• Home
  • /
  • Catalogne
  • /
  • Gérone en un week end : des fleurs, du médiéval et du street art
gerone claironyva week end

Gérone en un week end : des fleurs, du médiéval et du street art

Visitez Gérone en un week end

C’est grâce à l’office de tourisme Costa Brava Pyrénées, que j’ai découvert pour la première fois Gérone, cette ville aux multiples facettes. Avec les copains blogueurs Wait and Sea et La World Coolture, nous sommes arrivés la veille au soir de la nouvelle édition du festival Temps de Flors. Je  suis également retournée à Gérone une dizaine de jours plus tard, (après un passage en Garrotxa) pour approfondir cette première visite, notamment autour des lieux de tournage de Game of Thrones et des œuvres de street art du Milestone Project !

 

gerone claironyva week end- remparts

Une demi-journée à Gérone sous le signe des Fleurs : c’était trop court !

Le festival Temps de Flors signe en 2018 sa 63ème édition. Comme tous les ans, il a lieu au mois de mai, pendant 10 jours. Il faut savoir qu’absolument tous les éléments utilisés pour les ornements sont naturels : de vraies fleurs et de vrais fruits et légumes !

Lors de cette matinée de visite guidée, nous étions accompagnés de Veronica et Margarita pour découvrir l’un de 144 sites fleuris de Gérone, un plan spécial de la ville est édité pour l’occasion. Toute la ville s’est investie dans cette fête et les écoles ont eu une rue entière qui leur était dédiée avec de jolis petits bateaux décorés, et ils ont eu pas mal d’imagination !

On en profite pour admirer la ville

Nous traversons la rivière Onyar par le pont de Pedra, d’où la vue sur le Pont Eiffel est superbe. Bon ok, en vérité, le nom de ce pont, c’est le pont de les Peixateries Velles, soit le pont des vieux poissonniers ! Mais comme il a été conçu par l’entreprise de Gustave, Eiffel est devenu son petit nom. Mais revenons-en à la vue ! Je ne suis jamais allée à Florence mais certains de mes compagnons de voyage y ont trouvé une ressemblance. Qu’est ce que vous en pensez ?

C’est le premier jour de Temps de Flors, et il y a foule ! Après un passage devant la mairie de Gérone, nous allons zieuter ce fameux pont Eiffel et ses belles décorations. Ce pont est un peu le point phare de la ville, il ne désemplit pas, entre sa déco et la vue qu’il offre sur les clochers, on y resterait bien une demi-heure !

Ouverture de sites exceptionnellement pour Temps de Flors

L’étape qui suivra notre visite est un peu à marquer d’une pierre blanche, car nous sommes entrés dans l’Eglise Sant Marti qui n’ouvre ses portes au public que très exceptionnellement dont une fois dans l’année pour le festival Temps de Flors. Elle est très bien décorée, avec des références à tous les pays hispaniques à travers le monde. Il faudra juste vous armer d’un peu de patience pour découvrir ce lieu très demandé !

Dans le quartier juif, d’autres surprises nous attendent ! Ce quartier est très mignon avec ses bâtisses en vieilles pierres ! Encore une fois, nous visitons un site ouvert seulement durant le festival : la maison d’un ancien gouverneur (toujours habitée d’ailleurs). Les œuvres fleuries y sont de toute beauté, comme le jardin dans une cour intérieur, mais le clou du spectacle est sans contexte à l’intérieur d’une pièce noire. Et là, c’est la féérie, la composition a été passée au luminol et une lumière bleue permet de faire ressortir les couleurs.

 

Une balade dans Gérone qui mérite d’être prolongée

Retour en ville, nous découvrons des compositions engagées pour l’environnement et nous passons devant la Cathédrale où toutes les fleurs ont été passées à la bombe dorée en mode rococo. Est ce que cette cathédrale vous dit quelque chose ? Je vais y revenir dans quelques paragraphes, un indice : moteur, action !!

gerone claironyva week end- Temps de Flors cathedrale

La balade se poursuit avec la grimpette sur un bout des remparts de Gérone où la vue sur les clochers est à tomber. Je n’ose même pas imaginer un coucher ou un lever de soleil, ça serait tellement romantique !!

 

De retour sur la terre ferme, nous effectuons un arrêt dans un cloître devenu en partie un musée d’archéologie, puis dans une chapelle (photos pas très réussies dommage). Nous avons eu l’eau à la bouche avec des créations sur le thème de l’alimentation et nous n’avons pas manqué d’aller saluer les petites sirènes qui baignent dans une mer fleurie. C’est sous un toit d’œillets que nous avons entendu dire des passants : non mais elles sont fausses là non les fleurs ? Nos guides ont immédiatement répliqué qu’absolument toutes les fleurs étaient des vraies fleurs, oui oui oui !! D’ailleurs, il suffisait de lever la main pour les toucher et s’en rendre compte !

Je découvre le yarnbombing : la déco de rue au crochet, original !

gerone claironyva week end- Temps de Flors

C’est malheureusement la fin de notre visite de Gérone sous le signe des fleurs, et pour la clôturer en beauté, nous mangeons au restaurant Bubbles avec un menu spécial Temps des Fleurs, je me suis régalée du début à la fin. Le menu était tout à fait abordable : 28€ ! Bye bye Temps de Flors, je pense qu’on se retrouvera l’année prochaine !! On se quitte avec l’église de Sant Feliu !

 

Visite de Gérone à travers les époques

Je suis de retour à Gérone une dizaine de jours après notre blogtrip pour une journée et demi soit l’équivalent d’un week end, mais en milieu de semaine ! La première visite m’avait mis l’eau à la bouche et revenir fin mai, en semaine, est une vraie aubaine pour visiter la ville en mode tranquille !

Gérone la médiévale : balade sur les remparts et légende du cul de la Lleona

J’avais déjà eu l’occasion de grimper sur une partie des remparts de la ville lors du festival Temps de Flors. Lors de mon séjour en solo, j’en ai profité cette fois, pour faire le grand tour ! C’est complètement gratuit, la vue sur la ville est superbe, et non seulement on peut se balader sur les remparts, mais il est possible de monter dans les tours !

J’ai commencé par le bout le plus à l’est de la ville et suis descendue au niveau des jardins dels Alemanys dont le cadre est super joli, fleuri bien entendu, calme avec des bancs qui sont une véritable invitation à faire une pause et savourer le lieu.

Un endroit à ne pas manquer aussi, c’est la place de Sant Feliu, où les gens se bousculent (ok pas trop en semaine hors vacances) presque pour embrasser le cul de la Lleona (le cul de la lionne) car ça porte chance. Alors vous me direz que la lionne, elle a quand même une sale tête ! Mais il faut comprendre qu’elle n’est pas toute jeune : du 12ème siècle ! Et c’est devenu une tradition, un commerçant m’a dit qu’au Moyen Age, les vendeurs du marché pensaient qu’en embrassant le cul de la lionne, ils allaient vendre tout leur étal, j’ai également lu que si l’on vivait à Girona et qu’on n’avait jamais embrassé le cul de la LLeona, on n’était pas un vrai citoyen de la ville. Et lu sur le net, celle-ci serait une réplique et la vraie aurait ses fesses au chaud dans un musée, parce qu’avec tout ce passage, ça use !

En me perdant dans le vieux Gérone, je suis tombée sur une petite place sur laquelle trône une statue pour le 600ème anniversaire de la première réunion de mestre d’Obres pour décider de la construction de la cathédrale.

Détour par une époque plus moderne

La Plaça de la Independencia et le glacier Rocambolesc

Face à la médiévale, c’est une autre Gérone qui se dresse. Un chemin de fer suspendu, et du street art dont je vous parlerai plus loin, mais aussi de jolies petites rues commerçantes et la place de l’indépendance. Cette place, on y resterait bien un bon moment, à déguster une bonne glace. Avec ces arcades, et ses jolies façades jaunes, vous aurez certainement envie de prendre le temps en vous installant sur un banc ou à la terrasse d’un café (sous un parasol de préférence, parce que ça tape !).

Pour manger une glace à Girona, c’est chez Rocambolesc que ça se passe !

Je vous parlais de manger une glace, pour cela, une adresse en particulier : Rocambolesc. Ce glacier, est très célèbre à Gérone ! Les parfums sont originaux et vous pouvez ajouter des décorations (qui se mangent bien sûr). Sa célébrité  vient non seulement de sa qualité, mais également du fait que son propriétaire est l’un des frères Roca.

Vous ne les connaissez peut être pas, mais sachez qu’ensemble ils possèdent l’un des meilleurs restaurants du monde (un an d’attente pour obtenir une réservation) et le plus jeune donc, le propriétaire du glacier, a été élu meilleur pâtissier du monde en 2015.

Gérone et le Street Art, une belle histoire d’amour (bonus légendes !)

Le Milestone Project apporte de la couleur au béton froid et c’est vraiment génial que la ville s’y associe.

Dès notre première visite de Gérone, nous avions repéré quelques œuvres sous et autour du chemin de fer suspendu qui traverse la ville.

De nombreuses fresques font partie du Milestone Project et leur site Internet est super bien fait et aide à dénicher ces pépites sur une carte ! Ni une ni deux, j’ai reporté les points sur ma carte papier et je me suis mise en route !

Si vous n’avez pas l’âme d’un explorateur, sachez que le meilleur moyen de voir la plupart des graffs, tout en marchant à l’ombre, c’est de partir de la gare et suivre les rails. Le chemin de fer est suspendu, et une piste cyclable/piétonne a été aménagée juste en dessous. Les poteaux qui soutiennent le chemin de fer sont pour la plupart recouverts de graffs, n’hésitez pas à vous retourner ou même faire le tour de certains poteaux car certains ont été peints sur plusieurs côtés.

gerone claironyva week end- street art milestone project

D’ailleurs en partant de la gare, j’ai vu des fresques troooop jolies qui ne font pas forcément partie du projet comme vous pouvez le voir ci-dessous. Celle dans le parking est particulièrement réussi, je suis restée béate d’admiration pendant un moment, j’étais persuadée qu’elle faisait partie du projet.

 

Concernant le Milestone Project, je vais vous montrer mes 5 murs préférés, histoire de ne pas vous gâcher trop la surprise. Pour mon number 1 des préférés, rendez-vous dans la vieille ville, pas trop loin des remparts, je suis tellement fan de la finesse de la réalisation, ça m’en bouche un sacré coin. Merci donc à Interesni Kazki pour la réalisation de cette oeuvre en 2014.

En 2ème position, cette étrange créature, mi crocodile mi papillon, retient toute mon attention. C’est la Cocollona, une créature mythique, dont je découvre la légende. A cause d’un manque de foi, une nonne aurait été emprisonnée et ne pouvait sortir que pour aller à la rivière. A force de solitude, des écailles lui seraient poussées et elle se serait transformée… Comme elle a un caractère « saint » en tant que nonne, elle bénéficie de jolies petites ailes de papillon ! Il paraît qu’elle hante l’Onyar, et que l’on peut l’apercevoir près d’un des ponts une fois la nuit tombée…

Elle est accompagnée de mouches, qui sont un des emblèmes de Gérone ! Pour la petite histoire, sachez qu’en des temps anciens, les Français ont tenté de s’emparer de Girona, et les malotrus ont profané la tombe de Saint Narcisse. De cette tombe, ce seraient envolées des milliers de mouches qui auraient vaincu toute l’armée et sauvé la ville. Malgré cette histoire, je suis sûre que quelques tapettes à mouches doivent bien se vendre dans le coin ! Merci à l’artiste italien Erica il Cane pour la réalisation en 2012

 

En 3ème position, l’oeuvre gigantesque, près de notre hôtel le Double Tree, par Okuda en 2017. Même par un jour sans soleil, cette oeuvre vous illuminera avec ses belles couleurs !

gerone claironyva week end- street art milestone project

En 4ème position, je vous donne rendez-vous sous les rails du chemin de fer ! Impossible pour moi de ne pas aimer cette fresque tout en douceur de Lucy Maclauglhan, peinte en 2012. Je ne sais pas vous mais j’y vois une certaine ressemblance avec Mulan, qui me transporte immédiatement en enfance ! Ok je viens de revoir la tête de Mulan, je suis un peu à côté de la plaque, mais bref, elle m’a transportée !

Et pour le 5ème, c’est un peu dur de choisir, je vais opter pour ce cosmonaute qui n’est pas du tout dans le centre-ville. J’ai trouvé également une œuvre partiellement recouverte aussi, elle témoigne de notre trop grand attachement à nos téléphones portables. Les deux fresques auraient été réalisées par Sam3 !

J’ai également eu l’occasion de tomber sur des graffs hors projet, dont un qui disparaîtra vite car je l’ai aperçu à travers une palissade où un immeuble sortira certainement de terre (la photo la plus à gauche). D’autres sont plus engagés, notamment via la consommation de l’eau et son exploitation.

Gérone sous les projecteurs : lieux de tournage de la saison 6 de Game Of Thrones

Etes-vous un amateur de séries ? Connaissez-vous Game of Thrones, GOT de son petit nom ? Si oui, vous allez certainement trouver cette partie de l’article fort intéressante, sinon, ne me quittez pas tout de suite, car vous apprécierez quand même les photos prises dans la vieille ville !

Sur les traces d’Arya, dans sa quête des Sans-Visage ou les petites rues du Vieux Gérone

Commençons au théâtre sur la plaça dels Jurats, c’est d’ailleurs le décor qui a été choisi à cet endroit pour le festival Temps de Flors ! Le théâtre était à l’intérieur de deux arcades, on en aperçoit une à travers le décor sur la photo qui suit. Dans l’épisode 6, Arya y est spectatrice mais pas que, elle a pour mission de tuer une actrice de la troupe, va-t-elle mener sa mission à bien ?

gerone claironyva week end- Théatre Game of Thrones

 

Regardez bien l’épisode 8 et les photos qui vont suivre, Arya fuit la Gamine dans une course poursuite à travers la ville. Je viens moi-même de me repasser la scène, entre course dans les escaliers, un passage par le marché devant les bains arabes, et un saut devant l’église de Sant Marti avec un atterrissage difficile sur les escaliers !! On peut dire qu’elle aura bien gambadé : visite express de Gérone !

Il faut d’ailleurs que je vous parle des bains arabes, que j’ai visités pour la modique somme de 2€. La visite est plutôt rapide, mais intéressante, avec des explications sur l’origine et le fonctionnement de chaque pièce. Le clou du spectacle se situe sur les toits (d’où la Gamine saute pour poursuivre Arya), où une petite promenade permet d’apprécier la vue sur la cathédrale !

Margaery Tyrell a eu chaud aux fesses sur les marches de la Cathédrale

Passons maintenant à cette cathédrale, Sainte Marie de son nom, celle en mode rococo pendant Temps de Flors. J’ai eu l’occasion d’en gravir les marches une paire de fois à mon retour sur Gérone. Alors que nous pensions tous qu’avait démarré ici la marche du repentir aussi appelée la marche de la honte de Cersei Lannister, que nenni, c’était celle avortée de Margaery Tyrell !

En effet, rappelez-vous, elle aussi a dû sauver sa peau en confessant ses péchés et dans l’épisode 6 de la saison 6, sa marche du repentir allait commencer, quand Jaime Lannister, Papa Tyrell et Mamie Tyrell se sont ramenés la fraise à grand renfort de lances et d’épées pour épargner l’humiliation ultime à la jeune femme.

gerone claironyva week end-166 games of thrones

Le tournage a duré une quinzaine de jours dans la vieille ville qui fut complètement bouclée pour l’occasion et aucun secret n’a percé jusqu’à la sortie de la saison 6 sur les écrans. Ca n’a pas du être des semaines faciles pour les habitants, qui ont du vivre hors de chez eux ou barricadés en journée !

Petit parenthèse tournage, il n’y a pas que Game of thrones qui a attiré les caméras à Gérone ! Si vous avez vu le film le Parfum, une des scènes a été tournée devant l’église de Sant Marti, il faut dire que la rue de la Pujada ne manque pas de charme !

 

C’est la fin de cet article sur Gérone, j’espère que vous avez appris deux ou trois choses et surtout que ça vous a donné envie de vous arrêter pour la visiter sur une ou deux journées ! A bientôt en Costa Brava ! Je vous dis à bientôt et vous laisse visualiser le travail de Wait and Sea qui a produit une chouette vidéo de notre week end à Girona et dans les terres !

 

Bilan pratique !

Comment se rendre à Gérone ?

Gérone est super accessible 1h10 de Perpignan et 3h de Toulouse, desservie par le TGV et sur la route qui mène à Barcelone ! Des grandes lignes de bus s’y arrêtent également et puis il vous reste aussi à checker les vols low cost qui s’arrêtent à Gérone ou à Barcelone !

Combien de temps rester à Gérone ?

L’équivalent d’un week end vous permettra d’explorer la ville sans vous presser, si vous restez plus longtemps, sachez que la mer est à 30 minutes en voiture et que vous pouvez aussi faire un tour dans l’arrière pays !

Où dormir à Gérone ?

L’office du tourisme de la Costa Brava Pyrénées m’a invitée dans deux hôtels :

  • Le Double Tree by Hilton, il est légèrement excentré de la ville (15minutes de marche) mais en plus d’avoir des chambres modernes, hyper propres avec une très bonne literie, vous apprécierez la piscine sur le toit si le temps le permet. En réservant en avance, vous pourrez obtenir une chambre double à partir de 77€.
  • L’Hôtel Carlemany, chambre double à partir de 80€ environ en direct sur leur site (plus cher sur des sites de réservation type booking)

 

Où manger à Gérone ?

Restaurant Bubbles : je n’y ai testé que le menu spécial Temps de Flors, mais j’ai adoré, bonne cuisine à un prix abordable ! (28€ le menu spécial) – 6 Passeig José Canalejas

A l’hôtel Carlemany, l’Indigo Restaurant : une bonne salade composée un midi pour 11,25€ – Plaça Miquel Santaló

Sur la Rambla à la Tasca : simple et efficace, très bon accueil, j’avais peur du côté touristique, mais j’ai bien mangé ! 15€ le plat et un verre de vin – 36 Rambla de la Llibertat

Restaurant le Bistrot : situé au pied des marches de l’Eglise Sant Marti, un orage m’a empêchée de me caler sur la terrasse, l’intérieur est une maison ancienne, la cuisine est bonne et copieuse ! – Pujada de Sant Domènec

Le restaurant des frères Roca, el Celler de Can Roca : alors je ne l’ai pas testé, mais il est quand même dans le top 5 des meilleurs restaurants du monde, il s’est même élevé à la première position en 2013 et 2015 ! Niveau budget, j’ai vu un menu à 195€ en cherchant un peu sur Internet, soyez préparés ! – 48 Carrer de Can Sunyer

 

8 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :