + chauffeur privé et entrée sur les sites : 2 250 000 IDR soit environ 140€ par personne.

ATTENTION MISE A JOUR 2019 : le prix pour la haute saison de juin à août passe à 2 800 000 IDR. Mais notre chauffeur Koman peut aussi vous organiser le séjour à un prix plus raisonnable +62 821 4544 9860)

Transats à Atuh Beach : 50K par personne + toilettes 5K +10K un coca

Guyangan Waterfall : location d’un sarong : 10K par personne

Sebuluh resto&bar : dessert + jus de fruits + eau 77K par personne

Kelingking Beach : 2 cocas et un jus d’ananas 60K + toilettes 5K

Crystal Bay : 5K pour se changer sur la plage

Repas Bintang Hotel : crêpe au nutella 20K

Repas du soir au Mel Huts : plat + boisson, 45K/personne puis 40K chacune

Nous avons également laissé un pourboire à notre chauffeur et guide Koman.

Les 3 jours à Nusa Penida nous ont coûté environ 160€ par personne.

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !

8 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :