Une semaine en Belgique de Bruges à Bruxelles

par Claironyva

Alors que nous peaufinons les derniers préparatifs pour notre city trip à Londres, je me replonge dans le livre photo de mon premier voyage avec mon petit frère Denis : un combiné Bruges et Bruxelles sur une semaine.

Nous avons voyagé avec Ryanair depuis Girona (proche de Perpignan). A peine arrivés, nous avons pris le train pour Bruges, je vous invite à vous renseigner sur le site de la compagnie ferroviaire belge, nous avions pris un pass de 10 voyages (promo pour les moins de 26 ans : 52€) il existe aussi une carte 10 voyages, vous pouvez utiliser cette carte à plusieurs !

Partie 1 : 3 jours à Bruges, la petite Venise du Nord

1er jour à Bruges : découverte rapide du centre

A peine arrivés, nous fonçons à notre hôtel, collé à la gare mais très calme et bien insonorisé : l’Etap Hôtel devenu entre temps Ibis Budget ! En réservant en avance, nous en avions eu pour environ 50€ la nuit.

C’est parti pour découvrir la ville sous une légère grisaille ! Tout d’abord, le lac de l’Amour avec le beau restaurant sur le rivage et les cygnes qui se baladent, c’est charmant.

Nous continuons jusqu’au Béguinage, lieu de vie des religieuses, calme et reposant… Enfin pour l’anecdote, c’est aussi là qu’a commencé une bonne série de fou rires lorsque mon frère s’est découvert un talent pour l’imitation de statues.

Encore un peu de marche jusqu’à la place Markt et son beffroi (nous y reviendrons), puis nous admirons les canaux que nous avons prévu d’explorer en bateau.

Notre journée touche à sa fin et nous nous décidons pour un restaurant proposant des plats traditionnels comme la carbonnade et le lapin à la flamande, nous avons essayé au maximum de nous éloigner des restaurants touristiques mais ce n’était pas vraiment évident, beaucoup proposent bien entendu les moules frites, mais comme je n’aime pas ça, la tache a été d’autant plus ardue.

2ème jour à Bruges : tournée des musées !

Un événement a décidé pour nous du programme de la journée : la pluie ! Et même des torrents d’eau, on se croirait plus en octobre qu’en juillet ! Nous commençons bien trempés chez Choco-Story avec une dégustation qui donne le moral, puis allons faire un tour chez Lumina, le musée de la lumière et des lampes. Tous les musées de la journée sont gratuits avec la city card que nous avions achetée et qui malheureusement n’existe plus.

Le musée du chocolat

Le musée de la frite

C’est parti pour un voyage au cœur de la frite belge ! Un musée parfait pour l’heure du déjeuner !

Sur la digestion, nous tombons à pic pour la visite du musée du diamant, où malheureusement vu la foule présente pendant la présentation, je n’ai pas pris de bonnes photos !

Visite de la brasserie Zot

Et puis pour le goûter… une bonne bière avec la visite de la brasserie qui produit la bière Zot ! Le guide n’a pas démérité, nous lançant même une blague sur les chinois ! Il nous emmène sur les toits de la brasserie, d’où on a une super vue sur la ville.

3ème jour à Bruges : le soleil est de retour !

Le temps est au beau fixe et nous profitons directement de la fameuse balade sur les canaux ! Le guide nous apprend entre autres que bon nombre de fenêtres sont murées à cause d’un ancien impôt sur le nombre de fenêtres : plus vous étiez riches, plus vous pouviez profiter du soleil.

Le Beffroi de Bruges

Nous étions bien assis, tranquilles, reposés, bref : prêts pour la montée des 366 marches du beffroi !

Grand tour à pieds de Bruges

Après la pause déjeuner, nous nous promenons le long du grand canal et apercevons les belles portes qui relient la périphérie au centre de Bruges.

Et encore plus sympa : les quatre moulins au bord du canal sur une petite colline, ce qui nous donne l’occasion de rire en prenant la pose pour nos photos.

Le temps se couvre et nous reprenons la direction du centre ville, en nous arrêtant visiter le musée de la dentelle.

C’est déjà la fin de notre séjour à Bruges, une dernière nuit et nous prenons le train pour Bruxelles !

Partie 2 : 3 jours à Bruxelles, de l’Art Nouveau à la BD

1er jour à Bruxelles : grand tour de la ville

De la gare à l’hôtel, nous passons devant la porte de Haal d’où nous apercevons l’immense Palais de Justice. Je vous aurais bien parlé de notre hôtel qui était vraiment chouette et pas cher en détail, mais il a malheureusement fermé ses portes !

Le Parlement Européen

Notre grand tour débute par le Parlement Européen, c’est complètement désert !

Le parc du cinquantenaire

Pour la pause sandwich, nous choisissons le parc du cinquantenaire, c’est aussi l’occasion de beaucoup rire quand Denis c’est mis à faire une imitation de quasi toutes les statues aux alentours !

Mais un peu de sérieux à présent (ou presque) avec Mapman, qui nous guide à la découverte des maisons à l’architecture de type Art-Nouveau, et parfois, ce n’était vraiment pas facile de les trouver !

Bons marcheurs, notre programme initial est rapidement bouclé, et puisque nous sommes en jambes, nous décidons d’aller visiter le centre ville.

Les galeries royales :

La grand Place de Bruxelles : incontournable !

La Grand-Place, vraiment magnifique que nous reverrons un jour de tournoi du jeu de paumes, qu’un belge a tenté de nous expliquer !

Alors attention, comme vous le savez peut-être, le Manneken Pis est tout petit, nous sommes passés devant deux fois avant de le remarquer grâce à un petit attroupement !

Le Mont des Arts

Direction le Mont des Arts d’où nous admirons le musée des instruments de musique : un bâtiment Art Nouveau qu’il est impossible de manquer !

Petit passage devant le Palais de Justice avant de rentrer.

2ème jour à Bruxelles : parcours Bandes Dessinées

S’il y a un bon moyen de visiter la ville, c’est bien de partir à la recherche  des murs BD.

Nous découvrons ainsi la place des Martyrs et d’autres lieux très sympas comme une cathédrale à laquelle sont adossés de petits bâtiments.

Après avoir vu le mur BD de Gaston Lagaffe, nous prenons la pose avec sa statue.

Et voici une partie des murs BD que nous avons vus au cours de notre randonnée urbaine dans Bruxelles !

Le jardin botanique est idéal pour une pause sandwich ou goûter, avec ses jolies serres… et ses statues !

3ème jour à Bruxelles : le nord de la ville

C’est le dernier jour avant le départ ! Le tramway nous emmène dans le nord de Bruxelles où un grand parc abrite les serres royales et le palais royal malheureusement fermés lors de notre passage. Nous nous sommes alors contentés de faire le tour d’un pavillon chinois et d’une pagode japonaise.

L’Atonium

Et bien sûr, l’un des monuments les plus imposants de la ville : l’Atonium !! Difficile de se dire de loin que l’on peut grimper à l’intérieur et que certaines « branches » renferment en fait des escalators. Nous nous contentons de l’observer depuis l’extérieur, le prix nous ayant un peu rebuté : 12€ pour quelques expos qui ne nous disaient rien.

Nous terminons par un dernier tour dans le centre ville avant de préparer nos affaires pour le retour en France !

Quel budget pour une semaine entre Bruges et Bruxelles ?

Le plus de ce voyage : le prix ! Les billets Ryanair sont peu chers et les hôtels abordables, bons marcheurs, nous avons pris deux ou trois fois le tramway à Bruxelles, donc peu dépensé en transports. La city card de Bruges a été bien rentabilisée et à Bruxelles, nous avons visité sans rien dépenser !

Le budget par personne, selon mes souvenirs a du être d’environ 500€ la semaine pour : vols + hôtels + train + Bruges City Card + nourriture (sandwichs, gaufres, restaurants) + petits souvenirs + metro/tram.

Le moins : nous sommes mal tombés car nous avions l’impression d’être en octobre plutôt que mi-juillet, mais cela n’était valable que pour nous, vous serez sûrement plus chanceux !

2 commentaires

Lespetitsgatos 13 avril 2017 - 23 h 27 min

J’ai toujours voulu aller à Bruges car ce n’est pas très loin de chez moi, tu me donnes encore plus envie 🙂

Répondre
Milan en 3 jours et le Lac de Côme en 1 jour - Claire, on y va ! 14 octobre 2018 - 15 h 05 min

[…] Bruges et Bruxelles entre frère et soeur […]

Répondre

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.