Le Luberon en 4 jours, itinéraire et budget

par Claironyva

Si vous avez quelques jours de vacances ou un grand week end, je ne peux que vous conseiller d’aller visiter le Luberon. Entre les paysages extraordinaires, les châteaux perchés et les villages mignons comme tout, vous ne verrez pas le temps passer !

Où dormir dans le Luberon ?

Pour être tout à fait transparente avec vous, le logement ne m’a rien coûté. J’ai en effet eu la chance de gagner une semaine de camping à la tombola de mon comité d’entreprise ! Le camping dans lequel j’ai dormi pour ce séjour entre cousine était le camping Val de Durance à Cadenet.
L’emplacement était idéal pour les visites et il disposait d’un petit lac très agréable.

Si vous êtes plutôt hôtel ou chambres d’hôtes, voici quelques propositions que j’ai jugées sympas :
l’Aptois Hotel à Apt (moins de 100€ jusqu’à 64€ la chambre double en hors saison),
la Rivayne à Lourmarin (160€ la nuit petit déjeuner inclus) entre oliviers et vignes,
les Sables d’Ocre (147€ la nuit / 122€ hors saison) à 5 minutes à pied du village de Roussillon.

Mon itinéraire de 4 jours de visite du Luberon

Maintenant que vous êtes installés, il n’y a plus qu’à visiter !
Le jour 1, nous arrivions de Perpignan et avions fait un arrêt en Camargue. Vous remarquerez ensuite que les jours 2 et 3 sont bien remplis, nous avons fait le maximum afin de profiter du beau temps car la pluie était prévue pour la fin de journée du jour 4 (et des jours suivants). Nous avions au préalable prévu de passer la semaine entière dans le Luberon, mais les températures et la pluie annoncée nous ont décidées à partir et profiter du reste de nos vacances autrement.

Jour 1 : les Alpilles
Le village des Baux de Provence et son château

Jour 2 : le Luberon
Colorado provençal de Rustrel
Repas au joli village de Saignon (coup de coeur !!)
Fort de Buoux
Mini balade à Bonnieux

Jour 3 : le Luberon
Sentier des Ocres de Roussillon
Visite de Roussillon
Découverte du villages des Bories
Balade à Gordes
Fin de journée à Oppède le Vieux

Jour 4 : le Luberon
Balade/randonnée dans la forêt des cèdres
Repas et promenade à Lourmarin
Repos (tour du lac du camping)

Voir en plein écran

Visite des Baux de Provence dans les Alpilles

Alpilles et Luberon sont deux parcs naturels régionaux voisins l’un de l’autre.
Même si nous avons seulement passé l’après-midi dans le village de Baux de Provence, il est facile d’y passer la journée ! Labellisé parmi les plus beaux villages de France, vous pourrez notamment visiter son château et la Carrière des Lumières.

Commençons par une info pratique qui sera un peu le fil rouge de cet article : le parking. Je n’ose pas imaginer la galère en haute saison. Nous avons eu de la chance et avons très facilement trouvé une place de parking le long de la route au pied du village. Plus précisément, nous étions garées au pied d’un escalier qui mène dans le petit centre ville. Et l’info qui fâche, le prix du parking : nous avons vu un peu large au cas où : nous y avons mis 7€ pour 4h !
Et spoiler (=pas de suspense) : entre la balade dans le village et la visite du château, nous n’y sommes restées que 2h30.

Balade et pause fraîcheur dans le village

Après la petite grimpette, objectif glace artisanale pour se remettre ! Comme d’habitude, j’aime bien faire un tour à l’office de tourisme, ne serait-ce que pour récupérer un plan. Le village est vraiment joli, habité à l’année, notamment par des artistes. Si nous n’avions pas mangé avant, nous nous serions posées avec plaisir sur la terrasse d’un des restaurants du village.

Visite du château : coup de cœur assuré !

Informations pratiques : 10€ l’entrée pour un adulte (possibilité d’un billet combiné avec la Carrière des Lumières). les horaires d’ouverture dépendent de la saison 9h-19h pour avril-juin et septembre, jusqu’à 20h en juillet-août. Je vous laisse consulter le site du château médiéval des Baux de Provence pour toute information complémentaire.
Prévoyez de bonnes chaussures car il y a quelques marches sportives et des rochers glissants (évitez la mini-jupe du coup).

Depuis son éperon rocheux, le château offre une magnifique vue sur le village et même plus loin, sur la Camargue et si vous avez de la chance : jusqu’à la mer !

Le site est plutôt grand et les animations à la fois drôles et intéressantes. Nous avons profité d’un bout de la visite guidée par deux comédiens et de la démonstration du fonctionnement de trébuchets.
Une animation pour les petits et les grands (incluse dans le billet) : le tir à l’arbalète. L’animateur du stand était top, et je ne me suis pas trop mal débrouillée : j’ai touché la cible !

Tous les stands n’étaient pas ouverts, notamment pour manger et boire un coup, mais malgré tout, nous avons bien du passer 1h45 au château.

Infos pour la visite de la Carrière des Lumières

Si nous avions eu plus de temps, je pense que j’aurais aimé faire cette visite, mais il faut parfois faire des choix .

Le tarif adulte est de 13€ et si vous prenez le ticket combiné avec le château et le musée Brayer (peintre du XXème siècle), le tarif est de 20€ entre avril et septembre..

Dans cette ancienne carrière de pierres, vous pourrez vous balader en vous imprégnant du thème de l’exposition en cours. Je vous conseille de vous rendre sur le site de la Carrière des Lumières pour checker le thème avant de vous y rendre. En 2022 par exemple, Venise est au programme long et le cosmos lors des nocturnes.

Si vous aimez les sons et lumières, quel que soit le thème, je pense que l’expérience doit être géniale.

Les espaces naturels incontournables du Luberon

Lors de ce séjour dans le Lubéron, nous avons visité à la fois le sentier des Ocres et le Colorado Provençal. Vous n’aurez peut-être pas le temps ou l’envie de visiter les deux alors voici quelques infos sur ces deux visites.

Dans un cas comme l’autre, je vous suggère très fortement de vous lever tôt et d’être sur les sites pour l’ouverture. Ensuite il y a énormément de monde. Nous avons été choquées en sortant du Colorado Provençal il y avait au moins 2km de bouchon sur la petite route qui y mène !

Le Colorado Provençal

Nous pensions qu’à cette période le Colorado Provençal était ouvert à partir de 10h, nous y sommes arrivées un tout petit peu avant et en fait, c’était ouvert depuis 9h. Il y avait déjà pas mal de voitures garées l’air de rien !

Le parking est à 6€.

Il y a deux circuits : un orange et un bleu. Celui en orange englobe le bleu, et vous devrez prévoir 1h45 pour 3,9km et 70m de dénivelé. Il permet de tout voir du site, notamment un très beau point de vue. Nous l’avons parcouru en 1h30 sans nous presser. Plusieurs agents sont présents tout au long du circuit afin de rappeler à l’ordre ceux qui dépasseraient les limites fixées et donc abîmeraient le site. Ils nous ont expliqué que la forte croissance du nombre de visiteurs avait énormément abîmé le lieu.

Prévoyez des vêtements confortables et de bonnes chaussures.

Le sentier des Ocres

Il est collé/dans le village de Roussillon. Question parking, il y en a un juste à côté de l’entrée, si jamais vous arrivez tôt, ensuite, c ‘est plus galère. Tous les parkings du village sont au même prix : 3€, donc n’hésitez pas à vous garer dans le plus proche si vous le pouvez.

L’entrée du site est à 6€.

Il est plus aménagé que le Colorado Provençal et je dois dire qu’il a eu ma préférence, même si nous en avons fait le tour en un peu moins d’une heure.

La forêt des Cèdres du Luberon

Changement total de décor dans la forêt des Cèdres du Luberon, située près de Bonnieux. En chemin, n’hésitez pas à vous arrêter pour profiter de la vue sur le village de Lacoste et sur la Tour Philippe plantée là, un peu au milieu de nulle part. Elle a été construite par un artiste qui voulait voir la mer en 1885. Elle ne se visite pas.

Passons à cette superbe forêt, et des différents sentiers qu’elle vous invite à suivre ! Nous avons choisi le parcours le plus long, qui emprunte des passages des autres parcours.

Il existe un itinéraire accessible aux personnes handicapées et donc également aux poussettes.

Notre circuit dure 1h30 et nous avons adoré ! Bon ok, à un moment, un panneau indiquant le chemin était tombé et nous l’avons loupé donc nous avons un peu cherché la bonne direction en explorant les alentours pour trouver un autre signe !

Des panneaux explicatifs sont présents tout au long du parcours et vous verrez également un petit paquet d’abris en bois que les enfants ont semblé adorer.

Depuis le plateau où se trouve la table d’orientation vous pourrez également admirer l’arche des Portalas.

Le fort de Buoux

J’ai décidé de diviser l’article en deux, d’un côté les espaces naturels et de l’autre, les villages. Le Fort de Buoux est bâti sur un éperon rocheux, et son site mérite plutôt d’être classé dans les espaces naturels. Mais je vais vous laisser en juger par vous même, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire !

Se garer pour visiter le fort n’est pas une mince affaire, le parking est vraiment tout petit, nous avons donc longé la route sur un petit kilomètre avant de trouver un endroit convenable pour poser la voiture. Nous sommes au milieu de la forêt, à l’ombre, marcher jusqu’à la maisonnette d’accueil est agréable.

Le tarif de la visite est de 6€.

Le fort de Buoux invite à prendre le temps de découvrir. La vue sur des falaises prises d’assaut par les férus d’escalade est superbe. Testez également l’écho ! Nous avons beaucoup ri car un écho de réponse nous est parvenu.

Nous y avons passé une bonne heure, avec une descente par l’escalier dérobé (déconseillé avec des enfants car il n’y a pas de garde-fou.

Les villages du Luberon

Ils sont beaux et nombreux ! Souvent accrochés à une colline, habillés de pierres claires, ils invitent à la balade. Parmi ceux que nous avons visités, trois sont labellisés parmi les plus beaux de France : Lourmarin, Roussillon et Gordes.

Saignon, notre petit coup de cœur du Luberon

Dès le début de notre séjour, nous avons été marquées par ce joli village dans lequel nous nous sommes arrêtées pour déjeuner. Le restaurant dans lequel nous avons mangé est d’ailleurs dans l’ancien château de la commune.

Spoiler, c’est le restaurant le plus cher de notre séjour, mais c’était excellent et que dire de la déco, de la vue, du service et de l’ambiance : top ! Par contre si vous voulez y manger, je vous conseille d’y arriver tôt comme nous (et nous n’étions que 2) ou de réserver. Il s’agit du restaurant : un jardin sur le toit. Pour 45€ nous avons pris un verre de Beaumes de Venise, un plat et un dessert (à tomber).

Après déjeuner, grimpez sur le Rocher, pour profiter du point de vue sur le village et les alentours !

Lourmarin et son château

Nous sommes passées devant ce village à peu près tous les jours. Nous avons même fait un rapide arrêt pour photographier le château qui est vraiment joli. Il accueille notamment des évènements musicaux.

Il se visite pour 7,50€ et les horaires dépendent de la saison. Je vous laisse vous renseigner directement sur le site du château.

Le jour où nous avons voulu visiter le château, il faisait très chaud et nous devions attendre plus d’une heure qu’il ouvre, alors nous avons laissé tomber. Il a quand même l’air pas mal du tout.

Le village était calme quand nous y étions. Nous avons déjeuner au Café Gaby pour environ 20€ un apéritif, une bruschetta et un dessert. L’accueil était très sympa, nous avons juste mal joué sur le choix de la table. Il faut dire qu’en avril, il faisait 15 à l’ombre et 30 au soleil ! J’ai pris un coup de soleil sur les bras en l’espace de 20 minutes.

Roussillon en Provence, tout calme le matin

Vers 10h, la visite du Sentier des Ocres terminée, nous nous sommes dirigées vers le village. Quasiment tout était fermé, donc la balade fut relativement courte !

Les rues sont mignonnes et il faut vous rendre sur la place Pignotte pour avoir une vue sur les alentours. Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas grand chose à dire sur ce village que j’ai trouvé joli mais l’horaire et la période de visite a sûrement joué.

Gordes et sa balade panoramique : waouw !

Gordes est un village magnifique, mais soyez prêt et motivé pour trouver une place de parking. Au final, nous nous sommes garées au parking de la place Charles de Gaulle. Il est sur plusieurs niveau. Pour sortir, il y a une barrière qui s’ouvre que vous ayez un ticket ou non, donc n’ayez pas peur de rester coincé si jamais vous ne trouvez pas de place.

Le prix du parking est de 4€.

Rapidement, nous trouvons un restaurant dans lequel nous mangeons plutôt bien pour 17,90€ le plat + dessert : l’Artégal.

Suite à un passage au château que nous ne visitons pas, mais qui abrite l’office du tourisme, nous récupérons un plan et suivons le circuit de visite préconisé. Ensuite, nous visitons les Caves du Palais Saint Firmin. La visite coûte 6€ et démarre par une vidéo instructive avant de descendre se mettre au frais. Les caves abritaient un moulin à huile !

Le clou du spectacle reste le point de vue sur le village depuis la colline en face, c’est canon, j’ai du prendre une photo tous les 2 mètres !

Le village des Bories : un bon dans le passé

Situé à quelques minutes à peine de Gordes, ce village reconstitué est un petit bijou ! Le tarif est de 6€ pour un adulte.

Les bories sont des constructions selon la technique de la pierre sèche. En gros, aucun ciment n’a été utilisé pour faire tenir le tout. Cette façon de faire date du Néolithique. Les maisons servent de grenier, d’étables et d’habitations temporaires pour les paysans du coin. Elles ont été complètement abandonnées au milieu du 19ème siècle.

Sur place, vous pourrez tenter de construire un modèle réduit, ça n’a pas l’air facile !

Le village a été reconstruit en 8 ans, imaginez le boulot.

Oppède le Vieux, le village à moitié abandonné !

Allez hop, l’info parking : 3€ les 2h et nous avons eu de la chance de trouver une place !

Deux heures, c’est amplement suffisant pour se promener et se poser pour profiter d’un rafraîchissement. Nous sommes montées jusqu’à l’église dont l’intérieur est peint, c’est joli. Le château est malheureusement inaccessible pour le moment.

La terrasse du café est très sympa mais quand même 7,50€ une grenadine et un coca, ce n’est pas donné !

Quel est le budget pour 4 jours de visite dans le Luberon ?

C’est parti pour le récapitulatif du budget pour ce séjour de 4 jours dans le Luberon.

Hôtel : tout dépend de votre budget, partons sur 100€ la nuit pour deux personnes pour 3 nuits, soit 150€ par personne
Repas : nous avons fait un restaurant à 45€ sinon c’était entre 10€ et 15€ le repas, mettons donc 180€ par personne
Visites : les parkings et entrées dont j’ai parlé dans cet article cela nous fait un montant d’environ 65€.

Au total, nous arrivons donc à un budget d’environ 400€ par personne.

Vous voulez en savoir plus sur le Luberon et les activités ou visites supplémentaires que vous pouvez y trouver ? N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’office du tourisme Luberon Coeur de Provence.

Vous cherchez d’autres idées de week ends en France ?
Je vous en propose un petit nombre en Occitanie : Aveyron, Gers, Lot, Tarn, Tarn et Garonne, Aude ou encore les Pyrénées-Orientales, foncez !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :